Bientôt une ligue de combats de robots géants ?

Lancés par une campagne sur Kickstarter et popularisés grâce à une série de vidéos sur Youtube, les combats de robots géants veulent passer à la vitesse supérieure. Aux Etats-Unis et au Japon, les organisateurs du premier battle du genre travaillent à la création d'un véritable championnat international.

L'annonce de ces grandes ambitions tombe malheureusement au moment où le site Motherboard révèle que la diffusion mercredi 18 octobre du combat entre les robots japonais et américain a été largement bidonnée...

Une vingtaine de teams intéressées


Bientôt une ligue de combats de Transformers ? C'est le rêve fou de Gui Cavalcanti, fondateur et CEO de Megabots, Inc. Mercredi 18 octobre, son gigantesque robot Eagle Prime est sorti vainqueur du premier combat de Mechas in real life, face au Kuratas de la team japonaise Suidobashi. Suivi en direct par 22.000 internautes, le stream de 22 minutes a depuis été visionné un million de fois en 10 jours.

Un succès qui incite les organisateurs de ce show mécanique à voir plus grand. L'Américain MegaBots porte maintenant l'ambition de bâtir les fondations d'une véritable ligue de combats de robots géants. Cela passerait par une standardisation des designs, des normes de sécurité des cockpits, la construction également d'une véritable industrie pour produire les « combattants » et les pièces détachées. MegaBots assure avoir noué des contacts avec une vingtaine d'équipes à travers le monde, pour qui l'Américain entend jouer dans un premier temps le rôle de centre de recherche et de développement étant donné son expérience.



Fake fight?


On se demande tout de même quelle sera l'intérêt d'un tel show : car on est encore loin des batailles épiques des Transformers ! Le combat Eagle Prime-Kuratas était d'une lenteur accablante, presque totalement statique, interrompu à de nombreuses reprises par des réparations. Sans parler de la puissance limitée de leurs armements respectifs, pour ne pas mettre en danger les pilotes.

Le doute s'est par ailleurs installé sur l'authenticité du combat, prétendument en live, mais qui aurait été tourné à l'avance et monté pour épargner aux spectateurs l'attente entre deux réparations. Gui Cavalcani de MegaBots retient surtout que plus de 3 millions de personnes ont visionné la vidéo en une semaine sur Youtube. La suite ne serait qu'affaire de progrès technique. Il imagine déjà sa future ligue comme les shows de Monster Trucks : démesurés, c'est à dire conformes aux attentes des fans.

Modifié le 26/10/2017 à 14h58
Commentaires