OCZ annonce son Trion 150, premier SSD en 15 nm

OCZ annonce ce matin la disponibilité de son Trion 150, premier SSD à disposer de puces mémoire gravées en 15 nm. Toshiba utilisant des NAND de type TLC, la densité de mémoire est la plus importante jamais atteinte pour des puces planaires.

Le Trion 100 d'OCZ n'avait d'OCZ que la marque. Les puces mémoire provenaient de la maison-mère Toshiba, comme depuis plusieurs mois, mais c'est surtout le choix du contrôleur, un probable Phison 10 rebadgé et équipé d'un firmware conçu par Toshiba qui surprenait.

Manifestement, le constructeur japonais a renouvelé la formule avec le Trion 150, qui embarque un contrôleur similaire. D'ailleurs, les performances annoncées n'évoluent pas par rapport au Trion 100, avec 550 et 530 Mo/s en lecture et écriture séquentielles (respectivement). Pour rappel, ces débits sont atteints via l'usage d'un cache SLC.

OCZ Trion 150

En revanche, il gagne en densité de données avec l'arrivée, pour la première fois, de puces gravées en 15 nm. Des NAND TLC pour le Trion 100, et MLC pour le bien plus haut de gamme RevoDrive 400, qu'OCZ avait présenté à l'IDF il y a presque six mois.

En dehors des puces 3D comme celles de Samsung, celles de Toshiba sont donc celles qui offrent la meilleure densité. Et à ce titre, le Trion 150 devrait être commercialisé à un prix particulièrement intéressant, ce que nous ne pouvons malheureusement vérifier pour le moment, puisque la marque ne nous a pas communiqué les tarifs de son nouveau SSD.

Le Trion 150, garanti 3 ans et décliné en versions 120, 240, 480 et 960 Go, ce dernier modèle bénéficiant d'une endurance annoncée de 240 TBW (écriture de 240 To). Nous ajouterons les prix à cette actualité dès que nous en aurons connaissance.

OCZ Trion 150
Modifié le 03/02/2016 à 10h01
Commentaires