le mardi 02 mai 2017

Et maintenant, une Atari 2600 "mini"

La mode du rétro-gaming, qui a permis à de jeunes joueurs de découvrir les titres qui ont fait l'histoire du jeu-vidéo et aux anciens joueurs de redécouvrir les jeux de leur enfance, nous a offert une mode : celle des consoles remastérisées. On a eu la NES par Nintendo, la MegaDrive, une Super NES devrait sortir en 2017... Et maintenant, c'est Atari qui s'y colle.

Du moins, ce n'est pas réellement Atari, puisque si l'entreprise existe encore, elle ne produit plus de console et ne produira pas celle-ci : c'est l'entreprise ATGames qui va s'en charger.

La Atari 2600 revient dans vos salons


Atari a été fondée en 1972 et a développé des jeux qui ont marqué l'histoire. Le premier, Pong, est considéré comme le jeu à qui l'on doit le développement du secteur des jeux vidéo lancé par son succès mondial. Mais Atari a également développé, entre autres, Asteroids ou encore Space Invaders pour ne citer que les plus connus. Surtout, 5 ans après sa création, Atari a développé sa console devenue, depuis, mythique : la Atari 2600.

Produite entre 1977 et 1982, la Atari 2600 se démarque notamment par son joystick qui offre un système de jeu bien différent des manettes actuelles, qui ont été largement démocratisées dans le milieu par la NES de Nintendo jusqu'à devenir incontournables aujourd'hui. C'est cette même console qu'ATGames va rééditer avec, bien évidemment, quelques améliorations.

Quiz 06 Space Invaders


120 jeux, de la HD et des "manettes" sans fil


La nouvelle édition de la Atari 2600 va reprendre le look original de la console des années 70 tout en améliorant les graphismes qui s'offre de la HD (bien que les jeux devraient rester conformes aux originaux et donc être plutôt pixelisés). De quoi lui permettre de s'adapter aux téléviseurs d'aujourd'hui où les prises SCART ne sont plus présentes et seules les prises HDMI font office de connecteurs.

La console, qui sortira le 15 septembre 2017 pour le prix de 89,99 euros, inclura 120 jeux et aura des joysticks qui se connecteront sans fil. On espère qu'elle ne se retrouvera pas en rupture de stock après seulement quelques semaines, comme ce fut le cas pour la NES Mini dont la production est désormais à l'arrêt.


Modifié le 02/05/2017 à 14h01
Commentaires