Next Generation Secure Memory : vers un nouveau DRM pour carte mémoire

Cinq des principaux fabricants de cartes mémoire ont aujourd'hui annoncé collaborer au développement de la « Next Generation Secure Memory », une nouvelle solution de protection de contenu pour carte mémoire ou support de stockage quelconque.

Sony Memory Stick Pro-HG Duo HX de 32 Go
Un Memory Stick compatible MagicGate, une technologie comparable

La « Next Generation Secure Memory » de Panasonic, Samsung, SanDisk, Sony et Toshiba promet d'apporter une protection « robuste » contre la copie du contenu qu'elle contiendra.

Elle reposera pour ce faire sur la combinaison d'une clé publique et d'un identifiant unique pour chaque support de mémoire NAND Flash, une approche similaire à celle du chiffrement des Blu-ray et du HDCP, désormais caduc, mais aussi et surtout du MagicGate de Sony, mort à petit feu depuis son introduction en 1999.

Les cinq acteurs espèrent quoi qu'il en soit offrir un moyen sécurisé de copier sur une carte SD ou un smartphone Android par exemple une vidéo HD achetée en ligne ou une copie numérique issue d'un Blu-ray.

Mais à l'heure où les majors hollywoodiennes et la majorité des fabricants du marché audiovisuel viennent enfin de concrétiser le verrou numérique universel UltraViolet, un moindre mal en attendant l'abandon du DRM pour la vidéo, on ne comprend pas bien l'apport de l'initiative « Next Generation Secure Memory », faute de détails.

Sera-t-elle complémentaire ou concurrente ? Aura-t-elle l'intérêt de fonctionner entièrement hors connexion ? Autant de questions aujourd'hui sans réponses, qui révèleront si la « Next Generation Secure Memory » n'est qu'un prétexte pour licencier une énième technologie ou si elle bénéficiera réellement au consommateur.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )