L'Iran tenterait de se couper de l'Internet mondial

Le gouvernement d'Iran pourrait étendre un réseau propre connectant actuellement ses administrations à l'ensemble des internautes du pays. Ce réseau interne serait alors séparé de l'Internet mondial.

Drapeau Iran
Selon le gouvernement iranien, l'ensemble des administrations du pays sont désormais connectées entre elles via un réseau intranet national. Le ministre délégué aux Communications et aux Technologies de l'information a ainsi confirmé auprès de Reuters que l'objectif de cette interconnexion était de développer la sécurité de ses installations informatiques.

En effet, en mars 2010, un ver baptisé Stuxnet était parvenu à injecter un code malveillant sur chaque programme d'un progiciel développé par la firme allemande Siemens. Une fois infiltré dans un système, le malware en perturbait le fonctionnement conduisant même à l'arrêt de centrifugeuses dans un site d'enrichissement d'uranium situé à Natanz.

Face à ce type de menaces, les autorités cherchent donc à préserver leurs installations en ne les connectant pas au Net. L'ambition du gouvernement est également d'étendre ce réseau à l'ensemble des habitants du pays. La télévision d'Etat a d'ailleurs annoncé que certains services d'origine américaine seraient prochainement bloqués.

Ainsi, si la mesure est mise en application, dès mars 2013, les particuliers pourront accéder à ce réseau intranet. Rien ne dit cependant si Internet leur sera par la suite rendu totalement inaccessible.
Modifié le 24/09/2012 à 08h56
Commentaires