le mercredi 21 mars 2018

Siri et Alexa cités comme des leaders féminins de la technologie

Quand on parle de personnalités phares de la High-tech, on imagine Bill Gates, Steve Jobs, Elon Musk ou encore Mark Zukerberg. Mais quand la question porte plus précisément sur les figures féminines, certaines réponses peuvent devenir surprenantes.

Ce fut le cas lors d'un sondage mené aux Etats-Unis par LivePerson's, établissant que seulement 4 % des personnes interrogées ont pu correctement répondre à la question "Pouvez-vous me citer le nom d'un leader féminin de la High-tech ?"

Moins d'une personne sur dix dit connaître une femme importante dans le domaine technologique


LivePerson a mené un sondage sur l'inégalité homme-femme dans l'industrie de la technologie, pour tenter de rendre compte de la vision qu'ont les Américains de ce secteur. L'étude ne s'appuie cependant que sur 1.000 personnes. Les questions posées aux personnes sondées portaient autant sur la mixité du milieu que sur le fait d'utiliser une voix féminine pour l'intelligence artificielle. Ce sont d'ailleurs ces IA qui ont été mises à l'honneur par certaines réponses à la question "Pouvez-vous me citer le nom d'un leader féminin de la High-tech ?".

Environ 20 personnes ont en effet nommé "Siri" ou "Alexa" comme femme importante du secteur technologique, soit un quart de ceux qui ont prétendu pouvoir répondre à la question. Sur les 1.000 personnes questionnées, 91,7 % n'ont pas pu répondre. Parmi les 8,3 % restants, seule la moitié d'entre eux a correctement répondu à la question. Lorsque la question portait sur les hommes en revanche, plus de la moitié des sondés ont pu citer Bill Gates ou Steve Jobs par exemple. Les résultats de cette étude pointent ainsi du doigt un problème souvent évoqué concernant l'industrie technologique.

ginni rometty

Ginni Rometty, PDG d'IBM

La place des femmes dans le milieu technologique


La question avait déjà été étudiée en 2008 par l'UNESCO dans son article "Science, Technologie et Genre : Rapport International" et pose toujours problème 10 ans après. Suite aux révélations sur le monde du cinéma ou la sphère politique amenées par le mouvement #Balancetonporc, le milieu de la High-tech n'a pas été exempt de tout reproche, comme le souligne Le Monde dans son enquête sur Quantic Dreams. C'est d'une certaine façon ce qu'a voulu mettre en lumière le sondage de LivePerson.

Mais il ne s'agit pas non plus de blâmer les personnes qui n'ont pas pu répondre à cette étude. Le manque de connaissances sur ce sujet provient également d'une médiatisation plus faible de ces personnalités, au point que certains aient plutôt retenu les noms d'Alexa ou de Siri. Forbes met chaque année à jour un classement des femmes influentes dans le monde et aussi dans la technologie. Parmi elles, certains noms reviennent souvent : Marissa Mayer (ex-PDG de Yahoo), Ginni Rometty (PDG d'IBM), Susan Wojcicki (PDG de YouTube), Meg Whitman (ex-PDG d'eBay et de HP) ou Sheryl Sandberg (Administratrice de Facebook). Seulement, seules Marissa Mayer et Ginni Rometty ont commencé en tant qu'ingénieurs et ont donc un profil plus proche des personnalités les plus influentes dans la technologie. Les autres directrices générales sont plutôt passées par le secteur marketing pour arriver à ce poste.


Modifié le 21/03/2018 à 13h58
Commentaires