// Android 7 (Preview) : les nouveautés

Diaporama : Android 7 est disponible en beta pour les développeurs (nom de code "N Preview"), nous avons installé cette nouvelle version du système d'exploitation Google sur un Nexus 6. Voici en image notre narration des principaux changements, plutôt nombreux et bienvenus : affichage fenêtré, mode urgence, blocage des appels, nouveau volet de notifications, etc.
Partager ce diaporama
Image: 1/37
Publiée par Aurélien AUDY

   
  • Screenshot 19710427 000248
    Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  •  
  • Clubic.com
     
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  •  
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  • Clubic.com
     
  •  
Crédit : DR
 
Modifié le vendredi 11 mars 2016
Pour être sûr d'éviter tout malentendu, Google prévient bien qu'il s'agit là d'une version beta d'Android réservée aux développeurs. A vos risques et périls donc !
Au fil du processus classique de premier démarrage du téléphone, un nouvel écran de paramétrage révèle la fonction "En cas d'urgence", qu'on peut renseigner plus tard.
On peut désormais se rendre dans le menu "Utilisateurs" pour aller renseigner les "Informations d'urgence".
Celles-ci comprennent le nom, l'adresse, la date de naissance, mais aussi le groupe sanguin, les allergies, les préscriptions médicamenteuses en cours ou les observations de santé.
Dorénavant, sur l'écran de verrouillage (si verrouillage il y a), toute personne et notamment un médecin pourra accéder à ces informations en cliquant sur Urgence puis "Emergency Info".
Revenons à nos moutons : lorsqu'on arrive sur l'écran d'accueil d'Android N, la première chose qu'on voit c'est le nouveau fond d'écran. Sera-t-il conservé ? C'est encore trop tôt pour le dire. Mais il ne casse pas des briques...
Le volet de notifications a changé : les différentes tuiles sont désormais collées, les intitulés mis en évidence sont plus facilement identifiables, et les interactions se voient accrues. Ce bandeau de notification laisse apparaître une première rangée de réglages de base, dont le Wi-Fi, la data et la lampe torche.
S'il y a plusieurs éléments dans une même case de notifications, par exemple les mails, le doigt peut en glissant dessus les déployer pour voir le détail.
Il est alors possible de directement répondre au mail ou bien l'archiver.
Et quand on touche une notification du système, on peut directement paramétrer son comportement, silencieux ou pas.
Les notifications conservent la même apparence sur l'écran de verrouillage.
Le volet de réglage rapide se déploie toujours en faisant glisser le doigt une fois de plus (après avoir fait descendre les notifications) ou en glissant d'emblée à deux doigts. La possibilité de personnaliser ce volet dépendait avant du menu caché System UI Tuner, elle est maintenant accessible d'office via l'icône Edit.
Cette personnalisation permet d'ajouter quelques réglages rapides, dont la nouvelle fonction "Economiseur de données", et d'en retirer d'autres non utilisées.
L'économiseur de données s'active via le menu "Consommation des données". A quoi sert-il ? A stopper la consommation de données en arrière-plan des applications lorsque le téléphone n'est pas utilisé et qu'il n'y a pas de Wi-Fi à portée. Lorsque le téléphone est à nouveau utilisé et qu'il n'y a toujours pas de Wi-Fi, la fonction va demander aux applications de consommer le strict minimum de data. Utile pour les personnes qui ont un petit forfait data et/ou qui connaissent des fins de mois difficiles (surtout les 30 derniers jours :))
Une fois activé, l'économiseur de données apparaît dans la barre d'icône tout en haut du smartphone (petit symbole pause) mais également dans le menu principal, également refondu sur cette version d'Android N.
En cliquant sur l'intitulé, on déploie la case et les explications de la fonction qui vont avec. Les interactions ont été améliorées sur l'ensemble de l'OS.
Dans le même esprit, il est possible d'appliquer des restrictions de data pour les réseaux Wi-Fi facturés à l'usage (hotspot, cybercafé, etc.).
Voilà qui nous amène au nouveau menu principal des paramètres. Google a appliqué son système de suggestions (apparu sur la dernière version du launcher Google Now) à ce menu : les entrées les plus visitées ressortent en tête de liste. Pratique ! Pour le reste, seuls les traits de séparation entre chaque intitulé ont disparu : seul les grands découpages de catégories restent.
