Free attaque Netflix et son classement des FAI

Le fournisseur d'accès à Internet de Xavier Niel, Free, a décidé de passer à l'offensive contre le spécialiste de la VOD illimitée Netflix. Ce dernier, depuis 2014, dévoile chaque mois un classement des débits des FAI français, une procédure qu'il avait entamée en 2012 aux Etats-Unis. Officiellement, ce classement doit permettre aux internautes de choisir le meilleur opérateur, afin d'avoir la meilleure qualité de service.

Seul souci, pour Free, il est toujours dernier. Une situation qui ne lui convient plus, puisque selon les informations de BFMBusiness du jeudi 22 juin 2017, il a décidé de porter plainte auprès du tribunal de Commerce de Paris.

Free toujours dernier au classement Netflix


Le classement mensuel des débits des FAI français publié par Netflix sur son site est loin de mettre en valeur l'opérateur Free. Chaque mois ou presque, Free se retrouve dernier, loin derrière ses concurrents. En mai 2017, selon Netflix, le débit moyen chez Free était de 2,49 Mbps contre plus de 3,5 Mbps pour Orange et Bouygues. La moyenne de Free sur le premier trimestre 2017 est, elle, de moins de 2,5 Mbps.

Or, selon d'autres classements, comme le classement nPerf, les débits de Free ne sont pas du tout les mêmes. En haut débit, sur le 1er trimestre 2017 selon nPerf, Free, troisième au classement, fait même mieux que Orange (7,43 Mbps contre 6,59 Mbps). En très haut débit aussi, Free se trouve en troisième position devant SFR, avec 108,63 Mbps en débit descendant en moyenne sur le trimestre.

xavier niel free


Un classement qui porte préjudice à Free


S'il est vrai que le classement Netflix donne des débits largement plus bas que ceux du classement nPerf, Free estime que ce n'est pas normal qu'il se retrouve toujours dernier. Il a donc décidé de porter plainte contre la maison-mère de Netflix et sa filiale néerlandaise pour demander réparation. L'enjeu est de taille : selon BFMBusiness, Free pourrait réclamer des dizaines de millions d'euros de dommages.

Le fait de se retrouver en dernière position dans le classement Netflix pourrait porter préjudice à Free : des potentiels abonnés qui s'intéresseraient également à la VOD de Netflix pourraient, en voyant les résultats du classement Netflix, décider de prendre un autre opérateur que Free, afin de ne pas risquer d'avoir une mauvaise qualité de service.

Mais encore faut-il que Free réussisse à prouver que Netflix est de mauvaise foi ou qu'il modifie consciemment le classement.

Modifié le 22/06/2017 à 11h23
Commentaires