Espace membre :
flechePublicité

// La nouvelle Livebox Play en images

Attendue de longue date et annoncée le 21 novembre dernier, la nouvelle Livebox d'Orange arrivera le 7 février prochain. A la rédaction, nous avons déjà reçu les deux nouveaux boîtiers, baptisés Livebox Play et Livebox Play TV. L'occasion pour nous d'une petite présentation en photos !
Partager ce diaporama
Image: 1/16
Publiée par Frédéric CUVELIER

le vendredi 1 février 2013


  • Livebox Play

    Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
Crédit : DR
 
La Livebox Play et son décodeur sont toutes deux couvertes d'un plastique noir. Et si la partie « modem » s'affine significativement, le boîtier TV est quant à lui plutôt encombrant.
Commençons justement par ce boîtier dédié aux services TV. Plutôt fin, il est d'une largeur assez conséquente pour un boîtier de ce type. Nous verrons plus loin pourquoi.
Attardons nous avant sur la connectique de ce boîtier, constituée d'une entrée et d'une sortie antenne, de sorties audio SPDIF et RCA, de sorties vidéo HDMI et composite, de deux ports USB 2.0 et d'un port Ethernet. Notez la présence d'un bouton de mise sous tension.
Sur le côté gauche de ce décodeur, l'emplacement pour insérer la carte permettant d'accéder aux services TV.
En façade, un troisième port USB 2.0, un bouton de sortie de veille et un écran OLED affichant les informations relatives au fonctionnement du boîtier.
Toujours en façade, la partie droite est désespérément vide sur notre modèle de test, car ce dernier est dépourvu... du lecteur Blu-ray fourni en option.
Vous pourrez en effet introduire dans cette baie le lecteur commercialisé par Orange, moyennant 99 euros (achat unique). Ce dernier sera, a priori, compatible 3D. On remarque la connectique de type PCI-Express.
Allons un peu plus loin dans les entrailles de ce boîtier pour en extraire la carte mère. On remarque la présence d'un ventilateur dont le fil jaune a été sectionné afin de diminuer sa tension d'alimentation et donc de rendre le boîtier plus silencieux. Si le ventilateur n'est pas visible sur nos photos, nous sommes en mesure de vous confirmer que le décodeur embarque bien un ventilateur.
On y découvre également le Soc Atom CE4257 nom de code « Groveland », fourni par Intel. Ce processeur n'est doté que d'un seul cœur fonctionnant à 1,2 GHz. Il est de la même famille que celui qui équipe la BBox Sensation.
Notez enfin la présence d'un disque dur signé Hitachi. Fonctionnant à 5 400 tours par minute, il dispose de 320 Go. Toutefois, cette capacité dépendra de votre abonnement et dans le meilleur des cas, vous ne pourrez profiter que de 240 Go.
Passons à la télécommande qui accompagne ce boîtier. Côté pile, les touches usuelles pour piloter l'interface vidéo. Rien de très inhabituel, mis à part peut être la présence d'un joystick.
Côté face en revanche, on découvre un clavier, à l'image de ce qui existe sur la Google TV de Sony. La télécommande fonctionne via les radiofréquences et dispose d'un gyroscope, qui autorise le pilotage gestuel de l'interface.
Découvrons maintenant la Livebox, qui conserve quant à elle des dimensions proches du précédent boîtier. Le biseau de son support semble lui faire gagner en finesse. En façade, un port USB 2.0, un bouton permettant d'activer ou de désactiver le Wi-Fi et un second autorisant l'affichage d'informations sur le petit écran OLED monochrome de 128 x 32 pixels. A noter la disparition de toutes les diodes mode sapin de noël des précédentes Livebox.
Côté connectique, ce boîtier dispose à l'arrière d'un second port USB 2.0, de 4 ports gigabit Ethernet (enfin !), et des traditionnelles entrée DSL et sortie téléphone. Animé par un Fusiv Vox185 d'Ikanos, cette Livebox est compatible ADSL2+, VDSL2 et FTTH et encaisse des débits de 200 Mb/s.
Compatible avec le Wi-Fi dual band 2,4 Ghz IEEE 802.11 b/g/n et 5 Ghz IEEE 802.11 a/n, elle dispose d'un bouton d'association WPS qui officie également pour le DECT, puisque cette nouvelle Livebox gère ce protocole. Plus besoin donc d'un dongle USB séparé pour les Livephone Orange.
Enfin, tout comme le boîtier TV, la Livebox dispose d'un bouton de mise sous tension qui permet d'arrêter complètement le boîtier. Pratique pour redémarrer rapidement sans passer par l'interface mais peut être pas aussi bien positionné que sur les Livebox 2.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels PIM & collaboration

Post-It Notes
Post-it virtuels officiels
Google Calendar Sync
Synchroniser Google Agenda avec Microsoft Outlook
Rainlendar
Calendrier sur le bureau Windows hautement customisable!
EverNote
Evernote 4 : Gérer des notes textuelles et manuscrites !
Mon Journal Intime
Créer un journal intime illustré
EssentialPIM
EssentialPIM Free : Calendrier, contact et notes gratuitement !
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité