le mardi 26 janvier 2016

Ne dites plus Sony Computer Entertainment, mais Sony Interactive Entertainment

Sony vient d'annoncer la fusion de Sony Computer Entertainment et Sony Network Entertainment, qui débouche sur une nouvelle entité : Sony Interactive Entertainment. L'objectif est de renforcer davantage le développement de l'écosystème PlayStation.

Le logo affiché lorsqu'on allumait la première PlayStation est désormais totalement vintage : Sony Computer Entertainment n'est plus, mais renaît de ses cendres assurément plus fort, sous un nom qui finalement change à peine. « En intégrant la puissance de PlayStation en matière de matériel, de logiciel, de contenu et de développement du réseau, Sony Interactive Entertainment deviendra une entité encore plus forte, avec l'objectif clair d'accélérer encore la croissance de l'entreprise PlayStation » explique un communiqué de Sony.

SIE, qui sera officiellement créé le 1er avril prochain, devrait donc permettre à Sony de faciliter le développement et la gestion de son entité dédiée au jeu vidéo, mais plus largement à l'écosystème PlayStation qui s'étend au-delà des consoles en elle-même. Sony met, depuis plusieurs années, les bouchées doubles pour assurer une compatibilité d'un bon nombre de ses terminaux avec ses consoles de jeux, en permettant notamment de jouer à des titres de PS4 en streaming sur ses smartphones Xperia.

Si Sony Computer Entertainment avait vu le jour en 1993, à l'approche du lancement de la première PlayStation en décembre 1994, Sony Network Entertainment était bien plus récent. Le service était une évolution de Qriocity, et existait depuis 2010. SNE regroupait les services de musique et de vidéo à la demande de Sony, Video Unlimited et Music Unlimited.

SCE
Au revoir SCE !

Le timing de cette fusion concorde avec le développement important de PlayStation VR, et Sony ne s'en cache d'ailleurs pas dans un billet de blog publié la nuit dernière. « La formation de SIE va créer une PlayStation encore plus forte. Cela signifie que nous allons mettre davantage l'accent sur le développement des plates-formes novatrices comme la PS4 et le PlayStation VR, de jeux AAA de nos équipes de développement à travers le monde, et de services en ligne innovants comme PlayStation Vue. » Une annonce très stratégique donc, qui n'a rien d'anodin.
Modifié le 26/01/2016 à 11h13
Commentaires