le jeudi 25 février 2016

Rencontre avec Netflix : "L’Ultra HD sur une connexion mobile n’est pas impossible"

Il y a quelques semaines, nous avons eu l'occasion de nous entretenir avec deux des têtes pensantes de Netflix : Chris Jaffe, responsable de l'innovation produit, et Chitavan Pandya Patel, responsable de l'acquisition de contenu au sein du service. Un « questions/réponses » plutôt instructif.

C'est dans l'immense ballroom monopolisé par Netflix dans l'hôtel Venitian de Las Vegas, à l'occasion du CES, que nous avons rencontré Chris Jaffe et Chitavan Pandya Patel. Le décor n'était pas sans rappeler le salon cosy que l'on peut apercevoir dans l'application de réalité virtuelle de Netflix, et ce n'est pas un hasard : telle est clairement la vision du confort selon le service de SVOD. L'occasion de poser de multiples questions autour des pratiques de la plateforme, mais également de ses ambitions pour 2016 et au-delà.

Chitavan Pandya Patel et Chris Jaffe de Netflix
Chitavan Pandya Patel et Chris Jaffe de Netflix

Netflix a commencé l'année en se lançant dans 130 nouveaux pays, dont certains sont bien mieux lotis que d'autres en matière de connexion à Internet. J'imagine que ce n'est pas un hasard si vous faites ça après avoir annoncé de nouvelles optimisations de l'usage de la bande-passante et de la compression du contenu. C'est un point crucial pour vous ?

Chris Jaffe : Oui, ça l'est depuis déjà plusieurs années. La première leçon que nous avons apprise en lançant Netflix pour la première fois en dehors des USA, à savoir au Brésil, c'est qu'il pouvait y avoir de très grosses différences en matière de bande passante d'un pays à l'autre, et que nous devions en tenir compte.
Se lancer dans de plus en plus de pays, et récemment dans 130 supplémentaires, n'a fait que renforcer cette problématique, et pour nous, proposer un algorithme suffisamment performant pour fournir une image de qualité à tout le monde en fonction de la bande passante disponible est clairement notre plus grand défi. Ce n'est pas un problème qui va disparaître de sitôt, donc nous nous concentrons vraiment dessus.

Nous travaillons sur la question d'une manière globale, mondiale. Nous ne nous focalisons pas sur un ou deux pays spécifiques, nous raisonnons de façon générale car nous avons créé un service mondial.

Reed Hasting lors de sa keynote au CES 2016
Reed Hasting lors de sa keynote au CES 2016

Visionner de l'Ultra HD sur une connexion mobile, est-ce que ce serait possible un jour selon vous ?

Chris Jaffe : Quand on voit le développement de technologies telles que le HDR sur les téléviseurs, qui sollicitent toujours plus de bande passante pour offrir la meilleure qualité d'image possible... je pense qu'on peut parler de « course à l'armement », c'est à celui qui disposera des meilleures technologies, du meilleur algorithme possible...

Tout le monde travaille sur l'optimisation et l'utilisation de la bande passante, que ce soit nous, que ce soit les FAI... donc tout cela ne va aller qu'en s'améliorant. Quand on repense à ce qu'il se passait il y a 10 ans quand on essaye de visionner une vidéo en streaming sur un ordinateur portable, c'était compliqué, ça n'a rien à voir avec ce qu'on peut faire aujourd'hui sur un téléphone portable. Tout cela va évoluer à la hausse, donc il n'y a pas de raison qu'un jour ça ne soit pas possible.
Modifié le 25/02/2016 à 14h56
Commentaires