le jeudi 16 mars 2017

Shadow : le PC "Cloud Gaming" français lancé le 20 avril 2017

Ce pourrait être le début d'une véritable révolution dans le monde du jeu-vidéo : le cloud gaming. Le premier boîtier français va être bientôt disponible et a déjà été précommandé par des joueurs désireux de tester la machine qui, en réalité, n'en est pas vraiment une. Blade, c'est le nom de la start-up qui a développé cette première solution Cloud Gaming française, a enfin annoncé la date de sortie.

Le boîtier Shadow va être disponible à la fin du mois d'avril. Le début d'une longue série d'étapes qui devraient permettre de révolutionner le jeu-vidéo.

|H2]Pas de PC chez soi : juste une connexion à un data-center
L'idée du service de Blade est simple : le joueur n'a plus "son" ordinateur mais un simple boîtier, en l'occurrence le Shadow, qui lui permet de se connecter au data-center de Blade et de streamer l'accès à son ordinateur propre. Blade le promet, en effet : chaque joueur bénéficie de sa carte graphique dédiée... et c'est ce qui compte le plus pour avoir une bonne expérience de jeu.

Blade Shadow

Surtout, Blade promet aux clients d'améliorer le matériel régulièrement... et c'est là tout l'avantage. Au lieu d'avoir un ordinateur qui, même haut de gamme, devient obsolète au bout de quelques années, l'offre de Blade promet d'avoir toujours accès à une machine capable de tenir tête aux réquisits matériels de derniers jeux AAA.

Shadow : début des livraisons le 20 avril 2017


Le 15 mars 2017 l'entreprise Blade a finalement levé le voile sur la date de livraison des premiers boîtiers Shadow : le 20 avril 2017. Ce sont les 3 000 premiers joueurs ayant pris un abonnement au service qui les recevront. Blade a également prévu la prochaine livraison : en juin 2017. L'entreprise va en effet livrer ses boîtiers en fonction de l'amélioration de son data-center afin de garantir que chaque joueur ait son matériel dédié.

Question prix, il n'a pas bougé : 29,95 euros par mois pour un abonnement annuel, 34,95 euros par mois pour un abonnement de trois mois et 44,95 euros par mois pour une offre sans engagement.

Naturellement, pour utiliser Shadow il faut une connexion Internet et une connexion filaire : le boîtier n'est pas compatible wifi à ce jour selon la FAQ du site officiel.



Modifié le 16/03/2017 à 10h37
Commentaires