Espace membre :
flechePublicité

// Flux RSS, quelles alternatives à Google Reader ?

Comme Google l'annonçait au mois d'avril dernier, c'est ce soir (1er juillet 2013) qu'il fermera définitivement les portes de son service d'agrégation RSS Google Reader. Nous publiions lors de cette annonce une première salve d'alternatives que nous avons pu, avec le recul, compléter ce jour de 6 services plus qu'intéressants. Les imports depuis Google Reader étant encore possibles jusqu'au 15 juillet, il ne vous reste donc que quelques jours pour vous décider !
Partager ce diaporama
Image: 1/15
Publiée par Ludovic LOTH

le lundi 18 mars 2013


  • Google Reader

    Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  •  
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
Crédit : DR
 
Considérés par certains comme has-been au bénéfice de Twitter, les flux RSS ont pourtant encore de nombreux fans. Utilisateurs d'agrégateurs en tous genres, ceux qui avaient choisi Google Reader se retrouvent donc forts dépourvus.

Sorti en 2005 l'agrégateur avait depuis évolué jusqu'à devenir un outil simple mais performant à destination de celles et ceux qui parcourent avant de lire et qui pratiquent la veille par ce biais.

Bien sûr, à l'annonce de sa fermeture, nombreux sont les éditeurs de services qui ont promis de remplacer l'agrégateur de Google. La brèche est suffisamment grande. Il existe cependant déjà un grand nombre de services comparables.

Pour ceux que Google a privés de leur outil préféré, nous proposons d'en découvrir des alternatives de qualités.

Màj du 01/07/2013 : Nous avons ajouté à notre sélection quelque 6 services à découvrir absolument afin de choisir au mieux celui qui saura remplacer l'agrégateur Google (diapo 10 à 15).
Commençons par un projet qui a l'originalité de sa « non-originalité » et nommé The Old Reader.

Celui-ci a en effet pour vocation de permettre, comme son nom l'indique, de retrouver l'interface de l'ancien Google Reader « mais en mieux » comme explicité sur le portail du service.

Une fois connecté via ses identifiants Facebook ou Google, l'utilisateur ajoutera manuellement ses flux en quelques minutes ou pourra les importer (tant qu'il en est encore temps) directement depuis le service bientôt interrompu de Google.

Simple et, du coup, en aucun cas déroutant, The Old Reader s'avère particulièrement efficace. Celui-ci propose différentes options de visualisation, de catégorisation, de mise en favoris et permet de plus de se connecter à ses amis afin de partager ses découvertes.
NewsBlur est une autre alternative certes naissante, mais dont il faut absolument prendre connaissance. Le portail propose en effet un des services les plus complets en terme d'agrégation pure RSS à ce jour.

Depuis l'annonce de la fermeture de Google Reader, NewsBlur a littéralement subi un raz de marée d'inscriptions gratuites mettant quelque peu à mal les serveurs. Le portail a de ce fait dû fermer pour quelques jours ces dernières (limitées à 12 flux maximum) au profit des profils payants illimités (à 24$).

Concrètement le service permet d'agréger ses flux par catégorie et de les consulter facilement en temps réel. L'espace de visualisation propose plusieurs vues dont « l'original », via un navigateur interne, donnant donc accès au texte intégral et évitant de sauter d'onglet en onglet.

Proposant de très nombreux outils et options, notamment de sauvegarder les flux, d'enregistrer des mots clés ou encore de consulter des statistiques, NewsBlur s'avère extrêmement complet. Un service parfait pour les power-users, à découvrir.
Poursuivons avec une solution qui, elle, ne date pas d'aujourd'hui et qui est également très complète. Bloglines Reader propose en effet un dashboard (ou tableau de bord) très poussé.

Permettant d'agréger aussi bien les flux RSS que les flux Twitter, Facebook, Flickr, LinkedIn ou encore Google Analytics, Bloglines s'organise par onglets au sein desquels l'utilisateur glissera des Widgets. L'interface, qui pourra être également présentée de façon plus classique, conviendra de ce fait autant aux power-users qu'aux utilisateurs moins expérimentés.

Le service s'utilise réellement facilement et sans latence permettant ainsi une navigation des plus agréable au sein de son dashboard personnalisé de A à Z. Une alternative qui est donc à considérer avec beaucoup de sérieux.
Dans un tout autre style, il est aussi intéressant de découvrir Blogtrottr.

