Il confisque l’iPhone d’un élève, le père attaque en justice

A Singapour, un père n'a visiblement pas apprécié qu'un enseignant confisque l'iPhone 7 de son fils qui jouait avec pendant un cours. Le papa procédurier a décidé d'attaquer le proviseur de l'établissement en justice.

La Justice a d'ailleurs rapidement tranché en faveur de l'école.

Trois mois de confiscation


Au prix de l'iPhone 7 à Singapour (près de 1 000 dollars), on peut comprendre l'émoi de ce père lorsqu'il a appris que son fils s'était fait confisquer son appareil à l'école. Pris en flagrant délit de consultation pendant les cours, le jeune homme n'a eu d'autre choix que de le remettre, sans doute la mort dans l'âme, au proviseur de son lycée. Sanction : 3 mois de privation ! Un délai jugé disproportionné par le père du garçon.

L'homme a donc pris la plume pour signifier par mail au chef d'établissement son mécontentement dans des termes fermes. Mais à son grand déplaisir, son courrier n'a jamais reçu de réponse. Qu'à cela ne tienne, le papa a donc décidé de passer à la vitesse supérieure, en mettant son avocat sur le coup. Deuxième lettre, donc, plus formelle, avec mise en demeure de restitution de l'appareil. Réaction de l'établissement : aucune...

iPhone ColorWare


La Justice a tranché


Affront ! Le papa outré et bien lancé embraye donc, saisissant la justice singapourienne pour contraindre l'école de son fils à lui restituer l'iPhone de la discorde. Le hic, pour le papa procédurier, c'est que le règlement intérieur de l'établissement mentionnait bien en toutes lettres qu'en cas d'usage d'objet interdit dans ses murs, celui-ci serait confisqué pour une durée de trois mois.

Les règles étant établies dès le départ et l'élève ayant reconnu avoir utilisé l'iPhone 7 pendant les cours, le tribunal de Singapour, peut-être un brin agacé d'avoir à statuer sur une telle affaire, a débouté le papa en colère et confirmé les mesures prises par l'école. Reste à savoir si l'iPhone sera bien restitué au bout de trois mois au jeune homme indélicat...


Modifié le 14/06/2017 à 13h09
Commentaires