// Synology : DSM 6.0 disponible en version finale

Diaporama :
Le spécialiste du NAS Synology vient de publier en version finale son système d'exploitation Disk Station Manager 6.0. Cette nouvelle mouture introduit plusieurs nouveautés comme une messagerie plus moderne, des applications bureautiques, une lecture améliorée des médias, ou encore de nouvelles options de synchronisation et de sauvegarde.
Partager ce diaporama
Image: 1/9
Publiée par Guillaume BELFIORE

   
Crédit : DR
 
Modifié le jeudi 24 mars 2016
Sur le marché des NAS, la société Synology fait figure de référence avec une solution tout-en-un comprenant à la fois les boitiers réseaux, son système de gestion, ses applications Web ainsi et sa panoplie d'applications mobiles sur iOS, Android et Windows Phone.

Une fois ses disques durs enfichés dans le boitier, l'utilisateur est en mesure de se connecter, via le navigateur, sur l'interface DSM (DiskStation Manager). Cette dernière s'apparente à un système d'exploitation via lequel il est possible d'accéder à ses fichiers, ses médias mais aussi diverses applications, qu'il s'agisse d'un Webmail, d'un client torrent, ou de divers services tiers à installer (Wordpress, OwnCloud...)


DSM est désormais disponible en version 6.0 et apporte donc un certain nombre de nouveautés. Parmi ces dernières nous retrouvons notamment une nouvelle version de Mail Server, laquelle est amenée à remplacer Mail Station et son interface vieillissante basée sur RoundCube. Mail Plus arbore une interface qui semble tout bonnement calquée sur celle de Gmail.

Notez que Mail Plus est encore en bêta et pour l'heure seules les configurations les plus évoluées peuvent en profiter. Aussi, le service est disponible sous la forme d'une application mobile moderne pour iOS et Android, laquelle prend en charge les gestuelles pour effectuer rapidement certaines actions.


Synology présente également SpreadSheets. comme son nom l'indique, il s'agit d'un gestionnaire de feuilles de calcul pouvant théoriquement remplacer Google Spreadsheets ou Excel Online. Nous y retrouvons des fonctionnalités de collaboration, la possibilité d'ajouter de libellés, un historique des modifications sur chaque document ou encore la possibilité de chiffrer les fichiers.

De son côté Note Station s'est enrichi et propose désormais une sorte d'éditeur de texte en ligne avec une mise en forme plus évoluée pour ajouter des images, des tableaux et changer le style de la police. Ces notes pourront être accessibles en mode déconnecté.

En version 6.0, DSM prend en charge les architectures des NAS en 64 bits, ce qui devrait donc se traduire par de meilleures performances. Par ailleurs, les NAS DiskStations, plutôt dédiés aux usages personnels et PME, et RackStations, ciblant davantage les grandes sociétés, pourront exploiter 4 Go de mémoire vive.


Le nouveau module de virtualisation ainsi que la prise en charge de Docker permettront d'exécuter plusieurs instances de DSM sur un même NAS Synology. De son côté le mécanisme de synchronisation Cloud Station offre des performances améliorées avec une meilleure gestion de la bande passante, des permissions de groupe et la sauvegarde automatique de la dernière version précédente de chaque document.

Les applications multimédia Vidéo Station et DS Video (sur mobile) proposent désormais le transcodage en mode déconnecté et s'invite sur Apple TV, l'Apple Watch et Windows 10.

Retrouvez le détails des nouveautés sur cette page.
Sur le marché des NAS, la société Synology fait figure de référence avec une solution tout-en-un comprenant à la fois les boitiers réseaux, son système de gestion, ses applications Web ainsi et sa panoplie d'applications mobiles sur iOS, Android et Windows Phone.

Une fois ses disques durs enfichés dans le boitier, l'utilisateur est en mesure de se connecter, via le navigateur, sur l'interface DSM (DiskStation Manager). Cette dernière s'apparente à un système d'exploitation via lequel il est possible d'accéder à ses fichiers, ses médias mais aussi diverses applications, qu'il s'agisse d'un Webmail, d'un client torrent, ou de divers services tiers à installer (Wordpress, OwnCloud...)


DSM est désormais disponible en version 6.0 et apporte donc un certain nombre de nouveautés. Parmi ces dernières nous retrouvons notamment une nouvelle version de Mail Server, laquelle est amenée à remplacer Mail Station et son interface vieillissante basée sur RoundCube. Mail Plus arbore une interface qui semble tout bonnement calquée sur celle de Gmail.

Notez que Mail Plus est encore en bêta et pour l'heure seules les configurations les plus évoluées peuvent en profiter. Aussi, le service est disponible sous la forme d'une application mobile moderne pour iOS et Android, laquelle prend en charge les gestuelles pour effectuer rapidement certaines actions.


Synology présente également SpreadSheets. comme son nom l'indique, il s'agit d'un gestionnaire de feuilles de calcul pouvant théoriquement remplacer Google Spreadsheets ou Excel Online. Nous y retrouvons des fonctionnalités de collaboration, la possibilité d'ajouter de libellés, un historique des modifications sur chaque document ou encore la possibilité de chiffrer les fichiers.

De son côté Note Station s'est enrichi et propose désormais une sorte d'éditeur de texte en ligne avec une mise en forme plus évoluée pour ajouter des images, des tableaux et changer le style de la police. Ces notes pourront être accessibles en mode déconnecté.

En version 6.0, DSM prend en charge les architectures des NAS en 64 bits, ce qui devrait donc se traduire par de meilleures performances. Par ailleurs, les NAS DiskStations, plutôt dédiés aux usages personnels et PME, et RackStations, ciblant davantage les grandes sociétés, pourront exploiter 4 Go de mémoire vive.


Le nouveau module de virtualisation ainsi que la prise en charge de Docker permettront d'exécuter plusieurs instances de DSM sur un même NAS Synology. De son côté le mécanisme de synchronisation Cloud Station offre des performances améliorées avec une meilleure gestion de la bande passante, des permissions de groupe et la sauvegarde automatique de la dernière version précédente de chaque document.

Les applications multimédia Vidéo Station et DS Video (sur mobile) proposent désormais le transcodage en mode déconnecté et s'invite sur Apple TV, l'Apple Watch et Windows 10.

Retrouvez le détails des nouveautés sur cette page.
Sur le marché des NAS, la société Synology fait figure de référence avec une solution tout-en-un comprenant à la fois les boitiers réseaux, son système de gestion, ses applications Web ainsi et sa panoplie d'applications mobiles sur iOS, Android et Windows Phone.

Une fois ses disques durs enfichés dans le boitier, l'utilisateur est en mesure de se connecter, via le navigateur, sur l'interface DSM (DiskStation Manager). Cette dernière s'apparente à un système d'exploitation via lequel il est possible d'accéder à ses fichiers, ses médias mais aussi diverses applications, qu'il s'agisse d'un Webmail, d'un client torrent, ou de divers services tiers à installer (Wordpress, OwnCloud...)


DSM est désormais disponible en version 6.0 et apporte donc un certain nombre de nouveautés. Parmi ces dernières nous retrouvons notamment une nouvelle version de Mail Server, laquelle est amenée à remplacer Mail Station et son interface vieillissante basée sur RoundCube. Mail Plus arbore une interface qui semble tout bonnement calquée sur celle de Gmail.

Notez que Mail Plus est encore en bêta et pour l'heure seules les configurations les plus évoluées peuvent en profiter. Aussi, le service est disponible sous la forme d'une application mobile moderne pour iOS et Android, laquelle prend en charge les gestuelles pour effectuer rapidement certaines actions.


Synology présente également SpreadSheets. comme son nom l'indique, il s'agit d'un gestionnaire de feuilles de calcul pouvant théoriquement remplacer Google Spreadsheets ou Excel Online. Nous y retrouvons des fonctionnalités de collaboration, la possibilité d'ajouter de libellés, un historique des modifications sur chaque document ou encore la possibilité de chiffrer les fichiers.

De son côté Note Station s'est enrichi et propose désormais une sorte d'éditeur de texte en ligne avec une mise en forme plus évoluée pour ajouter des images, des tableaux et changer le style de la police. Ces notes pourront être accessibles en mode déconnecté.

En version 6.0, DSM prend en charge les architectures des NAS en 64 bits, ce qui devrait donc se traduire par de meilleures performances. Par ailleurs, les NAS DiskStations, plutôt dédiés aux usages personnels et PME, et RackStations, ciblant davantage les grandes sociétés, pourront exploiter 4 Go de mémoire vive.


Le nouveau module de virtualisation ainsi que la prise en charge de Docker permettront d'exécuter plusieurs instances de DSM sur un même NAS Synology. De son côté le mécanisme de synchronisation Cloud Station offre des performances améliorées avec une meilleure gestion de la bande passante, des permissions de groupe et la sauvegarde automatique de la dernière version précédente de chaque document.

Les applications multimédia Vidéo Station et DS Video (sur mobile) proposent désormais le transcodage en mode déconnecté et s'invite sur Apple TV, l'Apple Watch et Windows 10.

Retrouvez le détails des nouveautés sur cette page.
Sur le marché des NAS, la société Synology fait figure de référence avec une solution tout-en-un comprenant à la fois les boitiers réseaux, son système de gestion, ses applications Web ainsi et sa panoplie d'applications mobiles sur iOS, Android et Windows Phone.

Une fois ses disques durs enfichés dans le boitier, l'utilisateur est en mesure de se connecter, via le navigateur, sur l'interface DSM (DiskStation Manager). Cette dernière s'apparente à un système d'exploitation via lequel il est possible d'accéder à ses fichiers, ses médias mais aussi diverses applications, qu'il s'agisse d'un Webmail, d'un client torrent, ou de divers services tiers à installer (Wordpress, OwnCloud...)


DSM est désormais disponible en version 6.0 et apporte donc un certain nombre de nouveautés. Parmi ces dernières nous retrouvons notamment une nouvelle version de Mail Server, laquelle est amenée à remplacer Mail Station et son interface vieillissante basée sur RoundCube. Mail Plus arbore une interface qui semble tout bonnement calquée sur celle de Gmail.

Notez que Mail Plus est encore en bêta et pour l'heure seules les configurations les plus évoluées peuvent en profiter. Aussi, le service est disponible sous la forme d'une application mobile moderne pour iOS et Android, laquelle prend en charge les gestuelles pour effectuer rapidement certaines actions.


Synology présente également SpreadSheets. comme son nom l'indique, il s'agit d'un gestionnaire de feuilles de calcul pouvant théoriquement remplacer Google Spreadsheets ou Excel Online. Nous y retrouvons des fonctionnalités de collaboration, la possibilité d'ajouter de libellés, un historique des modifications sur chaque document ou encore la possibilité de chiffrer les fichiers.

De son côté Note Station s'est enrichi et propose désormais une sorte d'éditeur de texte en ligne avec une mise en forme plus évoluée pour ajouter des images, des tableaux et changer le style de la police. Ces notes pourront être accessibles en mode déconnecté.

En version 6.0, DSM prend en charge les architectures des NAS en 64 bits, ce qui devrait donc se traduire par de meilleures performances. Par ailleurs, les NAS DiskStations, plutôt dédiés aux usages personnels et PME, et RackStations, ciblant davantage les grandes sociétés, pourront exploiter 4 Go de mémoire vive.


Le nouveau module de virtualisation ainsi que la prise en charge de Docker permettront d'exécuter plusieurs instances de DSM sur un même NAS Synology. De son côté le mécanisme de synchronisation Cloud Station offre des performances améliorées avec une meilleure gestion de la bande passante, des permissions de groupe et la sauvegarde automatique de la dernière version précédente de chaque document.

Les applications multimédia Vidéo Station et DS Video (sur mobile) proposent désormais le transcodage en mode déconnecté et s'invite sur Apple TV, l'Apple Watch et Windows 10.

Retrouvez le détails des nouveautés sur cette page.
Sur le marché des NAS, la société Synology fait figure de référence avec une solution tout-en-un comprenant à la fois les boitiers réseaux, son système de gestion, ses applications Web ainsi et sa panoplie d'applications mobiles sur iOS, Android et Windows Phone.

Une fois ses disques durs enfichés dans le boitier, l'utilisateur est en mesure de se connecter, via le navigateur, sur l'interface DSM (DiskStation Manager). Cette dernière s'apparente à un système d'exploitation via lequel il est possible d'accéder à ses fichiers, ses médias mais aussi diverses applications, qu'il s'agisse d'un Webmail, d'un client torrent, ou de divers services tiers à installer (Wordpress, OwnCloud...)


DSM est désormais disponible en version 6.0 et apporte donc un certain nombre de nouveautés. Parmi ces dernières nous retrouvons notamment une nouvelle version de Mail Server, laquelle est amenée à remplacer Mail Station et son interface vieillissante basée sur RoundCube. Mail Plus arbore une interface qui semble tout bonnement calquée sur celle de Gmail.

Notez que Mail Plus est encore en bêta et pour l'heure seules les configurations les plus évoluées peuvent en profiter. Aussi, le service est disponible sous la forme d'une application mobile moderne pour iOS et Android, laquelle prend en charge les gestuelles pour effectuer rapidement certaines actions.


Synology présente également SpreadSheets. comme son nom l'indique, il s'agit d'un gestionnaire de feuilles de calcul pouvant théoriquement remplacer Google Spreadsheets ou Excel Online. Nous y retrouvons des fonctionnalités de collaboration, la possibilité d'ajouter de libellés, un historique des modifications sur chaque document ou encore la possibilité de chiffrer les fichiers.

De son côté Note Station s'est enrichi et propose désormais une sorte d'éditeur de texte en ligne avec une mise en forme plus évoluée pour ajouter des images, des tableaux et changer le style de la police. Ces notes pourront être accessibles en mode déconnecté.

En version 6.0, DSM prend en charge les architectures des NAS en 64 bits, ce qui devrait donc se traduire par de meilleures performances. Par ailleurs, les NAS DiskStations, plutôt dédiés aux usages personnels et PME, et RackStations, ciblant davantage les grandes sociétés, pourront exploiter 4 Go de mémoire vive.


Le nouveau module de virtualisation ainsi que la prise en charge de Docker permettront d'exécuter plusieurs instances de DSM sur un même NAS Synology. De son côté le mécanisme de synchronisation Cloud Station offre des performances améliorées avec une meilleure gestion de la bande passante, des permissions de groupe et la sauvegarde automatique de la dernière version précédente de chaque document.

Les applications multimédia Vidéo Station et DS Video (sur mobile) proposent désormais le transcodage en mode déconnecté et s'invite sur Apple TV, l'Apple Watch et Windows 10.

Retrouvez le détails des nouveautés sur cette page.
Sur le marché des NAS, la société Synology fait figure de référence avec une solution tout-en-un comprenant à la fois les boitiers réseaux, son système de gestion, ses applications Web ainsi et sa panoplie d'applications mobiles sur iOS, Android et Windows Phone.

Une fois ses disques durs enfichés dans le boitier, l'utilisateur est en mesure de se connecter, via le navigateur, sur l'interface DSM (DiskStation Manager). Cette dernière s'apparente à un système d'exploitation via lequel il est possible d'accéder à ses fichiers, ses médias mais aussi diverses applications, qu'il s'agisse d'un Webmail, d'un client torrent, ou de divers services tiers à installer (Wordpress, OwnCloud...)


DSM est désormais disponible en version 6.0 et apporte donc un certain nombre de nouveautés. Parmi ces dernières nous retrouvons notamment une nouvelle version de Mail Server, laquelle est amenée à remplacer Mail Station et son interface vieillissante basée sur RoundCube. Mail Plus arbore une interface qui semble tout bonnement calquée sur celle de Gmail.

Notez que Mail Plus est encore en bêta et pour l'heure seules les configurations les plus évoluées peuvent en profiter. Aussi, le service est disponible sous la forme d'une application mobile moderne pour iOS et Android, laquelle prend en charge les gestuelles pour effectuer rapidement certaines actions.


Synology présente également SpreadSheets. comme son nom l'indique, il s'agit d'un gestionnaire de feuilles de calcul pouvant théoriquement remplacer Google Spreadsheets ou Excel Online. Nous y retrouvons des fonctionnalités de collaboration, la possibilité d'ajouter de libellés, un historique des modifications sur chaque document ou encore la possibilité de chiffrer les fichiers.

De son côté Note Station s'est enrichi et propose désormais une sorte d'éditeur de texte en ligne avec une mise en forme plus évoluée pour ajouter des images, des tableaux et changer le style de la police. Ces notes pourront être accessibles en mode déconnecté.

En version 6.0, DSM prend en charge les architectures des NAS en 64 bits, ce qui devrait donc se traduire par de meilleures performances. Par ailleurs, les NAS DiskStations, plutôt dédiés aux usages personnels et PME, et RackStations, ciblant davantage les grandes sociétés, pourront exploiter 4 Go de mémoire vive.


Le nouveau module de virtualisation ainsi que la prise en charge de Docker permettront d'exécuter plusieurs instances de DSM sur un même NAS Synology. De son côté le mécanisme de synchronisation Cloud Station offre des performances améliorées avec une meilleure gestion de la bande passante, des permissions de groupe et la sauvegarde automatique de la dernière version précédente de chaque document.

Les applications multimédia Vidéo Station et DS Video (sur mobile) proposent désormais le transcodage en mode déconnecté et s'invite sur Apple TV, l'Apple Watch et Windows 10.

Retrouvez le détails des nouveautés sur cette page.
Sur le marché des NAS, la société Synology fait figure de référence avec une solution tout-en-un comprenant à la fois les boitiers réseaux, son système de gestion, ses applications Web ainsi et sa panoplie d'applications mobiles sur iOS, Android et Windows Phone.

Une fois ses disques durs enfichés dans le boitier, l'utilisateur est en mesure de se connecter, via le navigateur, sur l'interface DSM (DiskStation Manager). Cette dernière s'apparente à un système d'exploitation via lequel il est possible d'accéder à ses fichiers, ses médias mais aussi diverses applications, qu'il s'agisse d'un Webmail, d'un client torrent, ou de divers services tiers à installer (Wordpress, OwnCloud...)


DSM est désormais disponible en version 6.0 et apporte donc un certain nombre de nouveautés. Parmi ces dernières nous retrouvons notamment une nouvelle version de Mail Server, laquelle est amenée à remplacer Mail Station et son interface vieillissante basée sur RoundCube. Mail Plus arbore une interface qui semble tout bonnement calquée sur celle de Gmail.

Notez que Mail Plus est encore en bêta et pour l'heure seules les configurations les plus évoluées peuvent en profiter. Aussi, le service est disponible sous la forme d'une application mobile moderne pour iOS et Android, laquelle prend en charge les gestuelles pour effectuer rapidement certaines actions.


Synology présente également SpreadSheets. comme son nom l'indique, il s'agit d'un gestionnaire de feuilles de calcul pouvant théoriquement remplacer Google Spreadsheets ou Excel Online. Nous y retrouvons des fonctionnalités de collaboration, la possibilité d'ajouter de libellés, un historique des modifications sur chaque document ou encore la possibilité de chiffrer les fichiers.

De son côté Note Station s'est enrichi et propose désormais une sorte d'éditeur de texte en ligne avec une mise en forme plus évoluée pour ajouter des images, des tableaux et changer le style de la police. Ces notes pourront être accessibles en mode déconnecté.

En version 6.0, DSM prend en charge les architectures des NAS en 64 bits, ce qui devrait donc se traduire par de meilleures performances. Par ailleurs, les NAS DiskStations, plutôt dédiés aux usages personnels et PME, et RackStations, ciblant davantage les grandes sociétés, pourront exploiter 4 Go de mémoire vive.


Le nouveau module de virtualisation ainsi que la prise en charge de Docker permettront d'exécuter plusieurs instances de DSM sur un même NAS Synology. De son côté le mécanisme de synchronisation Cloud Station offre des performances améliorées avec une meilleure gestion de la bande passante, des permissions de groupe et la sauvegarde automatique de la dernière version précédente de chaque document.

Les applications multimédia Vidéo Station et DS Video (sur mobile) proposent désormais le transcodage en mode déconnecté et s'invite sur Apple TV, l'Apple Watch et Windows 10.

Retrouvez le détails des nouveautés sur cette page.
Sur le marché des NAS, la société Synology fait figure de référence avec une solution tout-en-un comprenant à la fois les boitiers réseaux, son système de gestion, ses applications Web ainsi et sa panoplie d'applications mobiles sur iOS, Android et Windows Phone.

Une fois ses disques durs enfichés dans le boitier, l'utilisateur est en mesure de se connecter, via le navigateur, sur l'interface DSM (DiskStation Manager). Cette dernière s'apparente à un système d'exploitation via lequel il est possible d'accéder à ses fichiers, ses médias mais aussi diverses applications, qu'il s'agisse d'un Webmail, d'un client torrent, ou de divers services tiers à installer (Wordpress, OwnCloud...)


DSM est désormais disponible en version 6.0 et apporte donc un certain nombre de nouveautés. Parmi ces dernières nous retrouvons notamment une nouvelle version de Mail Server, laquelle est amenée à remplacer Mail Station et son interface vieillissante basée sur RoundCube. Mail Plus arbore une interface qui semble tout bonnement calquée sur celle de Gmail.

Notez que Mail Plus est encore en bêta et pour l'heure seules les configurations les plus évoluées peuvent en profiter. Aussi, le service est disponible sous la forme d'une application mobile moderne pour iOS et Android, laquelle prend en charge les gestuelles pour effectuer rapidement certaines actions.


Synology présente également SpreadSheets. comme son nom l'indique, il s'agit d'un gestionnaire de feuilles de calcul pouvant théoriquement remplacer Google Spreadsheets ou Excel Online. Nous y retrouvons des fonctionnalités de collaboration, la possibilité d'ajouter de libellés, un historique des modifications sur chaque document ou encore la possibilité de chiffrer les fichiers.

De son côté Note Station s'est enrichi et propose désormais une sorte d'éditeur de texte en ligne avec une mise en forme plus évoluée pour ajouter des images, des tableaux et changer le style de la police. Ces notes pourront être accessibles en mode déconnecté.

En version 6.0, DSM prend en charge les architectures des NAS en 64 bits, ce qui devrait donc se traduire par de meilleures performances. Par ailleurs, les NAS DiskStations, plutôt dédiés aux usages personnels et PME, et RackStations, ciblant davantage les grandes sociétés, pourront exploiter 4 Go de mémoire vive.


Le nouveau module de virtualisation ainsi que la prise en charge de Docker permettront d'exécuter plusieurs instances de DSM sur un même NAS Synology. De son côté le mécanisme de synchronisation Cloud Station offre des performances améliorées avec une meilleure gestion de la bande passante, des permissions de groupe et la sauvegarde automatique de la dernière version précédente de chaque document.

Les applications multimédia Vidéo Station et DS Video (sur mobile) proposent désormais le transcodage en mode déconnecté et s'invite sur Apple TV, l'Apple Watch et Windows 10.

Retrouvez le détails des nouveautés sur cette page.
Sur le marché des NAS, la société Synology fait figure de référence avec une solution tout-en-un comprenant à la fois les boitiers réseaux, son système de gestion, ses applications Web ainsi et sa panoplie d'applications mobiles sur iOS, Android et Windows Phone.

Une fois ses disques durs enfichés dans le boitier, l'utilisateur est en mesure de se connecter, via le navigateur, sur l'interface DSM (DiskStation Manager). Cette dernière s'apparente à un système d'exploitation via lequel il est possible d'accéder à ses fichiers, ses médias mais aussi diverses applications, qu'il s'agisse d'un Webmail, d'un client torrent, ou de divers services tiers à installer (Wordpress, OwnCloud...)


DSM est désormais disponible en version 6.0 et apporte donc un certain nombre de nouveautés. Parmi ces dernières nous retrouvons notamment une nouvelle version de Mail Server, laquelle est amenée à remplacer Mail Station et son interface vieillissante basée sur RoundCube. Mail Plus arbore une interface qui semble tout bonnement calquée sur celle de Gmail.

Notez que Mail Plus est encore en bêta et pour l'heure seules les configurations les plus évoluées peuvent en profiter. Aussi, le service est disponible sous la forme d'une application mobile moderne pour iOS et Android, laquelle prend en charge les gestuelles pour effectuer rapidement certaines actions.


Synology présente également SpreadSheets. comme son nom l'indique, il s'agit d'un gestionnaire de feuilles de calcul pouvant théoriquement remplacer Google Spreadsheets ou Excel Online. Nous y retrouvons des fonctionnalités de collaboration, la possibilité d'ajouter de libellés, un historique des modifications sur chaque document ou encore la possibilité de chiffrer les fichiers.

De son côté Note Station s'est enrichi et propose désormais une sorte d'éditeur de texte en ligne avec une mise en forme plus évoluée pour ajouter des images, des tableaux et changer le style de la police. Ces notes pourront être accessibles en mode déconnecté.

En version 6.0, DSM prend en charge les architectures des NAS en 64 bits, ce qui devrait donc se traduire par de meilleures performances. Par ailleurs, les NAS DiskStations, plutôt dédiés aux usages personnels et PME, et RackStations, ciblant davantage les grandes sociétés, pourront exploiter 4 Go de mémoire vive.


Le nouveau module de virtualisation ainsi que la prise en charge de Docker permettront d'exécuter plusieurs instances de DSM sur un même NAS Synology. De son côté le mécanisme de synchronisation Cloud Station offre des performances améliorées avec une meilleure gestion de la bande passante, des permissions de groupe et la sauvegarde automatique de la dernière version précédente de chaque document.

Les applications multimédia Vidéo Station et DS Video (sur mobile) proposent désormais le transcodage en mode déconnecté et s'invite sur Apple TV, l'Apple Watch et Windows 10.

Retrouvez le détails des nouveautés sur cette page.
flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

Tous les commentaires

  • thibotus01
    25/03/2016 14:09:33

    RonDex ClassicRed Plex est pleinement compatible avec DSM 6. Il faut simplement arrêter le paquet avant de lancer la maj du DSM. Puis de télécharger le dernier paquet sur le site de Plex, et mettre à jour manuellement. Rien de difficile.

  • dimebagd
    25/03/2016 10:14:31

    J'ai plus qu'à tout réinstaller, serveur mail qui fonctionne plus, mariadb qui veut plus se lancer et ne veut pas se désinstaller, youpi :) Et il a fallu que je désinstalle / réinstalle les packages pour qu'ils fonctionnent, la mise à jour ne suffisait pas

  • juky
    24/03/2016 19:36:02

    rom-2 Et GMail à tous les autres webmail avant lui.

  • rom-2
    24/03/2016 19:02:06

    Comment MailPlus ressemble à GMail c'est impressionnant :o Avec une touche de l'ancienne interface de WLM.

  • tepezed
    24/03/2016 17:56:26

    je vais attendre pour upgrader mon xpenology ^^

BE GEEK ! Avec clubic