Espace membre :
flechePublicité

// L'application Google Maps pour iOS est arrivée !

Partager ce diaporama
Image: 5/25
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Google Maps menu contextuel droite

    Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  •  
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  •  
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
Crédit : DR
 
Oui, ça fait tout drôle, mais l'application Google Maps, fidèle au poste depuis les débuts, doit désormais être téléchargée sur l'App Store d'Apple ! Le descriptif des nouvelles fonctionnalités est assez complet.
Première différence avec l'application Plans d'avant iOS 6 : Google Maps propose d'emblée à l'utilisateur de s'identifier (avec un compte Gmail) afin de synchroniser adresses, cartes, itinéraires ou encore favoris entre les différents appareils utilisés (dont l'ordinateur).
Etape habituelle mais amusante pour une application de cartographie : l'autorisation de Google Maps à utiliser vos données de localisation. Vous savez quoi répondre !
Voilà l'écran principal, en visualisation standard, une fois que l'iPhone vous a localisé (le point bleu). En haut de l'écran trône une barre de recherche et deux petites icônes juste à côté (itinéraire et paramètres personnels). En bas de l'écran à gauche, le pictogramme permettant de recentrer l'affichage sur votre position et d'orienter la carte selon les points cardinaux tels qu'interprétés par la boussole. A droite, l'onglet permet d'ouvrir le volet masqué des options d'affichage. Une différence notable par rapport à Plans d'avant iOS 6 : on peut faire tourner la carte à deux doigts.
Le fameux volet latéral, proposant les options trafic, transports en commun, vue satellite et Google Earth. A noter que pour Google Earth, si l'application éponyme n'est pas installée sur votre appareil, le lien vous renverra vers l'App Store.
L'affichage du réseau de transports en commun est une nouveauté fort appréciable. Selon les villes, il recense les lignes de métro, de tramway, parfois de bus (mais pas toutes et pas toujours) et reprend, du moins sur Paris et Lyon, les vraies couleurs des plans officiels. Une touche sur un arrêt et le nom apparaît, avec en dessous le numéro de ligne et les éventuelles correspondances.
L'autre nouveauté de ce menu contextuel latéral, c'est l'entrée trafic. Google Maps ajoute désormais des données sur les conditions de circulation, livrées en temps réel. Nous n'avons pas pu tester la pertinence de la fonction, et notamment la promesse de Google de fournir des itinéraires alternatifs en cas de bouchons. Notez que la fonction est nouvelle par rapport à l'ancien Plans made in Google mais elle existait déjà sur l'application Plans développée par Apple.
La vue satellite n'a pas changé. Notez en revanche que la localisation avec rotation de la carte en fonction des points cardinaux ne se contente plus d'une simple rotation mais ajoute un effet de perspective en pseudo 3D.
L'application Google Maps se personnalise... avec vos données personnelles. Certains bondiront, mais ceux qui utilisent régulièrement Maps depuis leur ordinateur apprécieront la synchronisation des cartes, adresses ou encore favoris qui s'opère alors avec le mobile.
La recherche d'une adresse s'assortit désormais d'un menu contextuel, qu'on déploie depuis le bas de l'écran. L'application vous le signale à la première utilisation.
Les informations alors proposées sont nombreuses : distance depuis le lieu où l'on se trouve, numéro de téléphone, ajout aux favoris, partage, street view, photos, site Web, informations d'accessibilité...
... mais également des avis d'utilisateurs !
Ce nouvel agencement des informations prend ton son sens quand on fait des recherches généralistes du type de "restaurant", puisque s'ajoutent alors les horaires d'ouvertures et les prix moyens (symbolisés par un à trois €). En faisant glisser son doigt vers la droite ou la gauche, on passe au résultat de recherche suivant ou précédent.
Les résultats peuvent également être affichés sous forme de liste : il suffit de cliquer sur le pictogramme liste à côté de la barre de recherche.
La recherche d'itinéraire a également subi un important dépoussiérage. La prise en compte de différentes options est appréciable.
L'itinéraire voiture, mais bien sûr toujours le piéton.
Et c'est nouveau, l'itinéraire en transports en commun. Bon à Lyon ça ne marche pas... Mais à Paris, la fonction est prise en charge et elle vous informe même du prix du trajet !
Si vous habitez dans une ville où les itinéraires en transports en commun sont renseignés (Paris par exemple), vous bénéficierez de nombreuses options bienvenues !
La grande nouveauté, que les utilisateurs d'Android connaissaient déjà, c'est la fonction de navigation avec assistance vocale. L'application vous rappelle en premier lieu les consignes de sécurité de base, et elle vous prévient qu'elle n'est pas fiable à 100 % (puisque la fonction est toujours en beta).
Quand l'itinéraire le plus court a été choisi, il ne reste qu'à cliquer sur la flèche "Départ" en bas à droite.
La navigation se lance alors, une voix féminine vous guidant. Attention, les cartes et les voix de guidage sont téléchargées sur le tas. Il faut donc un bon forfait data et une couverture réseau 3G fiable.
Il est possible d'afficher l'itinéraire détaillé, étape par étape, et de désactiver le guidage vocal.
L'affichage détaillé peut être suffisant si vous avez un copilote en voiture.
Le Street View est toujours de la partie. En cliquant sur l'icône en bas à gauche, le visionnage passe en mode réalité augmentée : l'affichage suit vos mouvement en temps réel, comme si vous voyiez à travers l'écran.
Une adresse erronée ? Une rue absente ? Un bug ? Ca peut énerver... dans ce cas on secoue son téléphone de rage, et ça ouvre le formulaire pour laisser un commentaire ! Drôle d'idée...
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Outils divers

PowerAMC
Modélisation de traitement informatiques
Fedora Live USB Creator
Fedora Live USB Creator : Créez votre clé USB bootable Fedora en mode persistant !
Autodesk DWF Viewer
Consulter et échanger des fichiers au DWF
Orca
Visualiser, éditer des bases de données Windows Installer (.msi)
NetBeans IDE
Plateforme opensource de développement
DJ Java Decompiler
Logiciel de décompilation de fichiers Java.
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité