Espace membre :
flechePublicité

1 511 messages
Filtrer ok
Et hop, terminé le 10ème tome de La Communauté du Sud Normalement le 11ème a dû sortir le moi dernier aux YouHaisses, et il devrait y en avoir 13 ou 14 ^^

Au final, ben j'ai vraiment bien accroché, l'univers est profond et complexe et se construit au fil des tomes, les intrigues sont pas mal construites mais les bouquins sont inégaux (ça va du "très bon" au "juste moyen"), avec certains qui se terminent plutôt classiquement et d'autres où ça finit relativement mal ; et les personnages sont nettement moins antipathiques que dans Twilight Entre les vampires, les loups-garous et autres métamorphes, les fées et les sorciers, il y a de quoi faire

En tous cas Charlaine Harris est vraiment prolifique, avec des courtes nouvelles entre la plupart des tomes, etc..., au final on comprend que les plus fans parlent de "Sookiverse" (du nom de l'héroïne, Sookie ^^).
Modérateur Jeux Vidéo
 
 
Cassin a écrit:


Terminé hier

Honnêtement une très bonne surprise, c'est vraiment bien écrit, on se laisse porter par l'histoire, mais surtout, le style est intelligent, Laurie joue sur les expressions toutes faites et son personnage fait preuve d'un cynisme et d'une ironie que ne renierait pas le Dr House plus de 10 ans plus tard

Franchement très bon

Effectivement, j'ai fini de le lire ce week, il est sympa
 
 
wolverine91 a écrit:

très fort

avec imageshack bloqué par le proxy , c'est à-propos
Animateur EAPC
 
 
Faut que je commence le dernier de Patricia Cornwell
 
 


Hop, je viens de terminer "L'appel de l'Ange" de Guillaume Musso J'ai bien aimé, ça change un peu de ces derniers bouquins qui étaient moins bons, on se laisse conduire par l'histoire, ça se lit très vite Je n'ai juste pas compris où était la pelle de l'ange, ça doit être pour déblayer la neige à la fin
Modérateur Jeux Vidéo
 
 
le symbole perdu de dan brown où comment introduire la noétique auprès du plus grand nombre d'entre nous.
 
 


1583, Ault, ville engloutie



Je ne suis généralement pas adepte des "romans historiques", et celui-ci est qui plus est assez mauvais côté roman , mais ça se déroule dans la ville où j'ai grandis et vécu 20 ans, alors même si c'est une ville que je n'aime pas, je ne pouvais pas passer à côté

Bref, hormis le côté local, ça n'a que peu d'intérêt, comme je le disais l'histoire est navrante, les personnages sont insipides en plus d'avoir des réactions aberrantes, c'est mal écrit (avec un abus de triple point d'exclamation qui me sort par les yeux, on dirait du kikoolol En plus elle confond "ouragan" avec "tornade", ça n'a rien à voir ) et le mélange entre le romancé et l'historique est pratiquement tout le temps mal foutu
On commence un "chapitre" (2 pages ) sur un personnage avant d'enchaîner avec 3 chapitres (3 pages ) sur la vie de l'époque, et quand on revient sur les personnages on a oublié de quoi ça parlait En plus de mélanges hasardeux, genre il pleut à torrents, l'ouragan approche, les personnages reviennent en ville en passant par la falaise et à côté du gibet, hop, ils se remémorent des pendaisons "amusantes" ( ), genre c'est le le moment Même chose, l'auteure n'est pas très au fait de la physique Quand un bout de falaise tombe dans la mer et qu'en plus il flotte comme jamais, ça ne provoque généralement pas un nuage de craie qui va réussir à atteindre le sommet de ladite falaise Sans compter qu'un coup la mer est haute parce que la falaise s'écroule dedans et ça provoque un "raz de marée" (dans 2m d'eau ? ), et 3 lignes plus bas la mer "remonte à la vitesse d'un cheval au galop" (en plus c'est piqué au Mont Saint Michel comme réplique ça )

Donc bon... ^^ Il me reste à lire les notes historiques, mais j'aurais très bien pu m'en passer
Modérateur Jeux Vidéo
 
 


Terminé à l'instant

Rien à redire, c'est du très bon, du POC dans toute sa splendeur :p, avec un retour aux saines activités donjonesques Et la fin laisse deviner que le prochain bouquin va déboîter du pâté façon guerre totale
Modérateur Jeux Vidéo
 
 
Voir profilContacter le membre
Membre753290
Idées Reçues : l’Anarchisme
Philipe Pelletier se lance, par ce livre, dans une entreprise qui n’est pas des plus simples : détruire les idées reçues, en les récusant par l’exemple, l’histoire, autour de l’Anarchisme.

En subdivisant ce « petit » livre (par le nombre de page, cent vingt six) en quatre parties, chacune reliée à une idée majeur (l’idée, les moyens, le mouvement, le projet), l’auteur offre un livre clair, au langage simple sans être simpliste, qui donne des clefs d’entrée vers une compréhension large de l’Anarchisme, mais surtout de ses contradictions internes, qui font souvent sa force.

Ne cherchant pas à faire dans le sensationnel (non, ici, point de décollage folklorique autour de grandes figures de l’Anarchisme, mais plutôt un retour à l’évidence que tous étaient avant tout des humains). Mêlant l’histoire, la sociologie, la philosophie (politique mais pas seulement) et la géographie, la démonstration de l’auteur, rigoureuse et méthodique, tout en restant très abordable, saura combler les questions que se posent souvent les personnes hors des mouvements anarchistes ou encore ceux se demandant s’ils ne seraient pas anarchistes dans l’âme, comme cela se dit, avec un sens du quiproquo.

Sans être exhaustif (et là n’est pas le but), ce livre donne l’envie d’approfondir (pour qui ne l’a jamais fait) autour du thème. Mais c’est surtout un outil précieux que toute personne se disant libertaire, anarchiste, communiste libertaire pourra mettre entre les mains du curieux qui ne sait pas sortir du cliché.

Décidément, avec leur collection « Idées Reçues », les éditions « Le cavalier bleu » savent créer des « boites à outils » intéressantres pour lancer l’envie de penser, de connaitre, d’approfondir. Et le choix de Philipe Pelletier pour ce livre est tout simplement excellent.
 
 
cay mort ici, ils lisent plus les clubiciens, bientot ils vont faires meumeutes.
terminé un ou deux René Fallet (le braconier de Dieu qui est l'histoire d'un moine qui décide que pour adorer Dieu faut baiser et boire et les Pas Perdus qui sont en gros le premier essai d'histoire d'amour ratée que Fallet a eu tout au long de sa vie, il a pas encore la douleur a fleur de peau c'est naif), tenté la veine "rigolote" de l'auteur c'est pas son fort, c'est rigolo mais pas crédible. Je préfère sa veine déprime (whisky) qui fait montre de tout autant d'esprit mais qui en plus te retourne le coeur.

Sinon George R. R. Martin A dance with dragons en cours....ké pavé mais c'est du tout bon comme d'hab
 
 
Je viens de finir, de Christian Jacq "Le Juge d’Égypte", l'intégrale: La pyramide assasiné-La loi du désert-La justice du vizir?
 
 


L'ennemi de Dieu - La saga d'Arthur Tome 2 - Bernard Cornwell



Terminé cet après-midi

Après la terrible bataille de Lugg Vale Arthur est parvenu à unifier la Bretagne, il peut donc maintenant faire front uni contre les envahisseurs Saxons à l'est. Le petit Mordred grandit et d'ici 10 ans il pourra être couronné roi et Arthur lui rendre enfin les rennes du pays et se retirer à la campagne comme il l'a toujours souhaité. Mais les chrétiens ont le vent en poupe et commencent à s'agiter (le retour du Christ est prévu pour dans 4 ans -l'an 500) et voient d'un mauvais œil ce païen mener le pays.



Vraiment pas mal, comme le premier en fait ^^ L'histoire d'Arthur comme elle aurait dû l'être s'il avait été réel (enfin, d'après les recherches de l'auteur il y aurait peut-être eu un grand seigneur de guerre renommé appelé Arthur à cette époque-là), sans la magie de Merlin (bien qu'il leur ait sauvé la mise plus d'une fois) ni d'épée dans la roche

J'ai hâte de connaître la fin
Modérateur Jeux Vidéo
 
 
Dernièrement j'ai lu ça:



L'histoire Secrète du Monde par Jonathan Black.


On touche au spirituel, l'auteur posant comme principe de base que l'esprit a précédé la matière et non l'inverse....

Donc une histoire du monde (cosmos) qui se veut explicative par rapport aux anciennes religions et comment celles ci ont pas mal de points communs (et pour cause elles partiraient toutes des mêmes croyances).
Origine ésotériques (astrologiques d'ailleurs) du Christianisme et des autres religions, en passant par les roses-croix, ancètres (d'une certaine façon) des franc-maçons.
Et en trame de fond, le fait que nous appartiendrions à une sorte de collectif et que l'âme se réincarnerait un certain nombre de fois.


Bon, je n'adhère pas à certaines théories: le livre se veut une histoire secrète du monde (mais au sens de l'univers aussi), or il est horriblement centré sur l'être humain, et plus "grave" à mon sens, le système solaire.

Pour l'auteur, les planètes ont une importance (Jupiter et la lune en particulier).

Quid d'une civilisation extra-terrestre alors ?

Ou alors, comme je le pense, il faut voir ça comme un aspect symbolique.

D'ailleurs, au début on pense qu'on est dans l'interprétation de la symbolique, mais j'ai l'impression qu'on est plus dans la symbolique... de la symbolique (on remonte un étage plus haut en somme).

Donc, à lire si on est fan de ce genre de choses, en secouant la tête pour faire un gros "nan mais c'est quoi ce délire... " de temps à autre, mais sinon certaines choses intéressantes (symboles franc-maçons cachés) et "méta-religion" qui nous mène du minéral au végétal puis à l'animal (qu'on retrouve dans certains courants de pensée).
Edité le 14/08/2011 à 22:07
 
 
fbzn a écrit:
Et en trame de fond, le fait que nous appartiendrions à une sorte de collectif et que l'âme se réincarnerait un certain nombre de fois.

J'aime bien ça, tiens
Modérateur Jeux Vidéo
 
 
hisvin a écrit:


En tout cas, j'hésite à reprendre mon tome 1 de la roue du temps en english ou si j'embraye sur Jesus vidéo.
J'ai fini le tome 1 de la Roue du temps en anglais et je dois avouer que j'avais les yeux qui saignaient à la fin devant le niveau de certaines phrases (faisant la taille d'un paragraphe. ). Bon, je crois que je passe mon tour pour le deuxième tôme, pour l'instant (d'autant plus que je ne l'ai pas. )mais j'ai embrayé sur le trone de fer en english ou force est de constater que le niveau linguistique est trèèèèsss nettement inférieur. Bref, ça se lit super vite et bien sauf 2-3 mots que j'oublie en permanence.

Il est assez marrant de voir les différences entre la série et les bouquins et, aussi de constater que certains dialogues ont été copié-collé.
Edité le 19/08/2011 à 15:52
 
 
hisvin a écrit:


Il est assez marrant de voir les différences entre la série et les bouquins et, aussi de constater que certains dialogues ont été copié-collé.
énormément en fait, c'est assez sympa meme si parfois ça fait un peu forcé de la part des acteurs (je pense à lf)
 
 
Surtout des détails ou des enrichissement pour l'instant ou des scènes modifiées amenant au même résultat. Pour dire, la plus grosse modification est le fait que ce soit Cathelyn qui pousse Eddard à accepter le poste et non l'inverse dans la série.
 
 
je crois que je vais me relire duma key
 
 
hisvin a écrit:
J'ai fini le tome 1 de la Roue du temps en anglais et je dois avouer que j'avais les yeux qui saignaient à la fin devant le niveau de certaines phrases (faisant la taille d'un paragraphe. ). Bon, je crois que je passe mon tour pour le deuxième tôme, pour l'instant (d'autant plus que je ne l'ai pas. )mais j'ai embrayé sur le trone de fer en english ou force est de constater que le niveau linguistique est trèèèèsss nettement inférieur. Bref, ça se lit super vite et bien sauf 2-3 mots que j'oublie en permanence.

Je me tâte aussi pour attaquer le Trône de Fer en anglais ou en français après le troisième tome de mon cycle d'Arthur

Je me débrouille suffisamment en anglais pour chercher des informations sur un site web ou un forum, mais en bouquins je n'ai que les 7 Harry Potter à mon actif ^^
Modérateur Jeux Vidéo
 
 
C'est suffisant alors. C'est de l'anglais moderne, pas trop sophistiqué.
Par contre, la Roue du temps, c'est un viol comparé genre tu commences une phrase et à la fin, tu te dis:"Euh, j'ai rien compris" alors tu relis et là, tu te dis:"Hum, j'ai toujours rien compris."
 
 
     
1 511 messages
Filtrer ok
Vous devez être connecté pour écrire un message !

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité