le mercredi 03 octobre 2012

Jolla lève des fonds et dévoilera son smartphone sous MeeGo en novembre

Formée d'anciens ingénieurs et directeurs de MeeGo précédemment chez Nokia, la société Jolla dévoilera ses téléphones le mois prochain.

jolla logo
Initié par Nokia et Intel, MeeGo avait pour vocation de rassembler les développeurs de Maemo et Moblin autour d'une même interface déployée sur smartphones, tablettes et systèmes embarqués. Après que Nokia a décidé de se tourner vers Windows Phone, d'anciens employés ont décidé de retenter leur chance en formant la société Jolla. Au mois de juillet, celle-ci s'était fait connaître via son profil LinkedIn et expliquait avoir développé un nouveau système d'exploitation basé sur MeeGo et baptisé « Sailfish ».

Le Wall Street Journal rapporte que Jolla a réussi à lever 200 millions d'euros auprès de différents investisseurs dans l'industrie des télécommunications à Hong-Kong. Jussi Hurmola, PDG de Jolla, explique que les batailles juridiques incessantes entre les différents acteurs de l'industrie poussent les constructeurs à envisager des OS alternatifs n'enfreignant pas de droits de propriété intellectuelle. « Beaucoup se sont intéressés à ce que nous faisons », explique ainsi M. Hurmola. Et d'ajouter : « La plupart des conflits entre Apple et les fabricants adoptant Android concernent des infractions relatives à l'interface utilisateur. Notre logiciel est protégé par des brevets et nous n'avons copié personne ».

meego logo
Cette levée de fonds a été réalisé auprès de fabricants, d'opérateurs mobiles et de fabricants de puces. La société précise qu'elle planche également sur un mécanisme de publicité mobile afin de générer des revenus. Sailfish sera distribué gratuitement aux fabricants mais commercialisera des licences pour certaines fonctionnalités du système d'exploitation ainsi que pour son interface utilisateur protégée par une panoplie de brevets. L'OS sera initialement réservé aux investisseurs et à partir du printemps 2013, les autres constructeurs seront en mesure d'adopter Sailfish.

Le premier smartphone sous Sailfish sera commercialisé au mois de novembre et Jolla a optimisé le fonctionnement multi-écran de l'OS pour qu'il tourne aussi bien sur smartphones, tablettes, ou télévisions. « Cela signifie que notre plateforme sera capable de fonctionner correctement sur les appareils d'entrée de gamme », affirme M.Hurmola.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )