Par
le samedi 28 avril 2018

PUBG : un tournoi à 2 millions de dollars cet été

C'est sur Steam qu'a été annoncée le PUBG Global Invitational 2018, un tournoi qui se déroulera cet été avec un prix de 2 millions de dollars.

Ce premier tournoi officiel, créé par les éditeurs du jeu, verra s'affronter 20 équipes dont 3 européennes.

pgi 2018 pubg


PGI 2018 : premier tournoi officiel de PUBG


Du 25 au 29 juillet se tiendra le premier tournoi officiel de PUBG, à Berlin. Le PUBG Global Invitational 2018 sera le premier tournoi organisé par l'éditeur, qui souhaite pour l'occasion montrer tout « le potentiel esport de PUBG », comme l'indique le CEO dans le communiqué.

20 équipes au total seront invitées, avec un nombre déjà défini par région du monde (voir par pays). Ainsi, l'Europe hérite de 3 seeds, de même que les Etats-Unis et l'Asie. Le Japon, la Chine et la Corée bénéficient de 2 seeds chacun dédiés. Les phases de qualifications n'ont pas encore été annoncées. Par contre, on sait que deux tournois seront en fait joués, coup sur coup. Le premier verra s'affronter les équipes dans un mode « troisième personne », tandis que le deuxième se passera en « première personne ».

Une dotation intéressante, mais en dessous d'autres


Le cash prize de 2 millions, bien qu'incitatif, est loin de ceux qui sont affichés lors d'autres tournois. Du côté de League of Legends, la dotation du championnat du monde a dépassé les 4,5 millions de dollars. Pour The International, tournoi annuel sur DOTA, la dotation a dépassé les 10 millions de dollars en 2017. Si ce prize pool est particulièrement élevé, c'est parce que Valve a décidé de proposer à la vente, aux joueurs, un objet en jeu dont les gains sont partiellement utilisés pour gonfler la dotation.

On peut cependant se dire qu'il ne s'agit que du premier tournoi officiel, et que la PUBG Corp. augmentera la dotation lors des éditions suivantes. Après tout, la première édition de The International affichait une dotation de 1,6 millions qui s'est depuis multipliée par 10... Si l'évènement se passe bien, nul doute que l'éditeur n'hésitera pas à faire monter les enchères pour la prochaine édition !


Modifié le 24/04/2018 à 14h36
Commentaires