Un nouveau SSD Samsung atteint 3,2 Go/s

Samsung a évoqué lors d'un évenement au Japon le futur de sa gamme SSD. Au programme, deux nouveaux contrôleurs pour trois nouveaux SSD tournés vers la performance.


Avec son 950 Pro, Samsung fut parmi les premiers à mettre à disposition du grand public un SSD PCI-E fonctionnant sur interface NVME (avec Intel et son 750 Series). Le constructeur poursuit sur sa lancée avec trois nouveaux SSD équipés de deux nouveaux contrôleurs.

Polaris, tout d'abord, est une puce équipée de cinq cœurs (contre trois pour l'UBX qui équipe le 950 Pro) et qui profite d'un passage à une finesse de gravure supérieure (soit mieux que les 32 nm de l'UBX). Sur le SM961, qui est doté de puces V-NAND de type MLC, cela se traduit par des débits atteignant 3,2 Go/s en lecture et 1,8 Go/s en écriture, et 450 000 IOPS en lecture, contre 400 000 en écriture.

Sur le PM961, qui dispose quant à lui de V-NAND TLC, on passe à 3 Go/s et 360 000 IOPS en lecture, et 1,15 Go/s et 280 000 IOPS en écriture.

Ces deux SSD seront commercialisés au format M.2 avec une capacité maximale de 1 To, contre 512 Go pour le 950 Pro.

Samsung 950 Pro

Le PM971, enfin, est un SSD prévu pour être soudé à la carte-mère (un choix courant sur les ultrabooks ou les appareils plus compacts encore), mais qui dispose malgré tout d'une capacité de 512 Go et de performances alléchantes pour un SSD de ce type : 1,5 Go/s et 190 000 IOPS en lecture, et 600 Mo/s et 150 000 IOPS en écriture. Le tout grâce à un nouveau contrôleur (nom de code Photon) lui aussi compatible PCI-E (x2).

A lire également :
Modifié le 17/03/2016 à 12h11
Commentaires