le vendredi 24 octobre 2014

Rooms : Facebook ravive les passions avec un service de forums sur mobile

Facebook a présenté cette nuit un énième nouveau service : Rooms, une plateforme de discussion communautaire. Elle permet de créer et de rejoindre des groupes de discussion, appelés salons (rooms), et d'y partager textes, photos et vidéos sous pseudonyme.

Logo Facebook Rooms

Raviver les passions


Rooms ambitionne de raviver la philosophie des groupes de discussion, des forums et des salons de discussion (IRC) des débuts d'Internet. À cause de Facebook, devenu hégémonique, de nombreux internautes ont délaissé voire déserté les forums spécialisés qu'ils fréquentaient. Rooms leur propose d'échanger à nouveau entre passionnés, sans polluer les flux de leurs amis d'horizons divers et variés.

On doit Rooms au fondateur de Branch, un service en ligne de discussions que Facebook a racheté en janvier dernier. Josh Miller se souvient avec nostalgie de ces forums sur lesquels on rencontrait des personnes avec lesquelles on n'avait pas de connexion géographique ou sociale, mais avec lesquelles on partageait des centres d'intérêt.

Rooms par Facebook

Des salons privés et de l'anonymat


Ce sera toutefois plus difficile sur Rooms, qui repose sur des salons privés qu'on ne peut rejoindre qu'à l'aide d'un code, obligatoirement échangé dans des cercles existants (ses amis, ses relations professionnelles, un site spécialisé). Les salons ne sont pas référencés dans un annuaire, du moins pas par Rooms et/ou pas dans un premier temps.

Rooms rend sensiblement les mêmes prestations que des solutions existantes, à commencer par les groupes Facebook. Mais Rooms est totalement décorrélé de Facebook : on crée un compte dédié, fournir une adresse email (pour récupérer son compte) est optionnel, et on choisit un nom d'utilisateur (un pseudonyme) indépendamment pour chaque salon. Le second point distinctif de Rooms, comparé à d'autres services et en particulier par rapport à la référence Reddit, c'est que ce nouveau service est mobile avant tout, et même exclusivement mobile, du moins pour le moment. Il repose sur une application dédiée, disponible seulement sur iOS à ce stade, et on ne sait pas s'il sera un jour accessible sur le Web.

Une plateforme exclusivement mobile


Rooms ne répondra donc probablement pas aux mêmes besoins que des forums spécialisés pointus, et se prêtera sans doute mieux à des sujets de discussion légers, et/ou à des échanges succincts. Par rapport aux forums traditionnels, cette plateforme soulève aussi la problématique de la centralisation. Si elle offre les fonctions de modération essentielles des forums, et permet notamment de restreindre un salon aux mineurs, elle dépend des mêmes « standards communautaires » réputés prudes que Facebook, qui n'interdisent pas la nudité, mais proscrivent les images suggestives et à plus forte raison la pornographie.

Rooms est disponible dès à présent sur iOS, mais exclusivement sur l'App Store américain ou sur celui d'autres pays anglophones. Aucune information n'a été communiquée quant à la disponibilité dans le reste du monde et sur d'autres plateformes.

Rooms par Facebook
Rooms par Facebook
Rooms par Facebook

Contenus relatifs
Modifié le 24/10/2014 à 15h47
Commentaires