le jeudi 04 février 2016

Blu-ray Ultra HD : pas de lecteur chez Sony avant 2017

Si Sony proposera des Blu-ray Ultra HD dès cette année, l'entreprise ne prévoit pas de commercialiser de lecteur de son cru avant 2017. L'entreprise préfère se focaliser sur un service de contenu en streaming Ultra HD.

Les lecteurs Blu-ray Ultra HD ne sont vraisemblablement pas la priorité de Sony. Sunil Nayyar, responsable des affaires de Sony TV aux Etats-Unis, a confirmé les dires de Kaz Hirai lors du CES, expliquant que la priorité de l'entreprise était de miser sur la distribution du contenu 4K en streaming avant de se concentrer sur le nouveau support physique.

La priorité de Sony se trouve donc dans son service de streaming de contenu Ultra HD HDR (pour High Dynamic Range) qui sera lancé dans l'année, pour coller au mieux avec le développement de sa gamme de téléviseurs 4K embarquant la technologie en question. Un service, nommé ULTRA, qui sera restreint aux Etats-Unis pour commencer, et qui devrait être une évolution de Sony Video Unlimited 4K, lancé dans le pays en 2013.

Dans cette perspective, Sunil Nayyar évoque le mois de mars 2017 pour une sortie potentielle de lecteur de Blu-ray Ultra HD chez Sony, soit juste avant la fin de l'année fiscale de l'entreprise. D'ici là, plusieurs autres sociétés du secteur, comme Philips, Samsung et Panasonic, auront essuyé les plâtres de ce nouveau format. Sony se contentera, en 2016, de proposer un certain nombre de films sur BD UHD, comme Chappie, Hancock, Délire Express ou encore The Amazing Spider-man 2. Des films déjà sortis depuis plusieurs mois ou années en DVD et Blu-ray, et avec lesquels Sony ne prend pas vraiment de gros risques : on ne sait pas si Sony Entertainment osera à sortir des films de 2016 dans ce nouveau format, en plus des traditionnels DVD et Blu-ray.

Bluray uhd

Un abandon du physique ?


On peut voir dans la démarche de Sony un certain désaveux des supports physiques. Et celui-ci s'avère finalement plutôt récent, puisqu'en 2013, la firme nippone n'avait pas hésité à proposer des Blu-ray Mastered in 4K, lisibles sur un lecteur standard, pour proposer du contenu Ultra HD physique pour les premiers acheteurs d'écrans 4K. Cette même année, Sony lançait étalement sa plate-forme de streaming Video Unlimited 4K, et les deux formats semblaient pouvoir coexister.

Le succès de services de streaming proposant de l'Ultra HD, comme Netflix ou Amazon, motive probablement Sony a renforcer sa présence sur ce domaine. A condition de disposer de la connexion Internet nécessaire pour accéder à du contenu 4K, cela s'avère un compromis intéressant pour les utilisateurs, d'autant plus quand on sait que le premier prix en matière de lecteur de Blu-ray UHD tournera aux environs de 400 dollars au printemps prochain, et que les premiers disques seront commercialisés aux alentours de 40 dollars, voire plus. Il n'y a effectivement pas que le physique qui compte.

A lire également :
Modifié le 04/02/2016 à 14h28
Commentaires