Espace membre :
flechePublicité

// Norton : à quelques jours de l'expiration de mon abonnement

Chaque année c'est la même chose... A quelques jours de l'expiration de sa licence, mon antivirus favori se met à n'importuner quotidiennement quitte à jouer sur mes plus bas instincts, en l'occurrence la peur, pour tenter de me convaincre de procéder à son renouvellement. Retour en images sur ces quinze derniers jours d'abonnement et sur les réflexions autour de pareilles pratiques.
Partager ce diaporama
Image: 1/7
Publiée par Julien Jay

le lundi 3 octobre 2011


   
  • Fin abonnement Norton - 1
  • Fin abonnement Norton - 2
  • Fin abonnement Norton - 3
  • Fin abonnement Norton - 4
  • Fin abonnement Norton - 5
  • Fin abonnement Norton - 6
  • Fin abonnement Norton - 7
  • Fin abonnement Norton - 1

    Fin abonnement Norton - 1

    Clubic.com
     
  • Fin abonnement Norton - 2

    Clubic.com
     
  • Fin abonnement Norton - 3

    Clubic.com
     
  • Fin abonnement Norton - 4

    Clubic.com
     
  • Fin abonnement Norton - 5

    Clubic.com
     
  • Fin abonnement Norton - 6

    Clubic.com
     
  • Fin abonnement Norton - 7

    Clubic.com
     
Crédit : DR
 
Alors que j'allume mon PC au bureau comme tous les matins de la semaine... Norton me surprend avec une alerte de sécurité ! Rien que ça. J'y apprends que dans 13 jours la terre va s'ouvrir sous mes pieds et que je serai à la merci des méchants pirates ! Pensez-donc l'Alerte abonnement m'indique que je ne serai plus protégé contre les vulnérabilités, spywares, spam, programmes malveillants ou même le phishing ! Heureusement... je peux renouveler mon abonnement dès maintenant.
Un nouveau jour à la rédaction Clubic et cette fois l'alerte de sécurité devient une alerte d'abonnement. Il me reste 10 jours avant l'expiration de mon abonnement Norton Internet Security. Et si mon abonnement expire, je perdrai non seulement la protection Norton mais en plus le produit ne fonctionnera plus !
Chaque jour de travail équivaut à une nouvelle alerte ! Avec à chaque fois la possibilité de renouveler l'abonnement dès à présent !
A 4 jours de la date fatidique le message reste dans la même veine que les précédentes alertes d'abonnement. La menace plane toujours au-dessus de mon poste de travail !
Plus que deux jours ! Vu la tonalité de la toute première alerte de sécurité, qui n'en était pas une en fait, je m'attendais à un message avec plus d'emphase et de dramatisation, pour le coup je suis quand même un peu déçu. Quitte à me déranger dans mon travail, autant m'effrayer une bonne fois pour toute !
That's it ! Mon abonnement est venu à bout de mes talents de procrastination ! Il a expiré (un peu comme moi chaque matin en découvrant un nouveau nagscreen). Le message pourrait être plus alarmiste mais heureusement je peux renouveler l'abonnement dès à présent !
Si l'alerte d'abonnement restait finalement mesurée dans ses propos, l'interface du logiciel a viré au rouge ! Il me reste 0 jours avant de renouveler l'abonnement, mon système est vulnérable (c'est écrit deux fois) et il faut cliquer sur Renouveler maintenant.

Le but de ce diaporama n'était pas tant de taper sur Norton que de montrer du doigt une pratique finalement assez répandue dans l'industrie de la sécurité informatique (à peu de choses près on retrouve ce genre de messages chez les concurrents de Norton). Faire peur à l'utilisateur, l'importuner au quotidien pour l'inciter à mettre la main au porte-monnaie, voilà la finalité de ces messages répétitifs. Pour certains logiciels de sécurité, ce principe est assimilé à une catégorie de logiciels malveillants, les ransomware.

Nous restons convaincus que ce n'est pas en affichant chaque jour un message d'alerte rappelant à l'utilisateur que l'échéance est proche qu'on incitera ce dernier à passer à la caisse. Ce n'est pas non plus en brandissant le spectre de toutes les pires menaces du Web qu'on va le convaincre. L'efficacité d'un antivirus (ou pare-feu) réside dans sa discrétion. Norton l'a compris pour le fonctionnement courant de ses logiciels de sécurité. Il en va de même pour la souscription.

Une considération enfin... Pourquoi le logiciel de sécurité, antivirus ou pare-feu, devrait-il cesser de fonctionner à l'issu de l'abonnement. Que l'utilisateur n'ait plus droit aux nouvelles versions, mises à jour et définitions de virus, nous le concevons. Mais pourquoi la protection de base devrait-elle cesser ? Ainsi que les fonctions annexes ?
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Gestion de marque pages

Bookmark Base
Emportez vos favoris Internet dans vos déplacements.
URL Gather
Gérez vos marque-pages.
StorURL
Mémoriser vos sites favoris
Weave Sync
Synchronisez vos données Firefox entre plusieurs ordinateurs, smartphones et systèmes d'exploitation !
Linkman
Gérez l’intégralité de vos marque-pages.
UpdatePatrol
Contrôler les changements dans le contenu des pages Web
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité