le jeudi 25 mai 2017

Jour de la serviette : qu'est-ce que c'est ?

Si, en ce 25 mai, vous croisez dans la rue des gens portant une serviette sur l'épaule ou autour de la ceinture, ne soyez pas surpris. C'est tout simplement qu'ils sont en quête de la révélation à la Grande Question de la Vie, l'Univers et le Reste (dont la Réponse est 42). Vous suivez ? Si ce n'est pas le cas, alors lisez d'urgence Le Guide du Voyageur Galactique de l'écrivain britannique Douglas Adams.

Chaque 25 mai depuis 2001, année de son décès à seulement 49 ans, des fans du monde entier fêtent le Jour de la Serviette pour lui rendre hommage.

Au fait, c'est quoi la question ?


Il était une fois un peuple d'une intelligence supérieure vivant dans toutes les dimensions à la fois. Ils construisirent le deuxième plus grand ordinateur de tous les temps, qu'ils baptisèrent Pensées Profondes. On confia à la machine la mission de trouver la réponse à la grande Question de la Vie, l'Univers et le Reste. Sept millions et demi d'années de calculs plus tard, Pensées Profondes accoucha d'une réponse : 42. Le problème étant qu'on ne sut jamais quelle était la question.

Voilà résumé à gros trait le point de départ du Guide du Voyageur Galactique, œuvre majeure de Douglas Adams, qui fut, entre autres, auteur pour les Monty Pythons ou scénariste de plusieurs épisodes de Doctor Who. Le Guide du Voyageur Galactique, ou H2G2 pour les intimes, est le premier volume d'une "trilogie en cinq tomes" publiée entre 1979 et 1992, racontant l'errance spatiale d'Arthur Dent, Anglais moyen, parti en vadrouille intergalactique avec le rédacteur du guide du routard intergalactique.

PHOTO h2g2 : le guide du voyageur galactique 157155 28


La serviette, couteau suisse de l'espace


Mais pourquoi la serviette ? Tout simplement car "c'est sans doute l'objet le plus vastement utile que puisse posséder le voyageur interstellaire. D'abord, par son aspect pratique : vous pouvez vous draper dedans pour traverser les lunes glaciales de Jaglan Bêta ;[...] une fois mouillée, l'utiliser en combat à mains nues [...] ou bien éviter le regard du hanneton glouton de tron (un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus - con comme un balai mais très, très, très glouton) [...] et, bien entendu, vous pouvez toujours vous essuyer avec si elle vous paraît encore assez propre." On se demande pourquoi on a osé demander.

Monument du nonsense britannique, Le Guide du Voyageur Galactique s'appela d'abord Le Guide du Routard Galactique, mais le nom fut modifié à la demande des Editions du Routard. H2G2 a été adapté en pièce de théâtre, en comédie musicale, en sérié télévisé, en jeu vidéo, en bande dessinée et plus récemment au cinéma. Voilà qui méritait bien d'avoir une Journée rien qu'à soi, serviette de bain brandie en étendard !

Modifié le 24/05/2017 à 11h34
Commentaires