Far Cry 3 : le guide technique

Logo Far Cry 3
Si Far Cry 3 est l'un des titres les plus encensés en cette fin d'année, c'est bien sûr pour ses qualités en termes de gameplay et de narration, mais pas seulement. Comme ce fut le cas en 2004 pour le premier épisode de la série, l'aspect technologique et les graphismes avancés ne sont pas vraiment étrangers au succès du jeu.

Après s'être égarée en Afrique lors du second épisode, la série Far Cry revient à ses premières amours et nous propose à nouveau une île tropicale comme terrain de jeu. Une bonne manière d'en mettre plein la vue aux joueurs, non seulement en raison des décors de rêve mais aussi par la démonstration de force technologique qui les accompagnent.

Far Cry 3


En effet, un tel environnement est parfait pour créer un monde ouvert, puisqu'il permet d'imposer des limites géographiques de manière parfaitement naturelle, l'océan étant bien plus crédible dans ce rôle que des murs invisibles ou des obstacles infranchissables. De plus, la présence de montagnes, plaines, criques et constructions humaines donne l'occasion au moteur 3D de prouver l'étendue de ses possibilités. Et la végétation luxuriante met une bonne claque aux environnements parfois trop vides de certains jeux plus modestes.

Far Cry 3 Jeep


Vaas
Ce troisième épisode est également l'occasion pour Far Cry de se démarquer de son frère ennemi Crysis (qui a fait des choix de design différents) sans pour autant lui laisser prendre trop d'avance technologique. Certes, Crytek continue de jouer la carte des graphismes avancés avec le CryEngine. Mais le New-York qui sert de décor à Crysis 2 est constitué de simples arènes et de couloirs. Bien plus larges que la moyenne, oui, mais des couloirs tout de même.

Un environnement totalement ouvert comme celui de Far Cry 3, parcourable de long en large sans aucun chargement, impressionne forcément un peu plus. Et nous allons voir que les options graphiques susceptibles de flatter les cartes graphiques les plus récentes ne manquent pas.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )