le vendredi 02 novembre 2012

Ouya : bientôt un SDK pour la console de jeux sur Android

L'équipe d'Ouya, développant sa console de jeux sur Android, annonce qu'elle fera usage de Jelly Bean et qu'un premier kit de développement sera disponible le mois prochain.

0078000005280238-photo-ouya.jpg
Révélée par le système de sponsoring Kickstarter, la console de jeux Ouya présente la particularité de tourner sur Android et est disponible en pré-commande depuis le mois d'août. Ouya se concentrera sur un mode de jeu free-to-play avec un catalogue de jeux gratuits ou proposés en mode freemium. Sur son blog officiel, l'équipe annonce que l'appareil devait initialement embarquer Ice Cream Sandwich mais il adoptera finalement Jelly Bean, la dernière version du système de Google. Actuellement le développement en est au stade EVT (Engineering Verification Testing) ; l'équipe s'assure donc que les premiers prototypes fonctionnent bien comme prévu.

Le mois prochain, une première version alpha du kit de développement sera mise à disposition. Ce dernier embarquera les composants nécessaires pour attribuer certaines actions aux différents boutons de la manette. Ouya sera également compatible avec les touchpads (mais pas les écrans tactiles) et proposera un clavier virtuel à l'écran. L'équipe explique que les jeux devront être testés avec diverses densités d'affichage à l'écran (720p, 1080i, 1080p) ; notons qu'un mode plein écran sera également proposé.

Tous les jeux proposés au téléchargement seront gratuits avec un mode d'achat in-app ou une version démo pouvant être activée après son installation. Des interfaces de programmation seront mises à disposition pour le déblocage d'un jeu ou l'achat régulier de contenu (type monnaie virtuelle). La console de jeux disposera d'un bouton système. Une fois celui-ci enfoncé, le jeu en cours sera mis en pause et le joueur pourra accéder aux options de ce dernier. Les développeurs pourront choisir quel type de paramètre il sera possible de configurer via des API dédiées.

Un seul jeu pourra être exécuté, ce qui signifie que l'éditeur pourra pleinement tirer parti de la puissance de la console, laquelle accueille pour mémoire un SoC Tegra 3, un GPU Nvidia ULP GeForce et 1 Go de mémoire vive. Enfin dans un premier temps la console de ne prendra pas en charge le système de notifications d'Android.
Modifié le 13/02/2018 à 23h04
Commentaires