Live Japon: « Projet N » etc, Sony se réinvente

Sony Building, 5e niveau, Ginza, Tokyo. C'est là que pour la première fois au Japon Sony présente depuis vendredi son nouveau concept Projet N au milieu de plusieurs autres inventions de ses jeunes chercheurs qui ne manquent pas d'imagination ni de motivation. Le Sony Building existe depuis des décennies comme showroom du groupe.

Live Japon 21/05/2016


Tous les produits audiovisuels du fleuron nippon y sont présentés. Mais le 5e niveau a fait peau neuve pour mettre en avant des prototypes que Sony entend finir de développer avec les avis et conseils des premiers utilisateurs testeurs.

Live Japon 21/05/2016


Jusqu'à présent, la plupart des informations sur le « Project N » nous étaient parvenues par courriel, et les premières présentations avaient eu lieu aux Etats-Unis. Cette fois, à Tokyo aussi il est possible d'expérimenter ce produit qui se présente comme une sorte de collier qui diffuse de la musique vers les oreilles de celui qui le porte: elle s'entend parfaitement, sans pour autant couvrir les bruits ambiants. Ce n'est ni la fonction casque audio, ni celle d'écouteurs, mais plutôt celle de diffuseur de sons ou de haut-parleur individuel à champ restreint. Cela est pertinent lorsque l'on veut par exemple travailler en chanson ou écouter une émission de radio, une conférence en ligne ou toute autre source sonore dans gêner ses voisins mais sans pour autant se couper de l'environnement dans lequel on se trouve.

Live Japon 21/05/2016


Les personnes alentour ne se rendent même pas compte que vous écoutez quelque chose et c'est mieux car elles ne s'interdisent ainsi pas de vous adresser la parole si nécessaire. L'appareil, qui travaille en parallèle avec un smartphone, une tablette ou un ordinateur, possède en outre un bouton sur lequel il suffit d'appuyer pour faire une requête vocale, par exemple « quelle est la météo du jour ? Y a-t-il un café dans les environs ? ». La réponse est sonore et la communication se fait via Bluetooth. « Prends une photo » déclenche la saisie d'un cliché avec la caméra logée à l'extrémité avant de ce collier semi-fermé. Une autre variante comporte des écouteurs qui ont la particularité de ne pas être installés dans les oreilles mais de se fixer sur le lobe de ces dernières. Le produit n'est encore qu'à l'état de prototype mais s'avère très prometteur.

Live Japon 21/05/2016



Autre trouvaille intéressante qui plaît particulièrement aux filles: un diffuseur d'arômes de poche qui compte 5 parfums à choisir en tournant la partie supérieure de l'objet de la taille d'un briquet cylindrique. Il suffit tout simplement de le tenir quelques secondes sous son nez pour profiter d'une flagrance agréable et apaisante.
Les Japonais sont des adeptes de l'aromathérapie. Pratique quand on se trouve dans un train bondé à côté une personne fumeuse qui empeste, d'un type manifestement imbibé d'alcool (ce qui n'est pas rare) ou qui sort d'un restaurant de « kimchi » (effet ail puissance dix, spécialité sud-coréenne très appréciée). Ce diffuseur comporte une petite batterie qui se recharge via une prise USB et peut offrir une autonomie d'une semaine.


Live Japon 21/05/2016

Est aussi présenté dans le nouvel espace de Sony le concept « MESH » ces petits blocs fonctionnels qu'on vous avait déjà décrits ici et qui permettent de facilement programmer des actions entre eux et avec des objets du quotidien. Chaque type possède des propriétés particulières: réaction à la lumière, au changement de position, à la présence humaine, à l'appui d'un bouton, à une variation de température, etc.

Live Japon 21/05/2016


Par exemple, on peut faire en sorte que le fait de secouer ou retourner un MESH allume la lumière d'une pièce. Pour cela, il suffit du MESH qui réagit au mouvement, d'une ampoule électrique spéciale et d'une petite action de programmation via une application gratuite à télécharger et activer sur un smartphone ou une tablette. On peut imaginer des tas d'actions avec les MESH et Sony organise actuellement un concours à Tokyo pour primer les meilleures réalisations. Les MESH sont déjà commercialisés et sont aussi considérés comme un concept éducatif pour les enfants.

Live Japon 21/05/2016

Sont aussi mises en avant dans le nouvel espace Sony Innovation lounge les montres Wena développées (à l'instar des autres concepts présentés) via une levée de fonds en ligne qui a en l'occurrence rapporté 10 fois plus d'argent que prévu, soit 107 millions de yens, pas loin d'un million d'euros. Cette montre a entre autres pour particularité de comporter une puce sans contact qui lui permet de faire office de porte-monnaie électronique.

Live Japon 21/05/2016


Parmi les produits développés récemment avec le soutien financier d'internautes figure aussi une multi-télécommande programmable à encre électronique qui permet de remplacer toutes les autres télécommandes et offre une interface plus intuitive. Ce produit est vendu aux alentours de 225 euros.

Live Japon 21/05/2016



Toutes ces innovations sont des exemples du renouveau de la R&D du géant nippon initié par le patron Kazuo Hirai pour redonner du tonus à une entreprise essoufflée et dont beaucoup ont à juste titre dit qu'elle avait perdu son âme d'antan. La faculté de s'appuyer sur le grand public pour valider en amont la pertinence d'un concept offre de nouvelles occasions de voir apparaître des produits que des financiers auraient peut-être stoppés en imaginant que personne ne s'y intéresserait. Il ne s'agit pas nécessairement de toucher le plus grand nombre, mais de proposer même à des niches de clients des concepts nouveaux enthousiasmants qui sont autant de moyens de redonner de la fraîcheur à la marque.
Modifié le 21/05/2016 à 13h28
Commentaires