Top 5 des meilleurs smartphones à moins de 300 euros

Au départ assez important, l'écart entre les modèles de smartphones haut de gamme et milieu de gamme s'est profondément réduit avec le temps. Un rétrécissement qui s'explique en partie par la volonté de certains fabricants de proposer des terminaux intermédiaires, aux fonctionnalités plus que correctes et à des tarifs non loin d'être astronomiques. Cette stratégie de positionnement sur le marché de la téléphonie mobile a du bon, notamment pour l'acheteur, qui y trouve un catalogue de produits beaucoup plus large.

Reste ensuite à faire un choix, qui peut vite se transformer en véritable casse-tête au vu de la quantité de modèles disponibles. Quels sont alors les meilleurs appareils, ceux sortant du lot et capables d'apporter entière satisfaction pour moins de 300 euros ? Réponse au travers de cette sélection qui vous permettra sans aucun doute d'y voir plus clair avant de foncer chez votre revendeur préféré !

5. Google Nexus 5X


Nouveau modèle du géant Google fabriqué par LG, le Nexus 5X est un téléphone haut de gamme qui a le mérite d'avoir un bon ratio performance - rapport qualité/prix. Vendu à 280 euros sur Amazon, ce smartphone monté sur un châssis de 137,84 x 69,17 x 8,59 mm et d'un poids de 130g, embarque une configuration plutôt musclée, dans la lignée de celle d'un LG G2.

Google Nexus 5X

Très réussi sur le plan du design avec de belles finitions et agréable à prendre en main, le Nexus 5X se dote de composants robustes tels qu'un écran Full HD (1920 x 1080 pixels - 432 ppp) de 4,95 pouces, d'un processeur Qualcomm Snapdragon 800 cadencé à 2,3 GHz, d'un GPU de type Adreno 330, de 3 Go de RAM et d'une capacité de stockage interne de 16 ou 32 Go (aucune possibilité d'étendre la mémoire dû à l'absence d'un lecteur de carte microSD).

Ces solides éléments font de ce 5X un terminal robuste, capable d'afficher de belles couleurs à l'écran, de supporter facilement un système tournant sous Android 4.4-KitKat et d'assurer l'exécution de tâches de manière parfaitement fluide (navigation dans les menus, ouverture et téléchargement d'applications, surf sur le web et les réseaux sociaux, sessions de jeux vidéo, musique...).

S'il s'en sort avec brio du côté des performances, de l'ergonomie, de l'interface et de son design, il n'est en revanche pas le meilleur en matière de photo et d'autonomie. Pourtant équipé d'un capteur de 8 mégapixels délivrant, soyons honnêtes, de beaux clichés, le rendu global reste assez moyen pour un smartphone de cette trempe-là. Même un LG G2 offre des résultats de bien meilleure facture !

L'endurance vient aussi lui porter préjudice en raison d'une batterie de 2300 mAh qui limite son fonctionnement à une moyenne de 9h. L'appareil consomme ainsi beaucoup d'énergie, sauf en cas d'usage plus soutenu où il est en mesure de tenir une bonne journée.

Outre ces deux derniers points un peu limites, le Google Nexus 5X s'avère être un parfait produit pour tout individu à la recherche d'un smartphone simple d'utilisation, doté d'une belle dalle, réactif et surtout, puissant.

  • Pour en savoir plus, consultez notre test du Nexus 5X réalisé lors de sa sortie.




4. Huawei P8 Lite (2017)


En marge du lancement du P10 et faisant suite au P8 Lite paru en août 2015, le chinois Huawei vient frapper un grand coup sur le marché des smartphones milieu de gamme avec son nouveau venu : le P8 Lite version 2017.
Fraîchement débarqué, celui-ci ne manque pas de faire de l'œil à la rédac au travers d'une fiche technique proche du 6X et d'un design s'apparentant à celui du Honor 8.

Huawei P8 Lite (2017)

Équilibré, voilà comment peut-être décrit ce modèle vendu moins de 250 euros sur internet. En matière de composants, on retrouve : un écran IPS Full HD de 5,2 pouces qui offre une très belle qualité d'affichage (définition de 1920 x 1080 pixels - 424 ppp - contraste de 1838:1 - luminosité maximale de 636 cd/m²), un processeur octo-core Kirin 655 cadencé à 2,1 GHz et un GPU Mali-T830MP2.

Une belle configuration, qui se veut être couplée à 3 Go de RAM et une capacité de stockage interne fixée à 16 Go. Autant dire qu'il est très simple pour ce P8 Lite bis de faire tourner convenablement Android 7.0 et de rendre parfaitement fluide la navigation depuis l'interface Emotion UI 5.0.

Ce genre de schéma se répète aussi lors de toute utilisation ludique, le smartphone étant un ami fiable lors de la lecture de vidéos, l'écoute de musique ou pour une partie de jeu vidéo quelconque. Et si l'on aurait pu croire que ces activités multimédias auraient un impact négatif sur l'autonomie du joujou signé Huawei, il n'est en rien. Alimenté par une batterie de 3000 mAh, l'appareil affiche un temps d'utilisation intensive estimé à 13 heures d'affilée et environ un jour et demi dans le cadre d'un usage plus modéré. En clair, nul besoin de sans cesse se trimballer avec son chargeur dans la poche !

