le mardi 27 mars 2018

La première tablette Chrome OS arrive !

Il tournait sur PC de bureau, sur laptop, sur convertibles : Chrome OS, l'OS de bureau de Google, débarque pour la première fois en version 100 % tactile sur tablette. Le premier modèle, l'Acer Chromebook Tab 10, a été présenté ce lundi 26 mars 2018, à la veille de la présentation du nouvel iPad d'Apple.

Google espère pouvoir rivaliser avec Apple, dont la tablette est la seule à continuer à progresser sur un marché globalement en déclin pour tous les constructeurs.

Du solide techniquement, mais sans folie


Quoi de mieux, pour installer un match, que de couper l'herbe sous le pied de l'adversaire que l'on s'est choisi ? En dévoilant la Chromebook Tab 10 la veille de la présentation du nouvel iPad, Google et Acer espèrent bien attirer l'attention. A quoi s'attendre avec ce challenger autoproclamé ?

La Tab 10 propose d'abord un écran de 9,7 pouces pour un affichage de 2048x1536 pixels, exactement comme l'iPad. Sous sa coque, du classique : deux caméras, avant et arrière, une batterie promettant jusqu'à neuf heures d'autonomie, un processeur OP1, 4 GB de RAM et 32GB de stockage. En entrées, un port USB-C, un slot pour une carte microSD et une prise Minijack.

android chrome os


L'atout du stylet


La Tab 10 propose aussi, c'est son petit plus, la fonction stylet, pour davantage de précision à l'écran. Le stylet, fabriqué par Wacom, est d'ailleurs livré avec la tablette et se range dans un espace prévu à l'intérieur de la coque. Il fonctionne sans batterie ni pile. Côté prix, la Tab 10 démarrera aux Etats-Unis à 329 dollars.

C'est plus que le nouvel iPad présenté par Apple, qui sera un modèle d'entrée de gamme proposé à 259 dollars, mais pour avoir le stylet, il faudra ajouter 99 dollars supplémentaires, ce qui place la Tab 10 en situation avantageuse. Avec elle, Google vise le marché de l'éducation, qu'il domine déjà avec ses Chromebook. Sortie américaine de la Tab 10 en mars et en mai dans le reste du monde.

Modifié le 27/03/2018 à 11h46
Commentaires