Outre le nom original de son portail, le service se propose d'enregistrer la liste des flux RSS de l'utilisateur et de lui envoyer par mail, de façon régulière, l'agrégation des billets parus pour chaque site.

Idéal pour les consulter facilement au sein de ses courriers, la fréquence d'envoi pourra être réglée de 1 à 24 heures. Une solution finalement assez simple évitant de devoir s'en occuper en dehors de la première configuration ou des changements de paramètres.
FeedReader propose à la fois un service en ligne et un logiciel (pour Windows ou Linux)?

Bien que le portail s'avère moins clinquant et moins riche en fonctionnalités avancées que la plupart des services précédemment cités, celui-ci propose, outre l'agrégation pour l'utilisateur enregistré, un moteur de recherche de flux et de billets.

Certes un peu simpliste (que l'on parle du portail ou du logiciel), FeedReader conviendra justement à ceux qui ne souhaitent pas s'encombrer d'une solution trop riche et qui pourrait parfois s'avérer un peu lente ou pas assez directe.
Principalement connu des utilisateurs pour ses applications sur plateforme mobile iOS et Android, Pulse est également disponible via le portail web du même nom.

Si sur tablette ou smartphone l'application plait par sa simplicité, tant dans les choix des flux que dans leur parcours, au sein d'un navigateur web — et au milieu des services sélectionnés ici — Pulse brille surtout de par son manque de paramétrages. Graphiquement, ce n'est d'ailleurs pas aussi agréable, mais c'est un détail.

Il est certain que Pulse a de jolies qualités en tant qu'appli mobile moins en tant que portail. Il ne saura certainement pas conquérir les adeptes du RSS, mais ce qui n'est pas bon pour les uns l'est parfois pour les autres !
C'est un peu la star du moment. De nombreux utilisateurs déçus de la fermeture prochaine de Google Reader ne s'y sont en effet pas trompés et ont migré vers Feedly.

Le service propose en effet un portail web largement à la hauteur de l'agrégateur de Google ainsi que des applications pour mobiles (iOS et Android) et pour liseuse Kindle.

Facile d'utilisation, fluide et efficace, on a du mal à prendre Feedly en défaut. Côté interface celui-ci propose nombre de paramétrages et de thèmes. Côté fonctionnalités, la gestion des catégories, des éléments lus (ou non lus), l'enregistrement de favoris ou le parcours de flux non-abonnements à la volée (suivant leurs sujets) le rendent vraiment agréable.

À l'utiliser, on comprend l'engouement autour de ce service. Bien qu'il soit clairement moins orienté power-user que Google Reader, il fera l'affaire pour une bonne proportion d'anciens utilisateurs de ce dernier.
Finissons enfin par le plus « léger », mais non moins complet Flipboard. Uniquement disponible sur smartphones et tablettes (iOS et Android), celui-ci s'est surtout fait connaitre pour son interface magazine, mais possède bien d'autres qualités.

En effet, les applications se sont enrichies avec le temps. Elles proposent désormais d'agréger les flux RSS bien sûr, mais aussi Twitter, Facebook, Google+, LinkedIn, Instagram, Flickr, Tumblr, 500px, et quelques autres.

Permettant à chacun de configurer son propre magazine d'informations ou de divertissements Flipboard est-il l'agrégateur moderne ? Loin des flux classés en tableaux des agrégateurs les plus spartiates (et certainement les plus « efficaces » au sens propre du terme), Flipboard est utile, mais surtout agréable. Un cas à part loin d'être dénué d'intérêts.
Si AOL était connu en France grâce à ses activités de FAI dans les années 2000, le géant de l'entertainment à peu ou proue disparu des écrans... jusqu'à l'annonce d'AOL Reader.

Pour l'heure encore en bêta (actuellement fermée à l'inscription), le service brille par son interface d'une prise en main immédiate et dont l'apparence est relativement séduisante. Capable d'imports, le service ne propose cependant aucun export et, plus gênant, ne dispose pas non plus de moteur de recherche (celui affiché ne permet que les recherches en ligne) ; un bien mauvais point.

Afin de permettre une bonne adaptation aux utilisateurs de feu Google Reader, il en reprend la majorité des raccourcis clavier, un point qui pourrait séduire. En outre il ne dispose pas pour l'heure de client mobile, uniquement de sa Web App.

