le jeudi 01 juin 2017

Amazon : des petits parachutes sur les colis livrés par drone

Amazon, parmi d'autres, a pour objectif d'utiliser les drones pour livrer les colis plus rapidement et partout dans le monde. Seul souci : comment faire en sorte que le contenu du colis arrive intact à terre ? Le groupe de Seattle a la solution : des petits parachutes. Oui, bientôt, le ciel sera rempli de colis qui tomberont doucement d'un drone Amazon vers leur destination, votre maison.

Nul ne sait si Amazon, qui multiplie les brevets originaux autour de la livraison par drone (il y en a même un pour protéger les engins volants des flèches), va bien développer cette solution.

Un brevet pour des colis munis de parachutes


Repéré par le site GeekWire, le brevet obtenu par Amazon a de quoi faire sourire : certains colis livrés par drone pourraient intégrer un parachute. Le parachute est alors déclenché par le drone qui, lorsqu'il lâche le paquet dans les airs, tire la ficelle permettant de le déployer. Cela permettrait, en réalité, de réduire la distance parcourue par l'engin volant pour sa livraison : il ne doit plus se poser à terre pour apporter le colis pour ensuite reprendre son envol.

Le brevet semble supposer que la technologie est adaptable à tous types de colis et que, surtout, il est possible de choisir de l'utiliser ou non. Lorsque la livraison par drone a plus de sens qu'une livraison classique par camion, Amazon utiliserait la technique du parachute ; dans le cas contraire, le livreur pourrait simplement détacher le parachute du colis avant de le livrer, ce qui permettrait à Amazon de le réutiliser sur un autre paquet.

Amazon drone parachute brevet


La livraison par drone : bonne pour l'environnement ?


Si l'intérêt d'Amazon pour la livraison par drone est avant tout économique (elle coûterait moins cher qu'une livraison classique), cette technologie a également un avantage pour la planète. Dans une étude menée par Anne Goodchild de l'université de Washington, repérée par Techcrunch, la livraison par drone sera moins polluante que la livraison classique par camion.


Si dans certaines situations, comme la livraison de plusieurs paquets dans un même immeuble, utiliser un drone n'a pas de sens pour Anne Goodchild, dans d'autres, comme la livraison d'un colis unique dans un endroit isolé, c'est clairement le drone qui est le plus adapté.

« J'ai été étonnée de voir combien la livraison par drone est bien plus efficace, énergétiquement parlant, dans certains contextes » a déclaré la chercheuse sur le blog officiel de l'université de Washington.


Modifié le 01/06/2017 à 13h55
Commentaires