le mercredi 27 septembre 2017

Twitter : bientôt 280 caractères pour les tweets ?

Le réseau social de micro-blogging Twitter a encore et toujours du mal à convaincre de nouveaux usagers à le rejoindre et, surtout, à convaincre les annonceurs d'investir plus d'argent dans ses publicités ciblées. La faute à une utilisation en berne et un nombre d'inscrits qui n'évolue pas vraiment. Du coup, Twitter cherche à changer ses habitudes.

La dernière tentative du réseau social créé par Jack Dorsey joue la carte de la longueur des tweets. Ces derniers font 140 caractères et c'est ce qui a fait le succès de Twitter à ses débuts. Mais c'est également un frein pour certains.

140 caractères : une limite trop... limitée ?


Écrire une phrase en 140 caractères n'est pas chose aisée, surtout dans certaines langues très complexes comme l'est le français, qui demande accords et pronoms. En anglais, c'est un peu plus simple mais bon nombre d'utilisateurs de Twitter n'y parviennent pas et abandonnent donc d'utiliser le réseau social pour s'exprimer.

La suppression de la limite des 140 caractères, qui n'est justifiée par rien puisque Twitter la décrit même comme « arbitraire » dans son post publié sur son blog officiel le 26 septembre 2017, était demandée depuis longue date mais le réseau social était réticent à franchir le cap. Ce serait chose faite : une phase de test a été lancée pour les langages européens. La limite a été repoussée à 280 caractères, soit le double.

Twitternuit


Un simple test ou une adoption définitive par Twitter ?


La phase de test a été lancée pour une poignée d'utilisateurs, mais une adoption généralisée de la limite de 280 caractères, ce qui casserait complètement les codes de Twitter, est loin d'être certaine. Selon le réseau social, seuls 9 % des tweets en anglais atteignent la taille de 140 caractères, avec la majorité qui est de 34 caractères.

La limite de 280 caractères a été établie par le constat suivant : si la majorité des tweets en anglais font 34 caractères, la majorité de ceux en japonais ne font que 15 caractères. Les idéogrammes, en l'occurrence les Kanjis, permettraient donc de mettre deux fois plus d'informations par caractère. Twitter double donc la quantité de caractères pour permettre une égalité dans l'expression des pensées. Mais une adoption définitive ne se fera qu'après étude des données recueillies auprès des utilisateurs ayant accès à la nouvelle limite de 280 caractères.

Modifié le 27/09/2017 à 11h59
Commentaires