Netgear Arlo Pro : la caméra de surveillance fait un bond dans le futur

Avec sa première génération de caméras Arlo, issue du rachat de la société américaine Vuezone, l'équipementier Netgear avait surpris avec un produit quasiment unique sur le marché. Deux ans après, Arlo évolue avec le lancement d'Arlo Pro.

Un an et demi après le lancement des premières caméras de sécurité Arlo, et un certain nombre de mises à jour plus tard (des mises à jour souvent bienvenues), Netgear lève le voile sur Arlo Pro. L'équipementier réseau américain présente donc de nouvelles caméras sans fil, lesquelles évoluent largement pour leur partie matérielle.

Netgear corrige tous les défauts de la première génération vendue sous sa marque (en réalité c'était la troisième génération de caméras Vuezone) avec cette Gen 4. Les caméras Arlo Pro disent adieu aux piles et sont maintenant livrées avec des batteries rechargeables : pack de 2440mAh pour une autonomie de 6 mois sur une charge. Finies les commandes de piles en urgence sur Amazon.fr. Arlo Pro peut également être alimenté par un câble micro USB (c'est nouveau) et un panneau solaire optionnel extérieur via micro-USB (optionnel). Rappelons en effet que comme les premières caméras Arlo, les Arlo Pro sont résistantes à l'eau et peuvent s'installer en extérieur : Netgear les certifie IP65.

Netgear Arlo Pro - Power


Arlo cède aux sirènes de la surveillance


Arlo Pro conserve pour fonctionner sa propre base Wi-Fi. Celle-ci a été redessinée (dans le même esprit que le récent routeur Wi-Fi Orbi) et optimisée pour les communications entre la base et les caméras afin de minimiser la consommation électrique. Notez au passage que Netgear a définitivement abandonné l'intégration du support des caméras Arlo sans fil à ses routeurs Nighthawk : cela posait trop de problèmes (...). La base a deux particularités intéressantes : elle intègre une sirène de 100dB que vous pouvez contrôler à distance. Ses ports USB sont enfin utiles : vous pouvez brancher un disque dur externe pour sauvegarder en local les flux vidéo. On pourra regretter, en terme de sécurité pure, le choix d'intégrer la sirène à la base et non de la déporter. Pourquoi ? En cas d'intrusion avérée, la sirène se déclenche logiquement : elle signale immédiatement la position de la base à l'intrus qui peut donc... la débrancher et couper ainsi toute surveillance (d'autant que la base n'intègre pas de batterie... la sirène s'arrêtera donc instantanément).

Netgear Arlo Pro Base Station


L'audio pour entendre ce qu'il se passe et parler


Les caméras Arlo Pro reviennent également sur une lacune notable de la précédente génération : l'absence de circuit audio. Les caméras Arlo Pro ont maintenant un système audio 2 voies qui permet d'entendre ce qui se passe en direct (et donc de déclencher des alertes selon le bruit et non la seule détection de mouvement) alors qu'il est possible de télé-interpeller les gens à distance.

Une caméra au look connu


Le design des caméras Arlo Pro n'évolue qu'à la marge face aux premières Arlo. Le système de détection est maintenant basé sur un capteur infra-rouge passif avec une portée de 7 mètres offrant une vision plus large et une instantanéité nous promet-on dans la détection des mouvements. Netgear indique également avoir amélioré la détection de mouvements verticaux. Côté qualité vidéo en revanche, il n'y a pas d'évolution puisqu'on reste sur un flux HD en 720p avec encodage H.264 : en revanche le champ de vision passe à 130°. On notera au passage que ces nouvelles Arlo Pro ne s'inspirent étrangement pas du design des Arlo Q lancées un peu plus tôt dans l'année.

Netgear Arlo Pro


Du neuf côté logiciel


Les fonctions associées à Arlo ont évolué au fil du temps. La sortie d'Arlo Pro est l'occasion pour Netgear d'annoncer Arlo Analytics. Il s'agit d'analyser les flux vidéos pour reconnaître certains objets/animaux familiers et afin améliorer la détection. Par exemple les propriétaires d'animaux pourront apprendre au système à reconnaître leur chien afin notamment que lorsque le chien passe, l'alarme ne se déclenche pas. D'autres usages plus élaborés d'Arlo Analytics devraient voir le jour par la suite. Si Arlo fonctionne toujours avec un cloud, celui-ci reste gratuit pour 7 jours de stockage (des abonnements payants sont ensuite proposés). Au passage Netgear annonce l'arrivée d'apps Apple Watch et Apple TV.

Côté tarification, Netgear annonce un prix public de 299 euros le pack caméra et station. Le pack d'une station avec deux caméras démarre à 479 euros et la caméra seule est vendue 199 euros. La disponibilité effective est annoncée entre mi-décembre et début janvier. Dans tous les cas, Netgear prévoit divers accessoires pour accompagner Arlo Pro : qu'il s'agisse de fixations, de skins ou encore de chargeurs pour batteries.

A noter que les nouvelles caméras Arlo Pro sont également vendues seules et peuvent fonctionner avec votre base Arlo existante.

A lire également
Modifié le 13/10/2016 à 16h41
Commentaires