Google I/O : retour sur les annonces majeures

La conférence d'ouverture du Google I/O 2017 a été marquée par plusieurs annonces de taille, comme le lancement de Google Home en France, des éditions "allégées" des applications les plus utilisées et une accélération sur le marché des montres connectées.

Google Home, un assistant personnel dont les capacités vous étonneront


Les assistants personnels reconnaissant la parole humaine ne sont plus totalement nouveaux, et vous en avez peut-être déjà essayé un, si vous n'en possédez pas encore. Le roi de cette catégorie est bien sûre Amazon Echo, mais il a un grand défaut pour les utilisateurs français : il ne comprend pas la langue de Molière. Siri, son équivalent chez Apple, est déjà disponible, mais il nécessite un terminal Apple et ses capacités sont quelque peu limitées. Google Home a en revanche tous les atouts pour séduire un consommateur exigeant ... et francophone, puisque Google vient d'annoncer son arrivée prochaine sur le marché français !

L'assistant personnel made in Google peut désormais distinguer les voix de ses différents utilisateurs. Ainsi, tous les membres de la famille peuvent utiliser le même gadget pour interagir avec leurs comptes Google respectifs, rien qu'en lui parlant. Par exemple, selon que ce soit vous ou votre enfant qui dise "Appelle maman", l'assistant ne composera pas le même numéro. La firme s'est d'ailleurs montrée ouverte à des changements sur la façon d'interpeller l'assistant ... la fin du fameux "Ok Google" ?

Google I/O conférence d'ouverture


Des éditions "allégées" des applications les plus utilisées


Pour ses téléphones Android, Google annonce un nouveau mode "allégé". Un grand nombre de téléphones fonctionnant sous Android sont des appareils bas et moyenne gamme, aux performances qui plus faibles que les smartphones les plus connus. Google souhaite toutefois être présent sur ce segment également, et propose les applications les plus populaires en mode light. Concrètement, toutes ses applications ne pèsent pas plus de 10 Mo, elles marchent aussi lorsque vous êtes hors ligne et nécessitent un minimum de RAM. Par exemple, l'application YouTube Go permet de prévisualiser une vidéo avant de lancer sa lecture, de la télécharger pour visionner hors ligne et même partager ses enregistrements avec d'autres !

Voir aussi :
Modifié le 18/05/2017 à 11h48
Commentaires