On notera enfin la présence d'un appareil photo de 12 Mpx à l'arrière et de 8 Mpx en façade, tous deux affichant un haut niveau de détails et de netteté, même en vidéo. Ce qu'on retiendra en définitive ? C'est l'excellent travail d'Huawei sur ce coup-là, qui délivre un P8 Lite version 2017 certes, peu novateur en matière de design comparé aux autres modèles de la gamme, mais qui a le mérite d'être complet et efficace.




3. Huawei P9 Lite


D'un modèle de téléphone à l'autre, force est parfois de constater que le design n'a subi que très peu de modifications. Preuve en est avec un énième produit concocté par Huawei, le P9 Lite, qui arbore un visuel élégant et épuré, comme l'était celui du P9.

Peu de différences au compteur, le premier cité faisant état de finitions soignées, d'un placement des touches de volume judicieux, d'un lecteur d'empreintes digitales toujours aussi fonctionnel... Tout ça pour dire que le design et la prise en main générale de ce P9 Lite, qui ne mesure que 146.8 x 72.6 x 7.5 mm et ne pèse que 143 grammes, sont très réussis.

Logo huawei p9 lite

Parmi cette armature en métal, on note la présence de deux capteurs, l'un de 13 Mpx situé à l'avant et l'autre de 8 Mpx placé à l'arrière. Ces derniers traitent l'image de manière correcte au centre mais ne s'attardent pas trop sur les pourtours. N'espérez donc pas avoir de superbes rendus avec le P9 Lite. Fort heureusement, l'autofocus rapide et la possibilité de capturer des vidéos en Full HD sont là pour relever le niveau en ce qui concerne la partie photo.

Pour le restant du téléphone, on retrouve tout d'abord un écran Full HD (1920 x 1080p) de 5,2 pouces qui affiche une résolution de 423 ppp et une luminosité maximale de 470 cd/m². Idéal pour lire des textes, même en extérieur. Cette belle qualité d'affichage est aussi à l'honneur lors de la navigation sous Android 6.0 (EMUI 4.1), lors des sessions de surf sur les pages internet, lors de la lecture de vidéo ou encore de parties vidéoludiques.

Le P9 Lite est très à l'aise en matière d'usage multimédia, rendu possible grâce à la puissance d'un processeur Kirin 650 à 8 cœurs ARM CortexA-53 (4 x 1,7 GHz et 4 x 2 GHz), d'une puce Mali-T830, de 3 Go de mémoire vive et de 16 Go de mémoire interne essentielles pour emmagasiner toutes les données de l'appareil.

Ce P9 Lite justement, il ne serait que poussière sans la présence d'une batterie Lithium-Ion de 3000 mAh qui permet de le faire tenir pendant près de 13h30. D'où le fait qu'il se positionne, à nos yeux, devant le P8 Lite ! Du très haut en matière d'autonomie donc, même si l'on regrettera l'absence de charge rapide, la recharge complète du téléphone étant estimée à 2h15.

Avec de sérieux atouts en poche, le P9 Lite d'Huawei s'impose finalement comme un smartphone « bon à tout faire », hormis dans la photo. Un joli produit à obtenir pour seulement 230 euros sur Fnac.com.





2. Motorola Moto X Play


Au départ centrée autour d'une seule gamme de produits baptisée ?Moto X?, la stratégie de Motorola a pris un nouveau tournant en 2015. C'est en cette année précise que le géant américain a fait le choix de la décliner en deux modèles distincts : le Moto X Style et le Moto X Play. Ce dernier tient-il toutes ses promesses au point de mériter sa place dans cette sélection ? Clairement, la réponse est oui !

Motorola Moto X Play

S'il n'est pas le meilleur en matière de design et d'ergonomie en raison d'un poids et d'une épaisseur assez importants (+ de 10 mm d'épais et 170 g) et d'une coque qui a l'inconvénient de très vite s'abîmer, le Moto X Play est un smartphone qui tire son épingle du jeu à tous les autres niveaux.

L'écran LCD Full HD de 5,5 pouces joue un rôle prépondérant quant à la qualité globale de ce smartphone milieu de gamme. Détails, netteté et bonne luminosité (650 cd/m²) constituent l'essence même de cette superbe dalle. Un vrai plaisir pour les yeux qui prend tout son sens dès lors que l'on se balade dans les menus simples et épurés de ce téléphone tournant sous Android 5.1.1 (Lollipop).

L'interface, bien optimisée et agencée, permet de profiter comme il se doit du système, qui signalons-le tout même, occupe près de 5,10 Go sur la mémoire interne (16 Go au total mais qui peuvent être augmentés via une carte microSD).

