Espace membre :
flechePublicité

// CES 2013 : Les insolites et les "babes" du salon !

Les travées du CES sont l'occasion de découvrir de nouveaux produits hi-tech ainsi que les tendances qui rythmeront les mois et les années à venir... mais c'est également le lieu idéal pour voir des objets et des situations insolites, sans oublier bien sûr quelques-unes des inévitables "babes", par ailleurs assez peu nombreuses cette année. Petit tour d'horizon avec cette cuvée 2013 !
Partager ce diaporama
Image: 1/27
Publiée par Audrey OEILLET

le lundi 14 janvier 2013


Crédit : DR
 
Sur le stand de Vibe, ce sont des crânes qui servaient de mannequins pour casques ! Pourtant, les modèles n'étaient pas à conduction osseuse...
Vivitar fêtait ces 75 ans sur son stand, avec un gâteau en forme d'appareil photo. On ne se refait pas !
Sur le stand de l'entreprise américaine Dish, le kangourou, mascotte de la marque, distribuait des goodies aux visiteurs ravis !
Il était également possible de croiser la mascotte des livres "Pour les Nuls" dans les allées du salon. La grande questions : comment l'homme à l'intérieur arrivait à voir devant lui ?
Le CES, certains l'aiment show !
Le stand de DTS intégrait une présentation étonnante : dans un module divisé en 4, des danseurs attendaient que la lumière s'allume dans leur case pour danser. Un écran tactile permettait aux visiteurs de contrôler la lumière. De quoi réveiller les pulsions sadiques de certains...
Véritable OVNI, le stand du site Game Church prônait la bonne parole : oui, Jesus aime les gamers ! Reste à savoir s'ils sont adeptes des "God mode" des jeux auxquels ils jouent...
Est-ce un homme ? Est-ce un iPad ? Non : c'est iPad-Man ! Avec la photo de Steve Jobs en tête, bon goût assuré dans les soirées branchouilles de Vegas !
Dans la série « objets connectés » dont on se demande s'ils ont vraiment une chance de percer, voici le gilet de massage synchronisé avec l'iPhone, qui vibrera donc au rythme de la musique que vous écoutez. on a testé : ça fonctionne, ça vibre, en collant effectivement vaguement au morceau choisi, mais notre bien-être n'en a pas subitement été amélioré...
Si vous souhaitez faire personnaliser une peluche ou une coque de téléphone avec la photo de votre petit dernier, cette société a ce qu'il vous faut. Elle propose en effet un système d'impression capable de reproduire une photo tout en lui conférant un peu de relief. Ici, le nez est par exemple légèrement saillant, et le résultat du meilleur goût. A noter : les commandes ne sont pas possibles à l'unité.
La peluche qui danse, connectée via Bluetooth à votre téléphone, toujours une valeur sure. Celles-ci ne sont pas très pêchues et se dandinent vaguement plus qu'elles ne dansent. On aurait bien voulu leur passer un coup d'Intestinal Disgorge pour voir si elles se bougeaient un peu plus, mais l'exposant n'était pas chaud.
Il peut faire très froid à Vegas, d'où l'impérative nécessité de disposer d'un casque fourrure, histoire de ne pas geler les esgourdes pendant qu'on déambule sur le Strip.
Chez Sigma, on expose tranquille un petit objectif à 32..000 dollars la pièce. Bon, un 200-500 à ouverture constante, ça se paie, mais tout de même...
Entre autres innombrables objets connectés, Brother modernise la machine à broder. Munie d'un écran, celle-ci sait reproduire automatiquement les modèles qu'on lui aura transférés.
Ambiance body painting chez Hyper, un accessoiriste spécialiste de l'iPhone qui a trouvé comment attirer du monde sur son stand. Pas certain toutefois que les visiteurs de passage s'intéressent vraiment à ses produits.
Une compagnie aérienne asiatique dispose d'équipements Panasonic pour sa première classe. On trouvait donc sur son stand la reproduction d'une telle cabine, accompagnée de son inséparable hôtesse.
Comme d'autres fabricants dont les produits présentent peu d'attrait, ce fabricant de coques pour smartphones joue la carte du thème. Il était ici question de football américain et donc de cheerleaders, une valeur sûre aux Etats-Unis.
Même schéma chez cet inconnu du GPS et de la dashcam, qui n'enregistrerait probablement pas autant de passage sans sa brigade d'hôtesses.
C'est indéniable, choisir les bons emplacements pour ses campagnes de communication est primordial pour imprimer la mémoire de ses prospects.
On peut aussi combiner babe et insolite !
Nikon a reconstitué le laboratoire sombre d'un savant fou pour démontrer les capacités vidéo de ses derniers reflex en basse lumière.
Tout ce qui est petit est mignon ?
Combo ! En plus de valoriser les formes, comme le font la plupart des fabricants avec leurs babes, on peut aussi attirer l'attention avec des couleurs flashy.
Pour encourager l'essai de son dernier reflex particulièrement adapté au studio, Sigma permettait aux badauds de photographier une mannequin, qui changeait en plus régulièrement de tenue.
Les grands constructeurs automobile prennent un peu plus soin de leur image que d'obscurs fabricants d'accessoires informatiques et s'en tiennent à un style plus classique.
Dans le même registre que chez Kia, on retrouve la fameuse "petite robe noire" chez Audi.
Il n'y en a quasiment que pour les hommes au CES, cet hôte masculin est l'exception qui confirme la règle. Il était même surpris qu'on lui demande d'apparaître sur la photo !
flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Utilitaires Windows pour Windows Mobile

TomTom HOME
Programme permettant de mettre à jour un GPS Tomtom
ActiveSync
Logiciel de synchronisation pour Pocket PC et PC de poche.
BlueSoleil
Gestionnaire de périphériques Bluetooth
NAVIGON Fresh
Utilitaire de maintenance et de mise à jour pour GPS de marque Navigon
JADMaker
convertir vos fichiers .jar en .jad
Windows Mobile Device Center
Synchonisez votre appareil Windows Mobile avec Windows Vista
flechePublicité
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité