Espace membre :
flechePublicité

20 messages
Filtrer ok

OpenSuse 11.2 disponible, propose le cloud à domicile

L'équipe OpenSuse a livré en fin de semaine dernière la version 11.2 de sa distribution Linux, qui s'ouvre à Gnome 3.2, à la création d'un cloud personnalisé, à la programmation via Google Go et prodigue, entre autres nouveautés, une meilleure prise en charge du format de fichiers Btrfs.

Huit mois après la finalisation du rachat de Novell par Attachmate arrive OpenSuse 11.2, nouvelle version majeure de cette distribution Linux. Les changements les plus visibles se situeront comme souvent au niveau de l'environnement de bureau, avec ici l'intégration en standard de Gnome 3.2 ou de KDE 4.7, au choix de l'utilisateur. Désormais basée sur le noyau Linux 3.1, OpenSuse 11.2 embarque Firefox 7 et Chrome 16 ainsi que la suite bureautique LibreOffice en version 3.4.3. Les bureaux plus légers que sont Xfce et LXDE sont toujours proposés.


Cette nouvelle version poursuit également les travaux d'intégration menés autour d'ownCloud, une solution qui vise à permettre la création d'un cloud personnalisé. Récemment passé en version 2.0, ownCloud se présente comme une application PHP pouvant être exécutée en local sur une machine Linux ou à distance sur un environnement Web, qui autorise la synchronisation de fichiers entre plusieurs machines, l'écoute de musique à distance en streaming et vient accompagnée d'utilitaires de gestion des contacts ou des calendriers. Cette solution tierce, dont le paramétrage n'est pas forcément évident, se voit habilement intégrée à OpenSuse 11.2 via Mirall, un petit outil qui vise à affranchir l'utilisateur des phases les plus complexes de la configuration.


OpenSuse 11.2 inaugure également Snapper, un outil de récupération de fichiers spécifiquement conçu pour tirer parti de la fonction snapshot introduite avec le système de fichiers Btrfs. Il réalise des clichés avant et après l'utilisation de YaST (configuration système) ou de Zypper (gestionnaire de paquets) et sait détecter les changements apportés au système, ce qui permet d'annuler simplement une modification indue en restaurant l'ancienne version d'un fichier.


La virtualisation est toujours à l'honneur avec la possibilité de prendre en charge les outils Xen 4.1, KVM et VirtualBox et de déployer les dernières versions en date d'Eucalyptus, OpenNebula ou OpenStack. OpenSuse revendique enfin le titre de première distribution à officiellement intégrer le langage de développement Go de Google. La version 11.2 s'ouvre également aux outils de compilation GCC 4.6.2, LLVM3 et clang. Les amateurs pourront rapatrier les fichiers nécessaires à l'installation ou à l'exécution sous forme de Live CD depuis le site officiel.
 
 
11.2 ou 12.1 ?

erreur ?
 
 
il est pete dyslexique ^_^
 
 
Je l'ai installé ce week end et c'est vraiment la meilleure distribution si on aime KDE (sous gnome c'est pas terrible) . Elle est très stable et hyper rapide pour booter. Et pour les débutants Yast aide vraiment à tout configurer facilement. Par contre j'ai pas essaye btrfs , quelqu un a essaye? c'est stable?
 
 
Heu... "cloud à domicile", vaut pas mieux utiliser carrément un NAS ?
 
 
Fail, c'est 12.1!

Déjà que la distribution est dispo depuis mardi ou mercredi dernier....
 
 
En même temps, 11.2 ou 12.1 quand c'est du Linux...
 
 
Leur cloud à domicile peut se mettre sur un NAS s'il fait serveur web notes bien. L'intérêt ici est que ça synchronise bien plus que juste les fichiers.
 
 
11.2... J'utilise depuis si longtemps la 11.4
Mais je vais me faire un plaisir de tester la 12.1 !
 
 
ya moyen de passer direct depuis la 11.4 à la 12.1 sans tous réinstaller (noob inside) ?
 
 
euh... on peut me rappeler l'intérêt du cloud ?
c'est y pas que tout soit centralisé ailleurs que chez soi ?
(pour qu'on puisse habiter Vaison la romaine ou bien au nord de Bangkok
sans risquer de perdre ses MP3 préférés)

et que à terme, les photos que je prends avec mon téléphone
soient automatiquement visibles sur mon ordi, mon autoradio, mon cadre photo et le frigo de ma caravane?

Le cloud dans le salon, ça retire pas un gros principe de l'intérêt ?

Edité le 21/11/2011 à 11:41
 
 
Moles a écrit:
euh... on peut me rappeler l'intérêt du cloud ?
c'est y pas que tout soit centralisé ailleurs que chez soi ?
(pour qu'on puisse habiter Vaison la romaine ou bien au nord de Bangkok
sans risquer de perdre ses MP3 préférés)

et que à terme, les photos que je prends avec mon téléphone
soient automatiquement visibles sur mon ordi, mon autoradio, mon cadre photo et le frigo de ma caravane?

Le cloud dans le salon, ça retire pas un gros principe de l'intérêt ?

Les pré-requis sont que tu fasses d'une machine hébergée chez toi un élément joignable partout dans le monde, depuis son IP publique.
 
 
petite erreur dans le titre ^^
Edité le 22/11/2011 à 08:13
 
 
Moles a écrit:
euh... on peut me rappeler l'intérêt du cloud ?
c'est y pas que tout soit centralisé ailleurs que chez soi ?
[...]
Le cloud dans le salon, ça retire pas un gros principe de l'intérêt ?

Ben ça dépend: perso, je suis plutôt contre le fait de mettre mes données chez un hébergeur tiers, mais les fonctionnalités liées au "cloud" peuvent m'intéresser (même si en l'occurence, parler de "cloud" donne plus un côté marketing au discours puisqu'il s'agit simplement d'auto-hébergement de services, mais bon...).

Par exemple, stocker mes fichiers sur mon serveur perso, et pouvoir faire du streaming de ma bibliothèque multimédia sur un autre PC, un smartphone, etc... Le tout sans avoir à (trop?) se casser la tête pour installer et configurer les outils.
 
 
azuriel a écrit:
Moles a écrit:
euh... on peut me rappeler l'intérêt du cloud ?
c'est y pas que tout soit centralisé ailleurs que chez soi ?
(pour qu'on puisse habiter Vaison la romaine ou bien au nord de Bangkok
sans risquer de perdre ses MP3 préférés)

et que à terme, les photos que je prends avec mon téléphone
soient automatiquement visibles sur mon ordi, mon autoradio, mon cadre photo et le frigo de ma caravane?

Le cloud dans le salon, ça retire pas un gros principe de l'intérêt ?

Les pré-requis sont que tu fasses d'une machine hébergée chez toi un élément joignable partout dans le monde, depuis son IP publique.

machine qui serait répliquée sur une autre machine loin dans le monde aussi,
parceque les innondations ou les centrales nucléaires mal refroidies,
faut éviter des répliquer sur l'ordi de la meilleure copine dans un appart à seulement 10km de chez moi...

pour moi, le principal intérêt du cloud, c'est que les données soient sauvegardées à plsuieurs endroits bien séparés,
pas seulement qu'elles soient accessibles de partout...

B.O.R.E.T.' a écrit:
Moles a écrit:
euh... on peut me rappeler l'intérêt du cloud ?
c'est y pas que tout soit centralisé ailleurs que chez soi ?
[...]
Le cloud dans le salon, ça retire pas un gros principe de l'intérêt ?

Ben ça dépend: perso, je suis plutôt contre le fait de mettre mes données chez un hébergeur tiers, mais les fonctionnalités liées au "cloud" peuvent m'intéresser (même si en l'occurence, parler de "cloud" donne plus un côté marketing au discours puisqu'il s'agit simplement d'auto-hébergement de services, mais bon...).

Par exemple, stocker mes fichiers sur mon serveur perso, et pouvoir faire du streaming de ma bibliothèque multimédia sur un autre PC, un smartphone, etc... Le tout sans avoir à (trop?) se casser la tête pour installer et configurer les outils.

+1 et +1
parler de "cloud" pour décrire une solution de streaming LAN,
c'est un peu comme si on parlait de créer un INTERNET chez soi dés qu'on installe un serveur web...

ça ressemble un peu, mais c'est pas tout à fait ça qd même
:P
 
 
m@sh@ a écrit:
Je l'ai installé ce week end et c'est vraiment la meilleure distribution si on aime KDE (sous gnome c'est pas terrible) . Elle est très stable et hyper rapide pour booter. Et pour les débutants Yast aide vraiment à tout configurer facilement. Par contre j'ai pas essaye btrfs , quelqu un a essaye? c'est stable?
Oui btrfs c'est stable je l'utilise depuis un an pas de souci. J'ai mis la compression zlib (maintenant il y a lzo c'est encore mieux). Par contre suse je connais pas, mais sous ubuntu il pour activer la compression dès l'installation, ça nécessitait une astuce pas évidente.

a+
 
 
ya moyen de passer direct depuis la 11.4 à la 12.1 sans tous réinstaller (noob inside) ?
Oui il faut changer les dépôts et faire une mise à jour avec "zypper dup"

cf syvolc.briolet.fr...
 
 
Attention, l'écriture officiel est openSUSE et non pas OpenSuse
 
 
syvolc a écrit:
ya moyen de passer direct depuis la 11.4 à la 12.1 sans tous réinstaller (noob inside) ?
Oui il faut changer les dépôts et faire une mise à jour avec "zypper dup"

cf syvolc.briolet.fr...

 
 
4 815 16 23 42 j'ai bien envie de les jouer au Lotto
 
 
     
20 messages
Filtrer ok
Vous devez être connecté pour écrire un message !

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité