le mercredi 08 février 2017

Nintendo Switch : pas de navigateur Internet à sa sortie

La nouvelle console du géant japonais des jeux vidéo Nintendo va sortir le 3 mars 2017 et s'appellera Switch. Désormais présentée au grand public, elle continue de faire parler d'elle puisque plusieurs informations manquantes, car secondaires, ont été données par le PDG de Nintendo, Tatsumi Kimishima.

Dans un entretien accordé au magazine américain Time, Tatsumi Nikishima dévoile que la nouvelle console sera dédiée au jeux vidéo. De fait, il va lui manquer quelques options.

Profiter de l'offre Nintendo Switch à 299 €

Pas de navigateur Internet au moment du lancement de la Switch


Pour se concentrer à 100 % sur les jeux vidéo, Nintendo semble avoir fait l'impasse sur plusieurs services qui sont, pourtant, inclus chez ses concurrents, Sony et Microsoft. En l'occurrence, dans l'entretien accordé au Time et publié le 7 février 2017, le PDG de Nintendo annonce que la console n'aura pas de navigateur Internet lors de sa sortie. « Puisque tous nos efforts ont été concentrés vers une tâche : celle de faire de la Switch une incroyable console de jeux vidéo, elle n'en supportera pas, au lancement en tout cas », a-t-il déclaré.

Si effectivement un navigateur Internet n'est pas le service le plus attendu sur une console de salon (ou une console portable, puisque la nature de la Switch est d'être ambivalente), c'est un manque qui pourrait jouer en sa défaveur.

Nintendo Switch 11


Pas de services de streaming


La Switch ne semble donc pas tournée vers Internet : l'absence de navigateur vient s'ajouter à l'incompatibilité avec Youtube ou encore avec les services de streaming tels que Netflix. Néanmoins, la précision de Tatsumi Kimishima, « au lancement en tout cas », permet d'espérer que de tels services soient ajoutés par la suite sur la console.

Une bonne nouvelle, toutefois, concerne la réalité virtuelle. Le PDG de Nintendo confirme que la Switch est en mesure de supporter cette nouvelle technologie et que Nintendo aimerait l'intégrer à la Switch. Verra-t-on un casque VR Nintendo ? Au fond, le géant japonais s'y était déjà essayé en 1995, soit 20 ans avant que la réalité virtuelle ne soit considérée comme l'avenir, avec le Virtual Boy ; malheureusement, il s'est avéré un échec commercial et a été abandonné au bout de seulement un an.




Modifié le 08/02/2017 à 18h30
Commentaires