le mercredi 27 janvier 2016

Bientôt des écrans au format CinemaScope à domicile

Le cinéma investit le foyer, plus que jamais. LG s'apprêterait effectivement à produire des écrans véritablement au format dit CinemaScope, parfaitement adaptés à la majorité des Blu-ray Ultra HD.

Le site internet TFTCentral a récemment appris de sources industrielles que LG Display démarrerait prochainement la production de dalles d'écran d'un nouveau genre. Le numéro un mondial de l'affichage fabriquera en effet des dalles au format 2,4:1 d'une définition de 3840 x 1600 pixels.

Ce format est encore (un peu) plus panoramique que le 21:9 qui s'est démocratisé ces dernières années. Il correspond à ce qu'on appelle le Panavision (du nom de son illustre inventeur) ou le CinemaScope, le format de la quasi-totalité des films à grand spectacle depuis les années 1960, et auquel le 7e art a décerné un Oscar en 1954.

Philips Cinema 21:9
Philips a commercialisé des téléviseurs "Cinema 21:9" jusqu'en 2012

Plus précisément, le Scope est selon les films au format 2,35:1, 2,39:1 ou 2,40:1. Avec leur définition de 3840 x 1600 pixels, les futurs écrans pourront ainsi afficher des films Ultra HD à la fois sans bords noirs et sans mise à l'échelle. Un pixel du fichier vidéo est un pixel à l'écran, ce qui maximise la fidélité et la netteté. Sur les écrans 21:9 de 3440 x 1440 pixels, les fichiers Full HD devaient être agrandis, recourir à l'upscaling, ce qui n'est pas optimal.

Les premiers écrans 2,4:1 de LG devraient offrir une diagonale de 37,5 pouces ou, à titre de comparaison, la même largeur qu'un écran 16:9 de 40 pouces. Malheureusement ils seront donc entre deux eaux, entre le moniteur pour ordinateur et le téléviseur grand spectacle pour home cinema. Du moins dans un premier temps.

Ces développements nourrissent quoi qu'il en soit une tendance de fond, qui consiste à transposer avec une fidélité de plus en plus grande la technique du cinéma chez les particuliers. Définition d'image (Ultra HD), luminosité, contraste (HDR), couleur (Rec.2020) et bientôt format panoramique, le home cinema n'a presque plus rien à envier aux salles obscures.

Contenus relatifs
Modifié le 27/01/2016 à 12h40
Commentaires