le samedi 17 février 2018

Avec Hot Wheels, jouez à Rocket League... en vrai (ou presque) !

Débarqué récemment sur la Nintendo Switch, Rocket League se fera peut-être aussi une place au milieu de votre salon très bientôt. Psyonix, l'éditeur du loufoque jeu de foot où les joueurs sont des voitures, s'associe à Mattel pour développer le concept en jeu de salon.

Le jeu permettra à deux mini-voitures télécommandées de s'affronter sur une aire de jeu où il faudra marquer des buts avec un ballon géant.

Octane vs. Dominus


C'est l'un des jeux qui fédèrent l'une des plus grosses communautés dans le monde : le succès de Rocket League, 26 millions de joueurs, ne pouvait pas laisser longtemps indifférente l'industrie du jouet. C'est donc Mattel qui a tiré le gros lot, en signant un accord de partenariat avec l'éditeur de Rocket League Psyonix.

Propriétaire de la licence de petites voitures Hot Wheels, Mattel commercialisera prochainement Hot Wheels Rocket League RC Rivals. Il s'agit d'un jeu dans lequel deux petites voitures télécommandées, l'Octane et la Dominus présentes dans le jeu vidéo d'origine, disputent une partie de foot avec un ballon géant sur une aire de jeu ressemblant à un terrain.

Contrôle par smartphone


A la place des manettes, il vous faudra utiliser en guise de contrôleurs deux smartphones ou tablettes, un ou une par voiture. Avantage : moins de piles à acheter régulièrement, et le gain de place, ce qui rend le jeu plus facilement transportable et plus simple à ranger. Mais le contrôle sur écran tactile est aussi moins précis qu'avec un contrôleur classique.

La gestion du score est automatique pour plus d'intensité des rencontres : la balle envoie un signal infrarouge vers un compteur LCD à chaque fois qu'elle franchit l'une des deux lignes d'embut. Le jeu Hot Wheels Rocket League RC Rivals sera disponible dans le courant de l'année 2018, sans date encore précise de sortie. Elle aura d'abord lieu aux Etats-Unis, à un prix de lancement assez élevé annonce Mattel : 180 dollars.

Modifié le 16/02/2018 à 10h05
Commentaires