le vendredi 18 mars 2016

Twitter : le réseau ferme TweetDeck sur Windows et conserverait les 140 caractères

Le co-fondateur de Twitter a affirmé clairement que la limite actuelle des messages publiés sur le réseau ne sera pas levée.

Depuis sa création, le service Twitter impose une limite de publication des messages à 140 caractères. L'idée est de calquer le SMS traditionnel avec des communications brèves et claires. Twitter est donc parfait pour les flash infos et plusieurs services permettant de raccourcir les URL se sont greffés sur le service.

Toutefois au mois de janvier, plusieurs rapports spéculaient sur un projet développé en interne proposant une variante de son service avec des messages tronqués à 140 caractères mais avec un bouton permettant de déployer l'intégralité du contenu jusqu'à 10 000 caractères.


Interrogé sur le sujet par Today Show, le co-fondateur de Twitter Jack Dorsey explique que la limite des 140 caractères est là pour rester. Pour la première fois, il dément donc les rumeurs

twitter ban


Reste que c'est également Jack Dorsey qui avait nié les travaux portés autour de la déstructuration du flux de mises à jour au mois de février. Cette dernière est cependant entrée en vigueur quelques jours plus tard avec toutefois l'option de désactiver cette programmation algorithmique.


En parallèle, la société a annoncé la fermeture du client TweeDeck racheté en mai 2012. Le support sera stoppé au 15 avril prochain. Pour mémoire, l'application permettait de gérer plusieurs comptes, de suivre les tweets contenant certains mots-clés ou de consolider ses messages directs ou les diverses notifications. Précédemment, Twitter avait fermé le client disponible sur iOS et Android en mars 2013.

Notons que la version de TweetDeck sur OS X est toujours disponible et sur Windows, il est toutefois possible d'accéder à l'application Web depuis tweetdeck.com.
Modifié le 18/03/2016 à 17h19
Commentaires