Smartphone pour malvoyant : 4 modèles innovants

Ecrans, tablettes, objets connectés... La technologie a fait ces dernières années de spectaculaires bonds en avant, en devenant plus performante mais aussi plus accessible. Mais pour une personne malvoyante ou aveugle, quelles sont les solutions pour profiter de ces nouveaux bijoux high-techs ? Voici une sélection de quatre smartphones spécialisés.

La parole au service de la vue : SmartVision Lite


smartvision lite

Pour une personne malvoyante, la manipulation des commandes d'un smartphone peut s'avérer ardue. Pour pallier ces difficultés, l'entreprise française Kapsys, spécialiste des solutions de mobilité, a créé le Smartvision Lite.

Ce smartphone pour malvoyant donne accès à la plupart des fonctionnalités des objets connectés : navigation sur internet, utilisation de la technologie satellite pour le GPS, activation du wifi, accès aux applications, etc. Sa particularité ? La plupart de ces fonctionnalités s'activent vocalement.

Comme la plupart des smartphones, il permet ainsi d'utiliser sa voix pour appeler un contact de son répertoire ou pour écrire un SMS. Mais avec Smartvision Lite, la voix permet beaucoup plus : ouvrir une application, demander le niveau de batterie restant, activer le wifi et le GPS... Et l'appareil répond ! Une lecture vocale des SMS est intégrée, ainsi qu'une énonciation à haute voix des fonctionnalités et des paramètres.

Le sens du toucher : Doro 8030C


doro 8030

En 1829, le Français Louis Braille inventait le système d'écriture éponyme, qui permettait aux aveugles de lire.

187 ans plus tard, la marque suédoise Doro invente le Doro 8030C : un smartphone conçu pour que les personnes malvoyantes utilisent leur sens du toucher, à défaut de se servir de leur vue.

Exit les grandes surfaces plates et ultra-sensibles, ce smartphone dispose de reliefs et de courbes, en bref : de points de repère tactiles. Doro a fait appel à Claria, une entreprise spécialisée dans les solutions pour personnes malvoyantes, pour développer un clavier en estalomère, c'est-à-dire un clavier dont les touches physiques permettent de se repérer. La coque du téléphone permet également de naviguer grâce à des points de référence physiques.

Objet connecté qui se respecte, le Doro 8030C dispose des fonctionnalités des smartphones, telles que la lecture des courriels, l'accès à la navigation internet ou à la technologie GPS. es fonctions peuvent être activées grâce à son clavier et ses boutons physiques. L'appareil est aussi utile en cas d'urgence : un bouton, situé à l'arrière du téléphone, permet de contacter les secours. Une option qui fait de ce smartphone un outil de communication, ainsi qu'une solution d'urgence médicale.

Cinq gestes et un smartphone : Blindshell


blondshell

Allier simplicité et accessibilité : c'est à ce challenge que répond le smartphone simplifié parlant Blindshell. Ce téléphone entièrement tactile dispose d'un écran de cinq pouces sur lequel ne peut s'afficher qu'une seule information. La garantie d'une lisibilité optimale, assurée par la taille de la police de caractère (un centimètre de hauteur), ainsi que par la luminosité adaptée.

Mais ce minimalisme n'est pas l'unique spécificité du Blindshell : son utilisation a été grandement simplifiée. En effet, seuls cinq gestes sont nécessaires pour faire fonctionner cet appareil. Cinq mouvements à apprendre, grâce auxquels toutes les fonctionnalités du téléphone peuvent être activées.

En plus de ces éléments de manipulation, ce smartphone dispose bien sûr du système de reconnaissance vocale pour appeler un contact ou rédiger un SMS, mais aussi d'un certain nombre de gadgets. Par exemple, un guide vocal qui permet de naviguer dans les menus, ou encore d'applications pré-intégrées d'aide visuelle, telles qu'une loupe, une reconnaissance de billets, une annonce vocale de la date, de l'heure etc.

Le smartphone des écrivains : SmartVision2


smartvision2

Au-delà des fonctions de base d'un smartphone, la technologie d'aujourd'hui doit permettre aux utilisateurs de lire et de rédiger de manière fluide sur leurs téléphones. Du gâteau pour les SMS, mais lorsqu'il s'agit de manuscrits, de romans ou de documents de grande taille, le défi est de taille. Et pourtant : cet appareil dispose, dans sa version premium, de deux fonctionnalités dédiées à ces utilisations.

Tout d'abord, la Reconnaissance Optique des Caractères (OCR). Cette technologie permet de lire et de retranscrire tout texte issu d'une image, d'une impression, d'une photographie ou d'une note écrite. L'utilisateur peut ainsi sauvegarder, envoyer ou stocker dans une base de données tout segment de traitement de texte.

Ensuite, un créateur et un lecteur de livres audio multi-formats. Avec le Smartvision2, plus de rempart entre les romans et les lecteurs, puisque le smartphone lui-même se propose de narrer à voix haute le contenu des œuvres écrites.

Dernier élément intéressant : ce smartphone fait la synthèse entre les différentes méthodes d'utilisation dédiées aux malvoyants. En effet, il dispose à la fois d'un écran tactile 4", d'un clavier à touche (avec des touches de numérotation mais aussi de navigation) et d'une reconnaissance vocale, pour dicter un texte ou lancer une application.

Contrairement à ses concurrents, qui misent sur une utilisation quasi-exclusive d'un sens (la vue, l'ouïe ou le toucher), cet appareil permet donc de varier les modes d'utilisation, en fonction des manœuvres effectuées et de l'aisance de l'utilisateur.

Conclusion


Les smartphones ont fait la part belle aux voyants depuis l'essor de cette technologie. Mettant en avant la qualité de prise de vue des photos et des vidéos, vantant les mérites des visioconférences et augmentant pouce après pouce la taille des écrans.

Mais le monde du high-tech pense aussi aux malvoyants, pour qui l'accès à la communication, à la navigation internet et aux applications des smartphones est tout aussi indispensable. Les choix sont encore restreints, le marché trusté par les spécialistes Doro et Kapsys, et les boutiques physiques ou en ligne proposant ces modèles à l'achat sont toujours très rares.

Cependant, de plus en plus de marques et de fabricants prennent en considération ces utilisateurs spécifiques et leurs besoins, et nul doute que l'on trouvera de plus en plus de modèles sophistiqués de téléphones pour malvoyants dans les années à venir.
Modifié le 30/08/2017 à 15h25
Commentaires