Free : sécurisez l'accès à Freebox OS avec le firmware 3.3.0 et HTTPS

Free a mis à jour le Freebox Server, dont le firmware bondit de la version 3.2.1 à la version 3.3.0. Cette nouvelle version relativement majeure permet aux freenautes de sécuriser l'accès à Freebox OS.

L'interface de gestion de la Freebox propose désormais un accès distant sécurisé par HTTPS. Avec cette nouvelle fonction, les échanges entre un freenaute et sa box sont chiffrés à l'aide d'un certificat TLS, semblable à ceux qu'utilisent les banques par exemple.

Depuis deux ans, la Freebox est un serveur de stockage permettant de mettre en place son propre cloud. On peut y télécharger à distance des fichiers personnels, des enregistrements TV, etc. Mais jusqu'à présent les données échangées circulaient en clair, et pouvaient donc être interceptées par des internautes malicieux. La mise en place du cryptage permet de s'en prémunir.

Freebox Server

Lors de la première connexion à l'interface de gestion après la mise à jour, le Freebox OS 3.3 invitera l'utilisateur à activer l'accès sécurisé. Ce que nous conseillons. La procédure est à la portée de tous et l'apport est bienvenu. L'utilisateur doit choisir un nom de domaine personnalisé, sous la forme https://_____.freeboxos.fr, puis remplir un formulaire pour obtenir un certificat TLS.

Jusqu'à récemment, un tel certificat était facturé une centaine d'euros par an ou bien il engendrait un avertissement, si ce n'est un blocage, sur le navigateur du visiteur. Mais depuis peu, une initiative baptisée Let's Encrypt permet d'obtenir gratuitement des certificats reconnus par tous les navigateurs courants.

Freebox OS 3.3

Le firmware 3.3.0 apporte par ailleurs quelques correctifs, une demi-douzaine, qui sont détaillés dans les notes de versions publiées sur le site dédié.

Pour mettre à jour un Freebox Server, il suffit de le redémarrer. Pour ce faire on peut tout simplement débrancher puis re-brancher la prise électrique. Comme d'habitude, la Freebox v6 et la Freebox Mini sont toutes les deux concernées, puisqu'en dépit des apparences, elles reposent sur la même base technique.


Contenus relatifs
Modifié le 03/02/2016 à 16h19
Commentaires