Google+, cinq ans plus tard

Il y a tout juste cinq ans, Google tentait à nouveau sa chance dans le domaine du Web communautaire et annonçait Google+. Au fil des années, le réseau a évolué mais n'a jamais su s'imposer.

Par le passé, lorsque Google lançait un service, ce dernier pouvait rapidement faire de l'ombre à la concurrence. C'est le cas du moteur de recherche, de Gmail, d'AdSense, de Google Agenda, de Google Docs, de Google News, ou lecteur de newsgroups Google Groups. Mais la firme californienne a essuyé aussi plusieurs échecs, parmi ces derniers : Google+.

D'une certaine manière Google+ ressemble aux tentatives ratées de Google. La firme souhaitait révolutionner la TV avec Google TV, puis Android TV. Mais il reste encore du chemin à faire. Même chose pour Chrome OS censé révolutionner les usages informatiques. On attendait Google sur les secteurs du stockage en ligne ou de la musique en streaming et la société s'est contentée de lancer une pâle copie de Dropbox et, avant de publier un clone de Spotify, la firme proposait un archivage un peu archaïque de sa musique dans un locker en ligne.


Pourtant, Google+ s'est rapidement intégré dans les principaux services de la société qu'il s'agisse du moteur de recherche, des contacts de Gmail, du calendrier, ou de YouTube (et la polémique qui s'est ensuivie). Mais malgré les efforts de la société, Google n'est pas un spécialiste du web communautaire. Les échecs des réseaux Orkut ou Google Buzz nous avaient déjà mis la puce à l'oreille.

Nouveau Google+


Finalement, Google a pris le parti de décloisonner son service de Photos, lequel enregistre une très forte croissance. Google+ est aujourd'hui une communauté de groupes basés sur les centres d'intérêts et avec des Collections, rappelant Flipboard ou Pinterest, pour la création de magazines thématiques en partageant des liens.


Les utilisateurs actifs sont désormais trop rares pour être ignorés. C'est sans doute la raison pour laquelle ils sont depuis peu récompensés par un profil vérifié témoignant de la qualité de leurs publications. Reste à savoir si le géant californien saura trouver la recette permettant de les mettre au devant de la scène...
Modifié le 28/06/2016 à 18h02
Commentaires