le lundi 12 juin 2017

Xbox One X : tout ce qu'il faut retenir sur la console de Microsoft

A l'occasion de sa conférence pré-E3 2017, Microsoft a officialisé sa nouvelle Xbox One X, la plus compacte et la plus puissante Xbox jamais produite.

Xbox One X au lieu de Scorpio !


Comme promis, Microsoft a tenu hier soir sa conférence pré-E3. Une conférence évidemment axée autour de la Xbox Scorpio, que le géant américain a décidé de baptiser officiellement Xbox One X. Une console qui se veut à la fois la machine la plus compacte jamais proposée par le groupe américain, mais également la console la plus puissante du monde. Pour Microsoft, seule la Xbox One X est capable de proposer du ''vrai gaming 4K'' (coucou la PS4 Pro !). Pour l'occasion, le géant américain est revenu sur la configuration de sa machine (processeur octo-core 2,3 Ghz, 12 Go de DDR5, chipset graphique 6 téraflops...), et a tenu à confirmer qu'il s'agissait bien là d'une version "premium" de la Xbox One.

Xbox one x spec

De ce fait, la Xbox One X trouvera sa place en boutiques aux côtés de la Xbox One S. La dernière-née de Microsoft sera compatible avec tout le catalogue Xbox One existant, y compris au niveau des accessoires. Bien sûr, certains jeux bénéficieront d'un ajustement technique pour afficher un rendu plus net ou disposer de chargements plus rapides. Des jeux disposeront également de patchs spécifiques à la Xbox One X, comme Gears of War 4 ou encore Forza Horizon 3. Microsoft a tenu à insister sur le côté ''gratuit'' de ces fameux patchs, même si on a du mal à imaginer le géant américain proposer des patchs payants ... Un procédé d'optimisation finalement similaire à ce que propose Sony avec ses PS4 et PS4 Pro.

Mais plutôt que de s'attarder sur la machine en elle-même, Microsoft, sans doute échaudé par les critiques concernant son catalogue de jeux, a notamment tenu à s'étendre sur l'offre software. Pour cela, Microsoft a ouvert les hostilités en dévoilant le très attendu Forza Motorsport 7, qui sera disponible début octobre sur Xbox One. Un jeu qui pourra bien sûr compter sur la puissance de la Xbox One X pour afficher un rendu en 4K et 60 fps, avec en prime des effets graphiques rehaussés. Microsoft a effectuer une démonstration "on-stage", avec notamment la nouvelle Porsche 911 GT2 RS. Une démonstration correcte dans l'ensemble, mais pas de quoi susciter un enthousiasme dévorant.

Par la suite, Microsoft a permis à Ubisoft d'officialiser son tant attendu Assassin's Creed Origins, d'abord par le biais d'un trailer assez magnifique, puis par une phase de gameplay très correcte, sans toutefois nous arracher la rétine. Evidemment, ce nouvel Assassin's Creed ne sera pas exclusif Xbox, et sera également jouable sur PS4... et PS4 Pro. Conscient du manque de jeux exclusifs, Microsoft a par la suite enchaîné les trailers en World Premiere et autres Exclusive (voire les deux à la fois), mais le géant américain a largement (trop ?) insisté sur les jeux indépendants, pas forcément les plus aptes à faire la démonstration technique tant attendue cette Xbox One X. On retient quand même quelques bonnes surprises comme le nouvel Ori ou encore Super Lucky's Tale, mais difficile de faire la danse de la joie devant Minecraft 4K, State of Decay 2, Crackdown 3 ou encore divers MMO/Free-to-play pas forcément convaincants... On retiendra en revanche un Dragon Ball FighterZ qui s'annonce assez explosif, ainsi qu'un nouveau Life is Strange, sans oublier Anthem signé BioWare. Des jeux, là encore, qui ne sont pas exclusifs au catalogue Xbox.

Xbox One X exclusivité

Étrangement, en milieu de conférence, une annonce a enfin déclenché un semblant d'euphorie chez le public présent sur place. En effet, entre deux applaudissements polis (pour ne pas dire "discrets") pour un énième jeu indépendant, Microsoft a tenu à enrichir son offre de rétro-compatibilité sur Xbox One. Ainsi, dans un futur proche, outre les jeux Xbox 360, la Xbox One sera capable de lire les jeux de la Xbox première génération. En d'autres termes, la ''Xbox One X 4K HDR de 2017'' permettra de ''profiter'' d'une sélection de jeux Xbox ... de 2002. Une annonce visiblement très attendue par la communauté (à en juger par la demi-standing ovation qui a suivie), mais il est évident que l'on préférerait profiter de cela comme un ''bonus'', plutôt que ce qui semble de plus en plus devenir un vrai argument de vente.

Prix et disponibilité de la Xbox One X


Xbox one x prix

Microsoft a toutefois tenu à lever toute forme de zone d'ombre autour de sa Xbox One X, qu'on appelait jusqu'alors la Scorpio. Ainsi, on sait que la nouvelle console signée de la firme de Redmond sera lancée en boutiques le 7 novembre très précisément, au prix de 499,99 euros. Un prix que certains joueurs jugent déjà prohibitif, notamment compte-tenu de l'offre software affichée par Microsoft, qui ne justifie pas de débourser une telle somme (pour le moment en tout cas). Rappelons que la Xbox One S est actuellement proposée à 239 euros sur la boutique officielle Microsoft. Reste à savoir si les joueurs sont prêts à investir le double pour une Xbox One X, qui n'a pas encore réellement fait ses preuves.
Modifié le 14/06/2017 à 15h37
Commentaires