le mardi 12 juillet 2016

Google enregistre 4000 attaques gouvernementales par mois

Google a officiellement annoncé que tous les mois la société doit faire face en moyenne à 4000 attaques gouvernementales.

A l'occasion de la conférence Fortune qui se déroule actuellement à Aspen dans le Colorado, Diane Greene, vice-présidents de Google et membre du conseil de direction de la maison mère Alphabet, s'est exprimée au sujet de la sécurité. Dans l'une de ses dernières dépêches, Reuters rapporte qu'elle a annoncé ce chiffre de 4000 tentatives d'intrusions gouvernementales.


Comme plusieurs sociétés, Google alerte les internautes lorsque leur compte est suspecté d'être la cible d'une organisation gouvernementale. En octobre dernier, Facebook avait annoncé vouloir faire de même. Microsoft et Twitter se sont ralliés à la cause deux mois plus tard.

Par le passé, Google avait affirmé avoir déployé des dizaines de milliers d'avertissements aux internautes, lesquels prennent généralement le temps de renforcer la sécurité de leur compte par la suite, par exemple en activant l'authentification par deux facteurs.


Google hq ban


Modifié le 12/07/2016 à 09h56
Commentaires