le mercredi 28 août 2013

Insolite : un logiciel pour forcer le contact visuel sur Skype

Des chercheurs ont mis au point un algorithme permettant de transformer légèrement le visage d'un interlocuteur lors d'une conversation vidéo afin de la rendre plus réaliste.

Les échanges vidéos, qu'ils soient effectués via un dispositif professionnel de visio conférence ou simplement au travers de Skype, marquent une avancée significative par rapport aux communications audio. Pourtant, certains éléments ont paradoxalement introduit une nouvelle scission face aux conversations réelles de visu.

Claudia Kuster, étudiante en doctorat au laboratoire des sciences informatiques graphiques à l'institut ETH Zurich, explique que le manque de contact visuel souvent observé chez les interlocuteurs se traduit par une certaine frustration et marque une distance bien nette, par exemple lorsque l'on consulte une page Web pendant un appel.« Nous souhaitons rendre les appels en visio-conférence aussi semblables que possible aux vraies rencontres », explique-t-elle ainsi .

ETH Zurich


Pour ce faire, l'étudiante et son équipe ont mis au point un logiciel capable d'analyser le visage dans une vidéo puis de le tourner légèrement afin que l'interlocuteur paraisse regarder la webcam. Si des solutions professionnelles ont déjà été conçues en se basant sur l'usage de plusieurs caméras et un jeu de réflexions complexes, le dispositif en question fait usage du périphérique Kinect et cible davantage le consommateur.

Le logiciel analysant le visage en temps réel, le yeux sont automatiquement tournés vers la webcam. L'application en question peut être configurée par l'utilisateur et sait s'adapter aux changements de luminosité, voire prendre en compte plusieurs visages. En revanche le port des lunettes altère le mécanisme.

Claudia Kuster souhaite continuer ce développement pour les webcams traditionnelles et envisage de concevoir un plug-in pour le logiciel Skype. Ce dernier serait disponible au téléchargement depuis cette page.

Modifié le 28/08/2013 à 12h10
Commentaires