le lundi 18 avril 2016

Blu-ray Ultra HD : un 1er lecteur enfin disponible en France

Les premiers disques Blu-ray Ultra HD sont disponibles, mais encore faut-il pouvoir les lire. Les fabricants ont annoncé formellement leurs lecteurs en début d'année et ils sont désormais disponibles à leur tour.

Mise à jour du 08/04/2016 : Mise en vente du Samsung et report du Panasonic

Samsung UBD-K8500 : 500 euros d'incurvé


Prompt à exposer des prototypes de lecteur de Blu-ray UHD sur les salons, Samsung participe au démarrage du nouveau support. Il propose le lecteur le plus accessible en Europe. Il est disponible en France depuis le 18 avril, au prix de 500 euros, dans un premier temps chez Darty, puis prochainement chez Boulanger ou à la Fnac.

Il est vendu 500 dollars aux États-Unis, mais il était vendu 400 dollars pendant les précommandes.

Ce Samsung UBD-K8500 se conforme aux spécifications Ultra HD Blu-ray. Ses principaux points distinctifs sont sa plateforme Smart TV maison, qui permet d'accéder à des services tels que Netflix et YouTube, ainsi que son apparence en harmonie avec les téléviseurs incurvés de la marque.

Samsung UBD-K8500

Panasonic DMP-UB900 : 1000 euros de haute fidélité


Panasonic fut le premier à lancer un lecteur de Blu-ray Ultra HD, dès le mois de novembre 2015 au Japon. Il participe donc logiquement au coup d'envoi mondial. La marque des cinéphiles mise sur le haut de gamme, avec un modèle attendu en France pour la coquette somme de 900 euros. Aux dernières nouvelles il aurait dû être lancé le 18 avril, mais il n'est finalement pas disponible.

Le Panasonic DMP-UB900 justifie son prix par sa certification THX, par ses sorties audio analogiques 7.1 associées à des composants haute fidélité (haute résolution jusqu'à 192 kHz sur 32 bits et DSD jusqu'à 5,6 MHz), et par sa fonction d'upscaling chromatique (qui améliore le rendu des couleurs en portant le signal 4:2:0 des Ultra HD Blu-ray en 4:4:4).

Panasonic DMP-UB900

Philips BDP7501 : l'essentiel pour 400 dollars, seulement aux USA


Le troisième et dernier lecteur du lancement mondial du Blu-ray Ultra HD est le Philips BDP7501. Le lecteur premier prix, au tarif de 400 dollars, sera malheureusement réservé aux USA.

Le plus accessible des lecteurs UHD est aussi le plus compact. Il offre lui aussi une connectivité réseau (Ethernet et Wi-Fi 802.11ac), une prise en charge du codec VP9, et peut ainsi accéder aux contenus Ultra HD sur Netflix et YouTube.

Philips BDP7501

Sony attend de voir


Bien que Sony Pictures soit l'un des premiers éditeurs de Blu-ray Ultra HD, et bien que Sony Corporation soit l'un des pionniers du Blu-ray, le fabricant ne participera pas au lancement du support. Et ce n'est ni un retard, ni un imprévu. Kaz Hirai, le PDG de Sony Corporation, s'en est expliqué pendant le CES : « Sony ne lancera un lecteur de Blu-ray Ultra HD que si le support physique décolle malgré la popularité des services de streaming, » a-t-il révélé au site internet américain Twice.

Sony capitalisera sur le service de vidéo à la demande Ultra, successeur de Sony Video Unlimited 4K qu'il a lancé aux États-Unis dès 2013. La marque n'avait pas attendu l'avènement de l'Ultra HD Blu-ray en mai 2015 pour proposer des solutions concrètes pour les premiers acquéreurs de téléviseurs Ultra HD.

Parmi les plus grands fabricants d'appareils électroniques, citons LG qui n'a pas (encore) annoncé de lecteur.

Contenus relatifs
Modifié le 18/04/2016 à 18h07
Commentaires