le lundi 18 janvier 2016

La marque Aol pourrait complètement disparaître pour faire oublier le passé

Le portail Aol a subi plusieurs changements ces dernières années mais pour véritablement faire table rase, la marque pourrait tout bonnement disparaître.

Autrefois géant de l'Internet, la société Aol a fermé ses portes en France en janvier 2010. Après plusieurs années de flottements et de rumeurs spéculant sur une fusion avec Yahoo!, également en difficultés, la société a été rachetée par l'opérateur américain Verizon pour 4,4 milliards de dollars. Depuis le 1er janvier, le moteur de recherche du portail repose sur la technologie de Bing et Aol est désormais chargée de gérer la régie publicitaire de Microsoft.

Hormis quelques services phares, comme MapQuest, Aol Mail ou la messagerie instantanée AIM, Aol est principalement constitué de magazines comme l'Huffington Post, Techcrunch, Engadget, Moviefone ou Autoblog. Mais pour beaucoup, la marque Aol n'englobe pas d'emblée toutes ces divisions et fait davantage penser à de mauvais souvenirs.

Entre les CD de connexion inondant les boites aux lettres au début des années 2000, les connexions bas-débit, les spams affectant Aol Mail, le rapprochement raté avec Time Warner ou des facturations abusives.... l'image de la société est à revoir.

AOL banner


Allie Kline, responsable marketing de la filiale Aol chez Verizon explique au magazine Business Insider que l'une des priorités pour cette année est de trouver une nouvelle marque et d'investir massivement au sein de cette dernière. Faut-il ou non conserver la marque Aol ? « Je ne pense pas qu'il y ait de mauvais choix, mais nous devons le faire », explique-t-elle. Quelle que soit la décision finale, Verizon devra de toute manière procéder à une restructuration et investir dans cette marque, quitte à conserver Aol pour en redorer son image.

En interne, la question fait débat. Si l'image d'Aol a clairement été affectée au fil du temps, elle reste effectivement la marque emblématique des années 2000.

Mais tout est possible, récemment nous apprenions que Lenovo allait progressivement effacer la marque Motorola de ses prochains smartphones pour ne conserver que l'appellation « Moto » sur ses terminaux haut de gamme. Pourtant Motorola reste toujours une marque emblématique réputée pour avoir conçu le premier téléphone portable.
Modifié le 18/01/2016 à 15h18
Commentaires