le samedi 16 juillet 2016

Bilan de l'opération TNT HD : tout ça pour ça ?

Trois mois après le « passage à la TNT HD », l'Agence nationale des fréquences a publié la semaine dernière le bilan de l'opération.

Des nombreux critères mesurés par l'ANFR, on relève, pour commencer, que seulement 7 % des foyers sondés ont rencontré des difficultés aux lendemains du 5 avril.

Logo Recevoir la TNT HD

La généralisation du MPEG-4 a en tout cas fait vendre : alors que l'agence estimait à 6 millions le nombre de postes de télévision incompatibles, il s'est vendu un total de 10,5 millions d'équipements TNT HD entre novembre 2015 (le début de la campagne de communication) et juin 2016. Les marchands ont vendu plus de 6 millions d'adaptateurs et 4,5 millions de téléviseurs. L'essentiel des téléviseurs écoulés sont d'une taille inférieur à 32 pouces.

Précédemment : TNT HD : quelles causes et quelles répercussions sur la qualité ?

Tout ça pour ça ?


Surtout, alors que l'évolution de la TNT était présentée par les autorités comme un progrès, bien qu'elle servait essentiellement à libérer de la place pour la téléphonie mobile et pour la revente de bandes de fréquences par l'État, seuls 51 % des sondés considèrent que l'opération a apporté une meilleure qualité d'image.

Et pour cause : l'opération a entrainé une baisse de qualité visible pour les chaînes de télévision déjà diffusées en HD, soit les chaînes les plus regardées. Il faut effectivement diffuser un nombre constant de chaînes avec une définition en hausse mais avec des ressources en baisse. Sur des téléviseurs de moins de 32 pouces les chaînes en SD offraient certainement une qualité d'image suffisante, et sur les téléviseurs de grande taille la baisse de qualité est significative.

À lire aussi : Molotov : la "télé réinventée" disponible gratuitement
Modifié le 15/07/2016 à 16h21
Commentaires