Les entrées "son" et "notifications" sont désormais séparées pour plus de cohérence.
Le menu "Notifications" permet de décider application par application de la manière dont l'OS va vous informer des événements.
Lorsqu'on est rentré dans un paramètre spécifique, on retrouve le pictogramme à trois barres en haut à gauche affichant l'arborescence du niveau supérieur. Là-aussi, c'est tout à fait pratique !
La nouveauté majeure d'Android N, c'est l'arrivée de l'affichage fenêtré. Quand au moins deux applications sont ouvertes, il suffit de faire une pression longue sur la touche carrée (celle qui liste d'ordinaire les applications ouvertes).
La fenêtre active passe en haut sur la moitié de l'écran tandis que l'autre moitié propose les autres applications disponibles (ouvertes) avec le classique carrousel.
Une barre centrale noire sépare les deux fenêtres à la moitié, il est possible de réagencer la taille de chaque fenêtre.
Et quand on bascule à l'horizontale, les deux fenêtres se mettent côte à côte.
En revanche, Google n'a toujours pas implémenté de touche permettant de fermer d'un coup toutes les applications ouvertes dans le carrousel du multi-tache, dommage !
Toujours dans le registre de l'affichage, il est désormais possible d'ajuster la taille des éléments de l'interface, via le menu "Affichage" des paramètres.
En déplaçant le curseur, on voit en temps réel l'affichage grossir (avec une prévisualisation typique de l'application de messagerie)...
... ou bien diminuer. Pratique pour ajuster au mieux l'interface en fonction de la taille d'écran du terminal, de la résolution et de la vue de l'utilisateur.
L'affichage peut enfin être personnalisé via le menu caché "System UI Tuner" qu'on fait toujours apparaître en effectuant un appui prolongé sur le pictogramme en forme de roue crantée des paramètres (dans le volet de réglages rapides). Direction l'intitulé "Couleur et apparence".
Android se dote désormais d'un mode nuit qui va plus loin que la simple inversion de l'affichage (fond noir, écriture claire) déjà proposée sur différents appareils (notamment les OnePlus) et ROM. Une fonction de calibration de l'affichage fait également son entrée.
Le mode nuit peut être activé en permanence ou automatiquement en fonction de l'heure de la journée. Ce mode nuit peut simplement ajuster la luminosité de l'écran, mais aussi basculer sur une interface avec fond sombre et écritures claires (avec couleurs des intitulés personnalisables).
Quant à l'option de calibration, elle permet d'ajuster indépendamment les composantes RVB de l'affichage.
Dans un autre registre, Android N se dote maintenant d'une fonction de blocage des appels, accessible depuis les paramètres de l'application téléphone.
Il suffit alors d'ajouter les numéros à filtrer et vous ne serez plus importunés. Mais ces contacts pourront tout de même laisser des messages vocaux sur votre répondeurs.
Enfin, d'après les informations qui circulent sur le Web, le mode "Doze" d'optimisation de la consommation énergétique fonctionnerait désormais quand on utilise le téléphone, et plus seulement quand le téléphone a son écran éteint. A vérifier lors de tests sur la version définitive.
Et en bonus, le nouveau logo caché d'Android N ;)
flechePublicité

Les bons plans !

flechePublicité

Tous les commentaires

  • laminar
    20/03/2016 10:28:20

    aurelyon jedi1973 sans oublier les MAJ d'applications quasiment tous les jours, c'est ridicule ....

  • Blap
    14/03/2016 12:04:15

    Asuba freud2b Une icone. Et les ergonomes et differentes etudes ne sont pas d'accord avec toi. Apres que certains choisissent mal leurs icones ca existe. Mais ca n'est absolument pas inherent au flat design.

  • Blap
    14/03/2016 12:02:46

    chaton51 Ca fait 15 ans que ca existe et qu'on en veut... desole si ca ne convient pas a tout le monde, mais c'est bien plus intelligent rien que d'un cote efficacite et ergonomique.

  • petrus55
    14/03/2016 11:15:41

    faudra arrêté un peut avec ses sortie tous les 3 mois de nouvelles version encore un attrape con

  • NOXteam
    14/03/2016 10:45:41

    fred1968 Lejiwan mon prochain sera un chinois

BE GEEK ! Avec clubic