// Les pires applications Windows 8 en images

Diaporama : Une plateforme de téléchargement d'applications, ça s'alimente... en applications ! Mais la quantité n'est pas forcément synonyme de qualité ! Dans cette série de diaporamas, nous prenons notre courage à deux mains et nous plongeons dans les tréfonds des app stores à la recherche des applications les plus surréalistes. On commence avec le Windows Store de Windows 8/RT, en rappelant que nous avions déjà réalisé une sélection des meilleures applications Windows 8 Modern UI. Patience, les autres OS y passeront aussi !
Partager ce diaporama
Image: 1/16
Publiée par Stéphane RUSCHER

   
Crédit : DR
 
Modifié le vendredi 8 février 2013
Il y a quelques jours, lors d'une recherche sur le Windows Store. nous sommes tombés sur une application nommée Steve Ballmer Facts, à l'icône Ô combien engageante... Malheureusement, notre joie fut de courte durée : les Steve Ballmer Facts ne sont que des copier/coller des Chuck Norris Facts, où le PDG de Microsoft remplace le ranger du Texas. Du coup, on se pose la question : Steve Ballmer a-t-il un meilleur coup de pied retourné que Chuck Norris ? Nous avons immédiatement réprimé cette image de notre esprit.
Prenez une vieille console de jeu des années 70. Genre Atari 2600. Imaginez un jeu de foot sur cette console, du foot à 2 parce qu'il n'y a pas assez de mémoire pour dessiner plus de 2 joueurs. Maintenant, imaginez que jouer à 2 à un jeu, c'est has been, et qu'il est tellement plus simple de jouer contre soi-même. Vous obtenez Football Classic, un jeu d'un réalisme incroyable ou vous contrôlez tour à tour l'une ou l'autre équipe selon la position de la balle sur le terrain. On a essayé, et on a gagné. À chaque fois.
C'est bientôt la Saint Valentin, l'occasion rêvée pour parler de Compatible qui est, oui, un love calculator. Ca passe encore...
Le jeu suivant remplace in extrémis un grand classique du Windows Store que nous n'avons malheureusement pu retrouver. Il s'appelait « Clique à Perdres » (les fautes étaient dans le titre) et consistait à cliquer un certain nombre de fois sur un bouton, même pas en un temps imparti. De multiples versions étaient disponibles en 300, 3000, 5000 clics... Heureusement, nous avons trouvé Clic moi dessus (oui oui, vraiment !), qui introduit un chronomètre et une variante qui réinvente complètement le concept : le bouton bouge !
Un bon moyen de faire le tri dans un store applicatif est de passer par le classement des meilleures applications gratuittes. Skype, France TV Pluzz, Le Monde, SmartGlass, Jetpack Joyride, AlloCiné... Le classement avait l'air cohérent. Et puis tout à coup, il y avait Maître du tir à l'arc . Et là, on n'a pas compris.
Il fallait bien qu'à un moment de ce tour d'horizon, on se mette à parler de chats, et si vous n'avez pas de chat à écouter chez vous, Cat Sounds vous propose de nombreuses variantes de miaulements, du chat affamé au chat énervé en passant par le chaton qui ronronne. Vous n'aimez pas les chats ? Ah... On a peut-être ce qu'il vous faut !
Bravant toutes les notions de droit d'auteur existantes ou ayant existé, ainsi que l'orthographe de Tolkien (Smeagold ? Vraiment ?) Répliques de Gollum vous propose une série de... répliques de Gollum, issues des 3 épisodes du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson. Comme ça, au cas où vous auriez une envie pressante de vous faire traiter de stupide hobbit joufflu. On ne sait pas, ça peut arriver...
Il y a des jeux, comme ça, on a envie de les télécharger rien qu'en lisant leur titre. Faute d'avoir osé investir 1 euros et des poussières dans Farting Birds, un clone flatulent d'Angry Birds malheureusement payant, nous nous sommes rabattus sur Rat On A Scooter XL (« Ca veut dire qu'il y a eu une version pas XL ? » me souffle Ludo), un jeu de plateforme qui remplit pleinement la promesse de son titre : il y a un rat, et il se trouve effectivement sur un scooter. Pas un mauvais jeu en soi d'ailleurs, il a même connu un certain succès sur iOS avant d'atterrir sur le Windows Store. Mais cette cohérence titre/concept nous remplit de joie !
Dans le même genre que Clic Moi Dessus, nous avons aussi Pousse moi (oui, hein...) dont le but est cette fois ci de cliquer sur une multitude de rectangles et d'ellipses qui menacent d'atteindre le centre de votre écran. C'est... Passionnant !
On continue avec un genre d'application qui pollue à peu près tous les kiosques de téléchargement : le générateur de memes. Ils sont tous là : Trollface, Boromir, Forever Alone, l'annoying Facebook Girl, Fry de Futurama, le Socially Awkward Penguin, Business Cat et j'en passe... Vous pourrez ajouter vos propres légendes (en police Impact, évidemment), régler leur positionnement et leur taille, et même vous informer sur l'origine de ces monuments de la culture web moderne.
Les mauvaises langues prétendent que l'interface de Windows 8 ressemble à un empilement de rectangles de couleur dessinés avec Paint. Les gens sont méchants : Modern UI ne brille pas par sa complexité, mais justement par sa sobriété. En revanche, Fartmon, une variante du classique Simon avec des bruits dont vous devinez l'origine, lui, reessemble vraiment à 4 rectangles de couleur moches et dessinés avec Paint. Comment cette chose a pu être publiée sur le Windows Store ? La réponse est dans l'app suivante.
Colour of the day. Tout est dans le titre et dans la capture d'écran. Rien à ajouter.
Désactiver l'option «Simplifier mes recherches dans mes langues préférées » peut également révéler des perles. L'icône et l'interface de cette application, qui pousse le skeuomorphisme à un degré assez inattendu, nous a interpellé. Ne parlant pas chinois, nous lançons un appel à nos lecteurs : qu'est ce qu'on rate, ici ?
On ne présente plus les fortune cookies. Alors voilà, Fortunate, c'est le bruit du gâteau qui se casse, et le proverbe chinois qu'il renferme. Sans le gâteau.
On retrouve nos amis les bêtes avec une application stupéfiante de retouche photo : Catifier, qui permet de peupler vos photos de chats que l'on peut déplacer, redimensionner et « rotationner » à volonté. Ou pas, en fait.
On termine cette sélection avec Boy Name Generator (pas de jaloux, il existe aussi en version Girl), une application permettant de trouver un prénom stupide à son futur bébé.

Les bons plans !

flechePublicité