AOL Reader a des arguments certains : ergonomie et simplicité en premier lieu, mais risque de n'être près qu'un peu tard ; à tester... si vous le pouvez.
Moins engageant au premier coup d'oeil, mais qui le mérite tout de même, Hambox, société Française versée dans l'hébergement, propose son service d'agregation RSS du même nom.

Basé sur Tiny Tiny RSS, le service séduira par ses fonctions de recherche, sa gestion des tags (ou étiquettes) et de filtres avancés ainsi que par la « programmation » d'alertes ; parfait pour la veille. Pour les plus Power User l'agrégateur est extrêmement configurable, il est même possible de lui ajouter des plug-ins.

Si vous n'êtes pas à la recherche d'un agrégateur beau, mais d'un bon service, gratuit, en français et permettant de mettre les mains dans le cambouis Hambox est peut-être la perle rare.
Continuons avec BazQuz Reader, un service payant (à peine 9 $/an) qui, s'il n'est pas non plus le plus ergonomiquement réussi, s'avère d'une extrême efficacité.

Multitag, proposant filtres et moteur de recherche, celui-ci est de plus capable de récupérer (en plus du titre, image et chapeau) les commentaires des actualités affichées. À l'instar d'AOL Reader, BazQuz Reader dispose des mêmes raccourcis clavier que Google Reader. Il propose en outre différentes dispositions pour visualiser vos flux si le texte vous semble un peu trop austère.

Enfin, si vous étiez un utilisateur de longue date de Google Reader, BazQuz Reader récupèrera votre historique jusqu'à 2005. Notons que celui-ci est compatible, en autres, avec MrReader (pour iPad) JustReader et gReader (pour Anroid) ainsi que Feeddler (pour iPhone).
Enchainons par une solution qui nous semble être un bon équilibre entre ergonomie et fonctionnalités : FeedSpot.

Relativement simple (mais toutefois efficace) en mode gratuit, ses options Gold facturées 2.99 $/mois ou 1.99/mois pour un abonnement annuel en font un excellent outil. Entre autres : moteur de recherche, mises à jour 3 fois plus régulières, poste automatique sur les réseaux sociaux, création d'un flux à partir de ses billets favoris, taggés, partagés ou dossiers. Il ne dispose cependant, pour l'heure, ni de filtre par flux, fonctionnalité que regretterons les utilisateurs avancés.

FeedSpot a pour particularité d'être très social ; orienté partage, il permet en un clic la diffusion vers Facebook, Twitter, mais aussi vers Pocket (ou Readability), ainsi que de suivre ou d'être suivi par des utilisateurs. Les commentaires partagés pourront être, de plus, commentés.

En outre son interface est extrêmement bien pensée et s'il ne propose pas d'application mobile, la web app est vraiment ergonomique.
Totalement gratuit, Digg Reader dispose lui aussi d'une interface agréable et simple d'utilisation proposant deux styles de vue (liste et étendue).

S'il ne propose ni taggage, ni recherche, ni export, il reste cependant quelques bons atouts à Digg Reader : celui-ci dispose à l'utilisateur la gestion de favoris simples « saved », mais également de « diggs » alimentant un flux RSS.
Pour finir, le service reprend, lui aussi, les raccourcis clavier de Google Reader et propose une app uniquement pour iOS.
Finissons par Feedbin, un autre service payant (2 €/mois) dont, il faut l'avouer, l'interface est le principal atout. Disposé sur 3 colonnes : liste des flux, flux et billet (actualité), cette présentation à un avantage de clarté évident.

À sa décharge, le service ne propose ni tag, ni recherche, est « incompatible » avec IE et Opéra mais celui-ci est compatible avec de nombreux clients iOS et Android, propose l'import/export, des raccourcis clavier (identiques à ceux de Google Reader), mais aussi des possibilités de partage étendus.

S'il n'est donc pas très cher, Feedbin mérite cependant encore quelques améliorations, capacité de recherche en tête.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Jeux d'aventure et RPG

80 in 1 Best Flash games
Retrouvez 80 Jeux Flash amusants dans un simple exécutable !
Flyff
MMO féérique gratuit et en français
Rappelz
Jeu de rôle massivement multijoueurs médiéval fantastique gratuit
Fate
Jeu de rôle par Wild Tangent
Dungeon Master Java
Remake du jeu de rôle Dungeon Master en Java
Zelda Classic
Copie conforme du jeu Zelda original sur PC
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité