le jeudi 18 juin 2015

E3 2015 : Ubisoft vise l'Objectif Lune avec Anno 2205

Depuis d'innombrables années, la franchise Anno représente ce qu'il se fait de mieux en matière de gestion à l'allemande et l'opus 2205 dévoilé lors de l'E3 2015 semble ne pas devoir déroger à cette règle.

Lancée il y a bientôt vingt ans, la série des Anno s'est d'abord focalisée sur le Moyen-Age et la Renaissance pour nous proposer de bâtir des cités qui n'avaient rien de moderne. Seulement voilà, à toujours vouloir respecter une étrange règle qui veut que l'addition des chiffres du titre fasse toujours 9, les développeurs ont été contraints de pousser vers des épisodes plus futuristes. Le premier pas a été franchi il y a quatre ans avec Anno 2070, mais les choses vont aujourd'hui beaucoup plus loin.

Anno 2205 se propose ni plus ni moins que de nous emmener sur la Lune pour coloniser l'unique satellite naturel de notre (trop) petite Planète bleue. Cette colonisation ne se fera pas d'entrée de jeu cependant et pour débuter, il sera nécessaire de revenir aux fondamentaux de la franchise : l'établissement de colonies tout ce qu'il y a de plus terrestres.

« Et sur de grands exploits, bâtir sa renommée »


Sur Terre, les concepts d'Anno sont repris à la lettre. Il s'agit donc toujours d'établir des colonies et de les faire prospérer du mieux possible en tenant bien sûr compte des besoins de nos concitoyens, mais aussi des ressources disponibles. Les ressources de base peuvent être transformées à l'aide de certains bâtiments et ces produits manufacturés permettront d'assouvir les besoins d'habitant plus « évolués ». Dès lors, de nouvelles options se débloqueront et il sera possible d'atteindre des structures encore plus complexes pour des productions toujours plus luxueuses.

03e8000008075046-photo-anno-2205.jpg
Une réalisation graphique de toute beauté !


De ce point de vue là, Anno 2205 ne semble guère changer la recette que tous les amateurs connaissent bien. Les contrôles répondent parfaitement aux sollicitations du joueur et nous n'avons aucun mal à mettre en place les différents bâtiments. A ce niveau, de nouvelles options sont apparues afin d'améliorer les bâtiments présents : des modules peuvent être ajoutés après leur construction pour les rendre plus productifs ou pour réduire leur consommation en électricité par exemple.

« Vers l'infini... » Enfin pas tout à fait !


L'étape suivante avec Anno 2205 est de prendre la direction de la Lune. On peut effectivement bâtir des colonies lunaires et exploiter leurs ressources pour de fructueux échanges avec la Terre. Ces colonies fonctionnent sur le même principe, mais, bien sûr, avec de subtiles nuances. Tout d'abord, les bâtiments sont tous différents de ceux qu'on trouve sur Terre afin de représenter les ressources originales de l'astre.

Dans le même ordre d'idées, certains besoins diffèrent de ceux des colonies terrestres, mais on retiendra surtout des contraintes auxquelles on ne pense pas forcément : la Lune étant bombardée par les météorites, il est indispensable de construire des boucliers de protection pour ensuite ériger - bien à l'abri - la colonie. À mesure que la colonie lunaire se développe, il lui sera possible de compenser certains besoins essentiels - en particulier alimentaires - en établissant des fermes aéroponiques par exemple... et ainsi se passer de l'approvisionnement terrien.

03e8000008075038-photo-anno-2205.jpg
Paysages lunaires pour colonies en manque d'oxygène


Une carte absolument immense


Nous touchons ici du doigt une des principales nouveautés de cet Anno 2205 qui doit permettre de créer plusieurs colonies - terrestres comme lunaires - de front et de profiter des avantages de l'une pour l'autre. Les relations commerciales entre ces « parties » sont possibles et même encouragées afin de spécialiser davantage ses colonies : on peut tout à fait imaginer affecter une colonie à l'agriculture pendant qu'une autre versera dans l'industrie lourde.

Toutes les colonies construites par un joueur se retrouvent ainsi regroupées au sein d'une interface pratique et les temps de chargement semblent contenus. Chaque colonie profite d'un environnement différent et il est d'ailleurs à noter que Blue Byte a décidé d'écouter partiellement les joueurs : si le studio se refuse toujours à distribuer une carte entièrement constructible sans aucune rivière, aucun obstacle, il a tout de même imaginé une carte pour les dingos de mégalopoles.

La plus grande carte d'Anno 2205 devrait représenter cinq fois la plus grande carte disponible sur Anno 2070 ! Il nous tarde évidemment de pouvoir nous y essayer, mais la sortie n'est pas prévue avant novembre prochain, exclusivement sur PC.

Modifié le 14/02/2018 à 17h10
Commentaires