Toujours est-il que cela ne nuit en rien au bon fonctionnement du smartphone, qui tourne sans mal à l'aide d'un processeur quadcore Qualcomm Snapdragon 615, de 2 Go de mémoire vive et d'une puce Adreno 405. Cette puce graphique permet au terminal de chez Motorola de supporter à peu près tous les jeux du Play Store. A noter toutefois qu'il faudra parfois passer par la case « Menu » des hits les plus gourmands et modifier certains paramètres sous peine d'être victime de quelques lags ou ralentissements. Rassurez-vous en revanche, aucun problème n'est à déplorer lors de la lecture de fichiers vidéo en HD/Full HD ou de fichiers musicaux.

Le genre d'appareil bon à tout faire, même en photo. Son capteur de 21 Mpx, son mode HDR efficace, son mode nuit convaincant et son autofocus rapide font de ce Moto X Play un bel outil pour des prises de vue soignées et détaillées.

On terminera enfin par l'élément clé de ce produit, l'autonomie. Motorola joue ici la carte de la robustesse en intégrant une batterie de 3630 mAh à son modèle, qui peut ainsi tenir 13h30 (usage modéré) et environ deux jours en cas d'usage normal. De quoi partir quelque part l'esprit léger, sans avoir à se soucier du niveau de batterie en permanence.

Au travers de ces différentes qualités, quelque peu entachées par un design moyen, le Moto X Play reste un très bon smartphone, que l'on recommande vivement aux personnes à la recherche d'un terminal milieu de gamme à la fois ergonomique et aux performances certaines. Alors, prêt à débourser 210 euros sur Amazon pour en faire l'acquisition ?





1. Samsung Galaxy A5


A la recherche d'un terminal milieu de gamme qui se positionne au même niveau que des haut de gamme ? Samsung a le produit qu'il vous faut et il est, à ce propos, n°1 de notre sélection : le Samsung Galaxy A5.
Le géant coréen frappe ici un grand coup dans ce segment de marché avec un appareil qui réalise presque un sans-faute sur bien des points.

Samsung Galaxy A5

Premièrement, l'ergonomie et le design. Nous détenons là un terminal très réussi en matière de look, aux finitions courbées soignées et qui apporte entière satisfaction en termes de manipulation et de prise en main. Un design des plus efficaces, tout comme l'est le lecteur d'empreintes digitales situé sur la face avant. Du beau travail !

Deuxièmement, l'écran. L'engin embarque une belle dalle de 5,2 pouces dotée de la technologie Super Amoled. Ce qui fait du A5 l'un des meilleurs en termes d'affichage avec une luminosité maximale portée à 545 cd/m², une résolution de 424 ppp et d'un taux de contraste infini. Sans compter que les reflets sont aux abonnés absents, ce qui renforce de manière significative le confort de lecture.

Troisièmement, la navigation. C'est l'un des autres éléments phares de ce Samsung, qui offre là une interface soignée, épurée et sans trop d'applications inutiles au démarrage. Juste le strict nécessaire (Gmail, Play Store, YouTube...) pour naviguer et s'y retrouver facilement sous l'interface TouchWiz. Le A5 tourne d'ailleurs sans le moindre accroc grâce aux 3 Go de mémoire vive et à la puce Exynos 7880 (8 coeurs ARM CortexA-53 cadencés à 1,9 GHz) qui contribuent à son bon fonctionnement. Autant dire qu'il est un joujou idéal pour tout type d'usage multimédia, que ce soit pour de la lecture vidéo en haute résolution, de l'écoute musicale (haut-parleur délivrant un très bon son, sans distorsion) ou du jeu vidéo (puce MaliT-860 faisant tourner à peu près tous les jeux sans trop d'accrocs).

Nul besoin de préciser que le A5 remplit donc parfaitement ces fonctions lorsqu'il s'agit d'actions de base (SMS, appels, internet et réseaux sociaux, emails...).

Quatrième et dernier point, l'autonomie. Cette dernière s'impose comme LA composante phare du A5 qui, au travers d'une batterie de 3000 mAh, lui assure une endurance pendant près de 17h30 en cas d'utilisation poussée (streaming, jeux, ...) et environ deux jours et demi en cas d'usage normal. Une durée de vie plus qu'acceptable, qui place cet engin milieu de gamme au même rang que des haut de gamme.

Le Samsung Galaxy A5 est-il alors exempt de défauts ? Non. L'appareil photo vient lui faire du tort avec une qualité certes acceptable pour un capteur de 16 Mpx, mais bien en retrait dû à une mauvaise gestion des contrastes.

Bien que ce dernier aspect puisse lui porter préjudice, le Galaxy A5 2017 est sans l'ombre d'un doute l'un des meilleurs smartphones de ces derniers mois. Il dépasse certes la barre des 300 euros chez la plupart des marchands, actuellement à 320 euros chez Amazon, mais adopte toutefois la carrure d'un terminal solide, ergonomique et qui excelle sur le plan de l'autonomie et de l'affichage. Nul doute que son prix sera très bientôt revu à la baisse par Samsung, ce qui fera de lui l'un des poids lourds sur le marché.

Modifié le 10/05/2017 à 16h23
Commentaires